10
Imprimer      Envoyer à un ami     

article 60-besoin de conseils

Page 01 



Membre depuis le 11/10/2006
1 message

Posté :

Bonjour à tous!

Il y a peu de temps j'ai été engagée comme article 60 dans une ASBL de Chatelet. Graduée en comptabilité, je devais exercer un job de comptable et d'aide administrative au sein de cette ASBL. Malheureusement il en fut tout autre... En effet, j'étais la bonne à tout faire : nettoyage, courses, cafés, laver les voitures de la direction, ... Même si le boulot était assez déplaisant je me suis dit que je devais quand meme tenir le coup en attendant de trouver autre chose. Mais en plus de ce travail peu valorisant, les personnes responsables de l'ASBL ont exercés une véritable pression morale sur moi : "C'est grace à nous que tu vis ...", "Tu es une bonne à rien", "Les articles 60 sont des profiteurs", ... et j'en passe!!! Après quelques mois passés dans cette ambiance je suis tombée en dépression, plus rien ne m'interessait. Je doutais de tout et de tout le monde. Voilà juste pour dire que ca fait un mois que je suis en maladie pour cause de depression et que je ne sais pas quoi faire. J'ai terriblement peur de retourner travailler la bas. Surtout après un mois d'absence! Mais je ne peux rester éternelement en maladie. SVP aidez moi à trouver une solution! Je donnerais bien ma demission mais je me retrouverais sans un sous. Merci d'avance



Membre depuis le 26/09/2006
3 messages

Posté :

Bonjour,

Je travaille dans un service d'ISP et je m'occupe de mise à l'emploi dans le cadre de l'art 60.

Vous pouvez normalement faire part de vos difficultés à un agent d'insertion référent.
Celui-ci a pour mission de jouer un rôle de médiateur si nécessaire et est tenu de s'assurer que la période de travail se déroule au mieux. Il semble y avoir dans votre cas un grand décalage entre les tâches que vous effectuez et celles pour lesquelles vous avez été engagée...ce n'est pas admissible.
L'agent d'insertion peut également rappeler à l'asbl que certains comportements envers les employés snt à bannir.
Dans les cas extrêmes il est parfois également possible de demander à être mutée vers un autre lieu de travail mais là il faut voir qu'elle est la politique du CPAS à ce sujet.

Bonne chance.



Waremme

Membre depuis le 22/06/2006
282 messages

Posté :

Ton histoire est à peine croyable mais ça ne m'étonne pas connaissant la mentalité de Charleroi. Peux-tu rester en maladie encore un mois supplémentaire afin de trouver un autre emploi?
Les gradués en comptabilité sont très demandés, tu ne devrais pas avoir trop de mal à être embauchée ailleurs. Cependant, il faut que tu mettes les bouchées doubles pour préparer un mailing de candidatures spontanées. Envoie des CV dans les différentes provinces wallonnes.

Bon courage.


"Si l'on refuse de vous recevoir et d'écouter vos paroles, quittez cette maison ou cette ville en secouant la poussière de vos pieds."



homme 44 ans

Membre depuis le 17/08/2012
1 message

Posté :

Bonjour,
En lissant votre expérience, j'ai senti un peu de soulagement et à même temps de l'empathie pour vous,... je peux vous comprendre votre état d'esprit...car, moi même je suis Art 60 et j'étais victime d'harcèlement...après d'être muté à un autre endroit, harcèlement à continue et au sein même de la CPAS.... Je vous encourage à continuer à vous battre et faire valoir vos droit comme travailleur, que ce soit comme Art 60 ou pas...mais surtout en prenant conscience que vous êtes un être humain, qui à le droit d'un minimum de respect...
Et essaye de clarifier la repartition de taches, car généralement c'est un des causes principales d'abus...
COURAGE !!!

neutre



41 ans

Membre depuis le 28/01/2007
20 messages

Posté :

Bonjour Mariange,

Il faut absolument que tu puisses parler de cela avec l'assistante sociale qui gère ton dossier au CPAS (soit celle du service d'Insertion socioprofessionnelle, soit celle de l'aide générale). N'oublie pas que ces agents sont d'abord des assistants sociaux et qu'ils doivent pouvoir entendre ce que tu leur expliques. J'ai travaillé dans deux CPAS en aide générale et en insertion, dans aucun des deux le CSSS n'aurait sanctionné une personne exprimant de telles difficultés dans le cadre de son art.60. Il faut oser en parler pour que le CPAs puisse te trouver un autre lieu. Pour rappel, tu es liée sous contrat de travail au cpas, nulle pas d'autre. Je te souhaite beaucoup de courage.



Membre depuis le 18/02/2016
2 messages

Posté :

moi j'ai eu des problème aussi et j'en parle avec mon agent d'insertion elle ma carrément dit quelle n'en avait rien a foutre!
au 2 problème je suis retourné elle ma dit de fermé ma gueule et que j'avais bientot fini !
ont a détailler tous mon dossier dans mon immeuble
ont continue toujours a m'insulter quant on me vois dans une grande surface ou a l'entrée du magasin ou je vais faire mes course régulièrement on vous appelle quant évidement quant vous avez congé le comble ces qu'il faut encore attendre quelle finisse de bouffer ces croissant et l'autre agent d'insertion elle va au magasin pendant ces heure de boulot cherché ces kinder pour la sortie d'école de sa fille !
Quant va ton arreté de payer des gens pour faire çà!



Membre depuis le 20/02/2006
1260 messages

Posté :

bonsoir,
et concernant le salaire est-il vrai que pour un temps plein on n'a que 1200 voire 1300 net par mois?
je pense effectivement que ce n'est pas normal ce harcèlement car vous n'êtes pas responsable de cette situation et ce que à tort beaucoup croient alors déjà que si ce que l'on m'a dit sur le salaire est vrai alors je ne vois pas où un article 60 profiterait du système puisque le salaire pour un travail égal sans article 60 est fort différent.



Membre depuis le 26/01/2017
1 message

Posté :

Je deconseil de travailler pour me cpas j ai travailler au cpas comme agent d accueul j ai ete agresser avec des problems de Santer je suis sous enti d epresseur j en dore pas la nuit est quesque le cpas a fait pour moi j ai meme pas fini qui il Mon donner mon c4 voila le merci que j ai recue



Membre depuis le 13/02/2019
1 message

Posté :

Bonsoir, la question qui me vient à l'esprit, un cpas peut-il casser un contrat d'article 60 pour quelques motifs que ce soit ???

Bien à vous.


Lascap-37



Membre depuis le 16/02/2019
2 messages

Posté :

Bonjour, oui bien évidemment, j en ai fais les frais!
Mais il faut une raison valable!
En ce qui me concerne, on m a fait signer des papiers en néerlandais, ( je comprenais rien, c était a Louvain) .Et le lundi quand je me suis présentée a mon travail, mon patron m a dit, " Mais que faites vous ici, vous avez signez une rupture de contrat?" Bref, si on vous fait signer quoi que ce soit lisez-bien les petits caractères !!!! Bonne chance


Page 01 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus