5
Imprimer      Envoyer à un ami     

Autonomie



femme 32 ans

Membre depuis le 20/02/2008
6 messages

Posté :

Bonjour à tous.

Je fais mon TFE sur l'autonomie des adolescents. Je suis à la recherche d'information sur les 3 types d'autonomie (de Steinberg) qui sont l'autonomie : affective ou émotionnelle ; comportementale ; idéologique.
Je ne trouve pas de sources valables pour l'autonomie comportementale. Pourriez-vous m'aider?

Je cherche également des informations concernant l'autonomie idéologique et les moyens mis en oeuvre afin d'y amener les adolescents. Je souhaite consacrer un chapitre à ce sujet dans mon TFE et pour ce faire, j'ai besoin qu'un éducateur travaillant, ou ayant travaillé, dans le secteur de l'aide à la jeunesse réponde à cette question : "Que faîtes-vous pour développer l'autonomie idéologique de l'adolescent ?"

Par impératifs scolaires, j'ai besoin du nom, du prénom et de l'établissement dans lequel travaille l'éducateur(trice) qui acceptera de répondre à cette question.

D'avance, merci. Bonne continuation à tous.

Lucie Becue



chimay

Membre depuis le 25/09/2006
374 messages

Posté :

waouhhh!
Cà fait près de 30 ans que je travaille dans le secteur et c'est la première fois que j'entends ce terme! Pourrais-tu expliquer en 2 mots ce qu'est "l'autonomie idéologique"?
Pour moi, à priori, idéologie et autonomie c'est plutôt antinomique, alors...
merci

JJ



femme 32 ans

Membre depuis le 20/02/2008
6 messages

Posté :

L'autonomie idéologique, c'est la liberté de choisir ses propres convictions et de construire ses croyances. Cela sous-entend que l'on est épargné par quelque influence que ce soit. Le fait est que je souhaite consacrer un chapitre à ce sujet dans mon TFE. Je me demande donc quels sont les moyens mis en oeuvre pour accompagner le jeune adolescent vers l'autonomie idéologique. Cela peut se traduire par des explications objectives et une analyse régulière de l'actualité, par des activités visant à développer l'esprit critique, etc.
Merci d'avance pour vos réponses.

Lucie



Membre depuis le 19/10/2006
187 messages

Posté :

Bonjour,

J'connais pas non plus cette autonomie. Je me posais juste une question: "Cela sous-entend que l'on est épargné par quelque influence que ce soit." C'est l'auteur qui le définit comme cela ou c'est toi? Parce que je ne vois pas comment il est possible de pouvoir être épargné par quelque influence ce soit. Développer l'esprit critique, ça je le conçois bien, par contre, je pense que nous sommes tous soumis à des influences et qu'esprit critique n'est pas en contradiction avec le fait d'être soumis à des influences, on peut tout au plus être conscient de ces influences. J'attends avec impatience ta réponse car cette définition m'interpelle clien d´œil



femme 32 ans

Membre depuis le 20/02/2008
6 messages

Posté :

Effectivement, nous sommes tous soumis à des influences diverses. Cela peut aller de l'ascendant que nos proches exercent sur nous jusqu'à la propagande idéologique. Quand je parlais d'influence, j'aurais dû apporter des précisions. J'entends par là le fait d'être endoctriné, influencé (fortement) par un mouvement dominant (on sait que certains adolescents sont très malléables), etc. L'esprit critique constitue un rempart face à certaines dérives relatives à ces influences. Ma question reste la même : "Comment amener le jeune vers davantage d'autonomie idéologique ?" ou "Comment développer son esprit critique ?"

Merci d'avance pour vos réponses.



Liège
femme

Membre depuis le 20/02/2006
1234 messages

Posté :

Lucime :
Effectivement, nous sommes tous soumis à des influences diverses. Cela peut aller de l'ascendant que nos proches exercent sur nous
Ces influences, on ne sait pas y échapper, elles construisent chacun de nous.

Lucime :

Quand je parlais d'influence, j'aurais dû apporter des précisions. J'entends par là le fait d'être endoctriné, influencé (fortement) par un mouvement dominant (on sait que certains adolescents sont très malléables), etc.

c'est à dire ? vous auriez des cas concret ?

Lucime :

L'esprit critique constitue un rempart face à certaines dérives relatives à ces influences. Ma question reste la même : "Comment amener le jeune vers davantage d'autonomie idéologique ?" ou "Comment développer son esprit critique ?"

perso, j'aime mieux votre dernière proposition.

Est ce que vous pensez que le débat d'idée pourrait aider ces jeunes ?

Enfin, un point: autonmie vient de autos:soi
nomos: loi

Suivre sa propre loi.

Une autonomie qui serait imposée (il faut lire ça pour devenir objectif) pourrait n'être qu'une pseudo-autonomie.

Bonne recherche clin d´œil






Psychomotricité, Autisme et Psychose chez l'enfant.
Soins précoces et prévention. Quelle pratique pour le psychomotricien ?
Liège, le 26 Avril 2013
www.airelibreasbl.be


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus