2
Imprimer      Envoyer à un ami     

aucun revenus ... plus de logement ... en attente...



Membre depuis le 02/03/2009
1 message

Posté :

Bonjour,
je vous écrit afin de vous demander votre avis ...
je vous écrit a propos d'une jeune dame, sans revenus, sans logement...
elle est en incapacité de travail depuis juillet ... or , elle n'a encore rien touché car il manque la preuve d'assurabilité aupres de sa caisse de paiement...elle n'a pas payé ses cotisations ... apres avoir pris des info il apparait qu'elle doit plus de 500 euros .. or elle est sans revenus et aucune économies ...
une demande a été faite au cpas (adresse de référence, ris, ...) mais l'aide a été refusée car il n'ont pas la preuve qu'elle touchera bien des revenus de la mutu ...
qu'en pensez-vous ? que faire dans des situations pareilles ?
je vous remercie



Membre depuis le 02/12/2008
6 messages

Posté :

aide refusée car pas de preuve qu'elle va toucher????
Le cpas est residuaire c'est vrai mais si elle a pas de droit a la mutuelle elle certainement droit au cpas...

De plus une des missions du cpas est de tenir en ordre la situation mutuelle.
Donc les arriérés de cotisations pourraient être pris en charge par le cpas.

Je pense d'après tes dire qu'il s'agit plutot la d'un problème de résidence sur le territoire de la commune ou elle a introduit cette demande



41 ans

Membre depuis le 28/01/2007
20 messages

Posté :

Bjr,

Etant AS depuis 10 ans dont 6 en CPAS, je suis extrêmement surprise des éléménents que vous expliquez. Le CPAS est là,entre autre, pour avancer d'éventuelles indemnités ou pour octoyer un RI si la personne n'a droit à aucun revenu. Auprès de quel CPAS s'est adressé cette personne?
Pour une personne sans domicile fixe, peu importe où elle est domiciliée, c'est sa résidence qui prime. Cela veut dire que si cette personne est toujours domiciliée à Namur mais qu'elle dort sous un pont à BXL, c'est le CPAS de Bruxelles qui doit intervenir.
Je conseillerai à cette personne, si elle est toujours sans abri, de s'adresser à une maison d'accueil. Elle retrouvera un toit et l'AS de la maison l'aidera à récupérer ses droits. Maintenant, avoir des droits c'est aussi avoir certaines obligations et contraintes...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus