4
Imprimer      Envoyer à un ami     

assistante sociale en cours décalés + travail



Membre depuis le 03/11/2021
1 message

Posté :

Bonjour,

Je travail en tant qu'assistante administrative à temps plein dans une ASBL et cela fait quelques années que je pense à reprendre les cours pour me spécialisé dans le social. Je suis intéréssée par le bachelier d'assistante sociale à horaire décalé proposé par HELB Bruxelles, c'est le seul établissement qui propose des cours du soir sur Bruxelles et un examen d'admission ( examen que je dois passer étant donné que je ne possède pas mon CESS).

Pensez vous que c'est réaliste de continuer à travailler à temps plein ( obligé parce que loyer à payer) et commencer le Bachelier.

Est ce une bonne école ? si vous avez fait votre bac d' AS là bas n'hésitez pas à me partager vos vécus. les horaires, est ce vraiment tout les soirs de la semaine et le samedi toute la journée ?

Il y a t'il d'autres établissements sur Bruxelles qui proposent un bachelier AS à horaire décalé?

Mercii pour votre réponse



Membre depuis le 24/02/2019
3 messages

Posté :

bonjour,

il existe aussi un autre établissement en province de Liège qui organise la formation d'assistante sociale en horaire décalé (en 4 années) je sais que les cours ont lieu sur plusieurs sites dont celui d'une établissement à Grivegnée



Liège
homme

Membre depuis le 21/11/2010
26 messages

Posté :

Le problème se situera au niveau des stages qui ne sont presque jamais en horaire décalé, et dont la durée augmente chaque année : les congés payés ne suffiront plus en 2de et 3ème année pour vos stages. Un emploi fixe à temps plein est peu compatible.



Membre depuis le 15/07/2016
7 messages

Posté :

Bonjour, sur Charleroi la Helha propose aussi un bachelier AS horaire décalé.
Il y a possibilité d'allègement, mais aussi voir si vous avez droit au congé éducation payé.
Il y a effectivement le soucis des stages où les horaires sont de jour mais certains étudiants faisaient des demi-journées, etc. donc trouvaient un arrangement avec leur employeur et le lieu de stage.
Bon courage à vous



Membre depuis le 20/06/2022
3 messages

Posté :

Bonjour,
J'ai fait des études d'AS en horaire décalé à Bruxelles, il y a 40 ans. A l'époque, l'IFSC le permettait aussi.

Comme vous, je devais travailler en journée pour gagner ma croûte et vivre.

Cela ne m'a jamais empêcher d'accomplir mes stages et j'ai fini mes études avec distinction.

Le plus difficile fut pour moi de quitter la maison à 7h le matin (je devais prendre le bus pour travailler) et de n'y rentrer le soir que vers 22h.
Je m'arrangeais pour manger chaud à midi et sur le pouce en soirée.

Evidemment, pas de sorties (ou très peu) et organisation indispensable pour étudier le week-end.

En ce qui concerne les stages, mon employeur à qui j'avais parlé de mes projets et de mes études, s'est montré fort conciliant. On était dans une relation "win/win" : je lui offrais mon savoir fraichement acquis en échange du temps nécessaire à l'accomplissement de mes stages. On avait aussi misé sur le fait que je m'investisse à fond et que je réussis en 3 ans, ce qui fut le cas.

J'ai accompli ces études, j'avais 28 ans.

Ce n'est donc pas impossible mais il faut s'accrocher et être sérieux.

Il existe des formules aussi en congé éducation payé. Moi, je ne les ai pas utilisées.

Autre chose, 30 ans plus tard, j'ai suivi toujours en soirée des cours d'art dramatique en 3 ans tout en continuant à travailler. Ce fut une superbe expérience que j'ai partagée avec mon employeur et notre public, premiers bénéficiaires de ces acquis.

Croyez-y et vous gagnerez !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus