37
Imprimer      Envoyer à un ami     

A quand la protection du Titre d'Educateur Spécialisé????

Page 01  03 04



Onhaye
homme 51 ans

Membre depuis le 23/02/2006
8 messages

Posté :

Dans le cadre de mon travail de fin d'études, je souhaiterais aborder la protection du titre d'"Educateur Spécialisé". Comment se fait-il que ce métier peut être exercé par tout un chacun (AS, Instits, .....) alors que l'inverse n'est pas possible !!!! triste
Auriez-vous des questions sans reponse, des pistes de recherches, des témoignages, ....???
Qu'existe-t-il comme "syndicat" ou "association de travailleurs" circonspect

Merci pour vos nombreuses réponses,

Tb
cool



Couvin
femme 45 ans

Membre depuis le 13/12/2007
9 messages

Posté :

bonsoir, je possède un diplôme d'instit maternelle mais j'ai déjà travaillé comme éducatrice a1 car le diplôme est équivalent



gozee
femme 39 ans

Membre depuis le 05/07/2007
164 messages

Posté :

je sais que ce débat existe depuis de nombreuses années déjà. plusieurs personnes dans mon entourage ont fait des études d'éducs spécialisé ( mon frére et plusieurs amies) ils sont sorti de l'école en juin2000 ou 2001, j'ai un trou. je peux te ire que ce débat existait déjà à l'époque et qu'ils no'on t jamais eux de réponses à cette question, ni même la moindre considération dans leurs revendications. avant de te lancer là dedans dans ton travail de fin d'étude, et ainsi prendre certains risuqes pour ta réussite, assure toi de ne pas te retrouver face à un mur d'incompréhension. mais sur le fond, je suis d'accord avec toi, assistante soiclae de formation, je ne trouverais pas normal "qu'un autre puisse excerce ma fonction"et je pense qu'un educateur A1 qui a fait u graduat pour pouvoir excercer ce métier est de toute façon bien plus compétent pour faire ce travail que n'importe qui d'autre. néanmoins,je crois que tu dois tenir compte du paramètre suivant dans ta réflexion: "n'importe qui peut peut excercer cette fonction et ceci même sans un graduat" ' cf educ A2 et A3. sont)ont-ils plus de compétences à la base qu'un as ou un instit qui ont choisis de travailler dans le social et le spécial???



Bruxelles
femme 60 ans

Membre depuis le 30/09/2007
15 messages

Posté :

Bien d'accord avec toi Thilbert, j'ai déjà d'ailleurs mis mon grain de sel dans un post chez les AS circonspect
ET je vois que personne n'a de réponses quant à une association ou un syndicat, car je ne sais pô non plus ce qui existe
Pourtant, il s'agit bien d'une formation bien spécifique et tout de même très différente de celle des AS par exemple.
J'ai même lu que "les éducs n'avait probablement pas de formation à l'écoute...." Je rêve blink



femme

Membre depuis le 16/01/2008
42 messages

Posté :

de même je suis bien d'accord!!! et je suis hors de moi quand j'apprend que l'on engage des AS, log ou autre à la place des éducs.. et malheuresement, c'est pratique courrante, même dans mon institution....
Et bien évidemment, le travail sur le terrain s'en ressent!

Il me semble déjà qu'actuellement, seul des A1 peuvent 'prendre notre place' et que les postes A2 ou A3 deviennent de plus en plus rare.. enfin, je ne suis sure de rien! clin d´œil

Pour les syndicat, je pense que tu peux aller dans n'importe lequel, ils pourront t'aider sur les textes de lois concernant le sujet!!

Et enfin, je suis assez d'accord avec Ariel, ne prends pas trop de risque pour ta réussite!

et puis bon courage!!



Membre depuis le 19/10/2006
187 messages

Posté :

Bonjour,

Bien, j'pense que la question que tu poses est très interessante et pertinente. Je ne vois pas en quoi, celle-ci pourrait mettre en péril ta réussite... c'est peut-être mon côté "grande gueule" qui fait que je ne perçoit pas tjs le danger. Selon moi, ces revendications sont légitimes!!! Quand tu vas lire la suite, tu vas te dire que je crache dans la soupe, là. En effet, de formation, je suis logopède et cela fait bientôt 6 ans que je travaille en tant qu'éducatrice (même statut qu'éduc à A1 "forcément"). honnêtement, la question que tu poses, j'l'ai déjà soumise plusieurs fois à mes collègues éducateurs (de formation). Au fait, près d'un quart de mes collègues (statut éduc) sont assistants en psycho. et non éducateurs. A cela , s'ajoute 10% d'éducateurs A2 ou assimilé A2. Et tous, nous effectuons exactement le même travail !!! Forcément, quand on m'a engagée, j'me suis pas posée la question, et cela ne me plairait pas qu'on me vire maintenant parce que je ne suis pas éduc. Il faut que je paye mes factures clien d´œil.
Pourquoi je trouve la question importante? Car je crois que cette situation dévalorise les éducateurs et leur travail et ce vis à vis des autres travailleurs du secteur psycho-medico-educatif et social. Combien de fois n'a-t-on pas le sentiment que les autres services nous considère comme des moniteurs de colonies de vacances?!?!?!?! Sincerement, même moi, durant mes études de logo, combien de fois n'ais-je pas considéré le graduat "educateur spécialisé" comme le graduat "touriste"! (et ce, a posteriori, à TORT). Comme pour bcp d'emploi, je pense qu'au sortir de l'école, bcp de choses restent encore à apprendre... de ce point de vue, je pense pouvoir affirmer que je ne travaille pas plus mal que si j'avais fait le graduat en éduc plutot qu'en logo (d'autant que selon le secteur où l'on travaille, il faut développer diverses compétences) Mon point de vue, c'est que cela (ce manque de statut)déssert les éducateurs dans le regard que les autres "spécialistes" (as, logo, psy, etc...) portent sur leurs compétences! Et à partir de là, difficile parfois de pouvoir collaborer.
Bon courage pour ton travail et tes recherches.



Membre depuis le 30/06/2007
38 messages

Posté :


Bon ! éducateur spécialisé, c'est pas spécialement exigeant (au niveau des cours), c'est pourquoi tous ceux qui ont fait des études plus poussées peuvent faire ce job ! et puis, avoir du coeur, être consciencieux, ne pas faire aux autres ce qu'on ne désire pas qu'on nous fasse, c'est simple pour toute personne honnête. En fait, il ne devrait pas y avoir d'études pour cela. Les études officielles (baccalauréat A1) portent essentiellement sur l'apprentissage du rapport écrit de façon impartiale et objective : cela semble difficile pour beaucoup d'être objectif et impartial ! En plus, en éduc spé A1, on se moque pas mal que vous fassiez des fautes d'orthographe ! Bizarre d'étudier pour faire ce métier, cela ne correspond en rien aux autres études (point de vue exigeances), alors ne nous plaignons pas !! De toute façon, je constate que les éduc sont tellement imbus d'eux-mêmes qu'il n'y a pas besoin de protéger leur diplôme, c'est une vraie caste !!! je parle d'expérience ! Beaucoup d'éduc prennent tout personnellement et se font des vexations de tout...



Membre depuis le 20/02/2006
78 messages

Posté :

Bjr Martine, quelle est ton dîplome?

Il parle de faire reconnaître le statut d'éduc car n'importe qui prend la place des éducs, ce qui fait que nous éducateur ne trouvont pas de boulot!!!
A quoi ça sert de faire des études d'éducs? Ca sert à savoir si tu es fait pour être éduc ou pas car lorsqu' on fait son premier stage, on en apprend bcp sur soi. Je suis désolé mais tout le monde ne peut pas être éduc.

Tu dis que nous sommes imbus de notre personne mais ne mets pas tous les éducs dans le même sac et il est normal de se vexer qd quelqu'un dit que nos études ne servent à rien.

j'aimerais te voir avec des enfants caractériels ou avec des personnes handicapés ou encore avec des toxicomanes pour voir comment tu vas gérer la situation.

Le métier d'éducateur n'est pas simple du tout car tu te fais marcher sur les pieds par tout le monde et ton message en est la preuve, tu crois qu'être consciencieux et bon en orthographe suffit pour faire ce métier!!!

Tu parles en connaissance de cause mais pas assez apparemment.

Sur ce, oui notre métier doit être protégé car si des personnes du style de Martine prennent notre place et bien je ne paie pas chère pour les personnes qui seront à sa charge.

Je n'ai rien contre toi Martine mais des interventions comme celle la ne sont pas du tout constructive pour une personne qui vient chercher de l'aide, donner son avis ok mais incendier notre métier non merci.

Christelle



Membre depuis le 20/02/2006
117 messages

Posté :

Christelle il faut donc faire 3 ans d'étude pour savoir si on convient au métier!! Je ne pense pas qu'il faille autant pour s'en rendre compte!!

Les autres professionnels qui font le boulot d'éduc le font parce qu'ils ont une formation dans le domaine... certes pas la même, mais une formation dans le social/paramédical quand même! Que ce soit une assistante sociale, assistante en psychologie, ergothérapeute, etc etc, cette personne a reçu une formation de base en accompagnement de la personne tout comme vous éduc, et c'est cela qu'on demande en grande partie dans le travail d'un éduc.



Membre depuis le 20/02/2006
78 messages

Posté :

Je suis d'accord avec toi Auré mais quelqu'un qui sort du général comme moi a besoin de rencontrer les usagers pour être sûr de son choix, c'est sûr qu'il ne faut pas faire 3 ans d'étude pour savoir mais au moins être en contact.

Je suis presque d'accord que le fait que les professionnels que tu sites peuvent le faire mais pas n'importe qui comme le dit Martine, restons un peu logique.


Page 01  03 04

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus