3
Imprimer      Envoyer à un ami     

Différences au niveau du métier d'éducateur spécialisé Belgique/France?




Membre depuis le 22/07/2014
4 messages

Posté :

Bonjour,

Je viens aujourd'hui vers vous car j'aurais besoins de certaines informations... Quelles sont pour vous les différences au niveau du métier d'éducateur Belgique/France et ce dans tous les points possibles et imaginables?

Au niveau juridique?
Statut du métier?
Du salaire?
Du secret professionnel?
Les ouvertures de travail? (lieux, etc)
Le fonctionnement des institutions? Leur financement?

Mes questions sont vastes, mais je pense, que les différences entre le métier d'éducateur spécialisé Belge et France le sont également...

J'espère avoir des réponses! Merci à tous!




Membre depuis le 01/01/1970
message

Posté :

en belgique il a éducateur A2, A1, A3.



Liège
homme

Membre depuis le 01/01/2016
7 messages

Posté :

Bonsoir Odrey,

es-tu toi-même française?
Penses-tu faire tes études dans une région, voire une école particulière?

A priori, si je t'envisage de France, et majeure, comme te le stipule Natheclair, tu te diriges en Belgique sur le niveau A1, sinon A2, en fonction de ton parcours de formation scolaire en France.... En gros, le bac passé, et peu importe le niveau de ce dernier, le niveau A1 te serait accessible....
Parle-nous un peu plus de toi, de ton parcours pour aiguiser les réponses.
Si tu ne veux pas te faire plus précise ici, et c'est ton droit !, renseigne-toi auprès d'une école de formation de ton choix, ils te renseigneront de manière plus technique.

Bien à toi et beau parcours !




Membre depuis le 22/07/2014
4 messages

Posté :

Bonjour,

Je suis effectivement Française (Ile de La Réunion), je fais actuellement mes études d'éducateur spécialisé en Belgique (3 ème année). Je réalise actuellement mon stage chez moi, à l'Ile de La Réunion, dans un relais familial qui équivaut à une maison maternelle en Belgique...

Je voulais, donc, savoir un peu plus les différences sur le métier... Je constate, qu'en France, les institutions se basent beaucoup sur la Loi 2002-2, tout est encadré, dirigé, rédigé... Je n'ai pas eu cette impression en Belgique, travail bien évidemment super, mais plus flexible, tant au niveau des journées, activités, emploi du temps, etc.

J'ai eu des cours de législation Belge et j'avoue que le droit Français, du coup, je patauge un petit peu...

Bien évidemment, je constate des ressemblances au niveau du "secret professionnel", c'est surtout une discrétion à toute épreuve...

Enfin, voilà, je suis en plein dedans et je constate certaines différences sur le terrain même...

Merci en tout cas pour vos réponses, en m'excusant pour le retard.

Bien à vous.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus