0
Imprimer      Envoyer à un ami     

Allergie lait de vache adulte



Membre depuis le 01/01/2022
1 message

Posté :

Bonjour à tous
Je lance un nouveau sujet pour partager ma galère de plusieurs années vis à vis de l’allergie au lait de vache.
En effet je suis allergique à la protéine de lait de vache et plus précisément à la caséine. C’est une allergie qui est assez répandue chez l’enfant en dessous de trois ans mais beaucoup plus rare au delà ( très rare chez l’adulte). C’est bien pour cette raison qu’elle est difficile à déceler et souvent mal diagnostiquée par les professionnels de la santé. Souvent même elle peut être confondue avec l’intolérance au lactose.
Pour la part c’est un très long parcours du combattant en solitaire qui a démarré à l’âge de 40.
A cette époque, J’ai constaté à certains moments, une gêne respiratoires, il s’agissait en effet des premiers symptômes.
Qui dit problème respiratoire dit pneumologue et qui dit pneumologue dit traitement de l’asthme. En effet j’ai donc pris un traitement pour soigner l’asthme et cela pendant plusieurs années.
Très vite j’avais remarqué que le traitement n’était pas aussi efficace qu’il aurait du l’être. Mon pneumologue de l’époque invoquait que les traitements des corticoïdes (inhalés) n’étaient pas toujours efficaces et bien tolérés chez les patients souffrant de l’asthme.
Je me suis tourné vers d’autres pneumologues-allergologies qui tous me rendaient le même diagnostic: asthme léger et aucune trace d’allergies au lait.
C’est mon nouveau médecin traitant qui m’a conseillé de faire des tests concernant des intolérances alimentaires. J’ai donc fait un test au lactose qui révélait une petite intolérance au lait de vache. Aussitôt j’ai adapté mon alimentation a cette intolérance. Plus de produits laitiers ou alors des produits laitiers sans lactoses.
Cela à amélioré les symptômes? Oui un petit peu mais pas longtemps.
C’est en me tournant vers internet que j’ai constaté que l’allergie au lait de vache existait bien chez l’adulte même si elle est relativement rare.
En tout et pour tout 16 ans se sont écoulés depuis le début de ce calvaire.
Aujourd’hui je suis un régime strict sans aucun produit laitier (ni même lorsque c’est noté dans les ingrédients trace possible de lait car mon corps le détecte)
J’espère que mon petit récit pourra aider d’autres personne que moi afin de ne pas perdre ce temps qui nous est précieux à tous











En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus