20
Imprimer      Envoyer à un ami     

Cherche aide et conseil (mère toxique, chômage longue date, dépression, isolement, couteau sous la gorge..) a t'on des droit face au chomage ? (suspend, aide ? rémunération ? couverture ? psy, traitement ?)

Page  02 



Pont-à-Celles
femme

Membre depuis le 27/02/2012
1 message

Posté :

Bonjour Lumière HPI,
Ayant grandi avec un parent pn, j'en ai souffert longtemps aussi. Bonne nouvelle : on peut s'en sortir ! Malgré qu'un médecin m'ait une jour dit que j'étais dépressive chronique, aujourd'hui, je suis enfin heureuse, quelques années après avoir quitté définitivement le foyer parental.
Quelques livres qui m'ont aidée : Parents toxiques (Susan Forward, idéal pour comprendre et prendre du recul) On gère sa vie, on ne la subit pas (Philipp McGraw, idéal pour savoir comment reprendre le contrôle de sa vie).
Autre chose : trouver qqn qui vous soutiendra quoiqu'il advienne. Toute votre vie, il vous faudra faire attention à ne pas retomber dans anciens schémas de comportements et de pensées. Vous avez besoin que quelqu'un vous rappelle parfois à l'ordre à ce niveau-là.
Un autre conseil : allez au cpas, demandez de l'aide, que ce soit pour un logement, un revenu, une écoute, une orientation, une AS saura vous conseiller.
Inscrivez-vous dans les logements sociaux pour quitter le foyer parental. Ne restez pas vivre avec votre mère, partez, fuyez, vous ne trouverez la guérison et le plaisir de vivre qu'une fois libre de cette pression quotidienne.
Courage en tout cas, gardez le cap, vous allez vous en sortir et sachez que votre valeur est plus importante que tout ce qu'on vous a un jour dit, croyez en vous ! Vous êtes la personne la plus importante de votre vie, traitez-vous comme vous traiteriez votre meilleur ami ou votre âme soeur.



Membre depuis le 11/01/2013
4 messages

Posté :

Bonjour. Tout d'abord, il faut sortir de la relation toxique. Pour cela, demandez au CPAS de vous aider à trouver un logement, Vous pouvez aller voir un médecin, lui expliquer, et lui demander qu'il vous fasse un courrier pour le CPAS, pour appuyer votre demande. Ensuite, quand vous serez logé ailleurs, coupez tous les contacts avec votre mère, sans culpabiliser. C'est primordial. Ensuite, vous pouvez demander à voir un psychologue ou un psychiatre au sein d'un centre de santé mentale, qui applique des tarifs abordable, et peut même proposer la gratuité. Demander à parler à quelqu'un qui s'y connaît en relation d'emprise. Bon courage



Membre depuis le 11/04/2019
11 messages

Posté :

Merci à vous, je vais prendre recule sur ça, car encore a l'heure actuel je fait le point sur l'enfance, les choses que j'ai pus endurer tout en pensant que c'était normal et moi le fautif
ont a beau avoir 30 ans 40 ou 50, sa fait toujours mal quand sa nous revient, ont est alors la doublement victime, victime de son passer, victime de son avenir incertains
ceci n'est pas reconnus bien entendus, nous faisont partie d'une machine a productions, les familles fracturée sont pauvre
heureusement j'ai pu faire de moi quelqu'un de bien mentalement et d'instruit

en revanche, coté vie société, tout m'a été presque cacher
j'ai souvent râler sur l'école en disant qu'on ne nous apprenais pas la vie une fois en dehors, mais la réalité c'est que c'est le taff des parent de faire cela (et ça ma mère me la jamais dit)

d'ailleurs quand je visais l'école pour ce fait la, elle semblais satisfaite ou ne disais rien...

j'ai la rage

d'ailleurs en parlant de médecin généraliste
c'est le médecin que j'ai depuis petit c'est ça ?

j'aimerais pour tourner la page prendre un médecin inconnus de la famille

mais je ne connais pas les démarche
j'aimerais au mieux ne même pas voir mon médecin de quand j'était petit

ça aussi, c'est une de mes force, je ne vais jamais au médecin, je suis tellement solo dans ma tête, merci maman...



Membre depuis le 11/04/2019
11 messages

Posté :

merci en tout cas pour votre positivité, merci a toi sylviane



Membre depuis le 11/04/2019
11 messages

Posté :

Quelqu'un peut me dire comment je peut récupérer un DMG ? et si il y a une différence entre un médecin traitant et médecin généraliste ?

je me renseigne via le net
j'aimerais repartir sur de bonne bases avec un médecin que je choisis et qui ne connais pas toute ma "famille" de dingue

n'ayant plus été chez le médecin depuis bien 8ans, j'aimerais gerer moi même tout cela, bien entendus sans poser de question a madame flic pn (de toute façon elle fera exprès de faire compliquer et dire n'importe quoi pour me rendre la tâche difficile). cool




Membre depuis le 11/04/2019
1 message

Posté :

Bonjour, tout d'abord je voulais vous féliciter pour le courage dont vous faites preuve de chercher de l'aide, d'essayer de vous en sortir. C'est 1 pas énorme. Je pense que vous pouvez clairement démontrer que vous souffrez et que vous êtes en dépression ou burn-out du fait de votre situation familiale. Le mieux serait d'aller voir 1 psychiatre car il est médecin et peut vous mettre sous certificat médical. L'avantage est que vous percevez des indemnités par la mutuelle pendant cette période de reconstruction et que votre chômage est mis en suspens. Il vous reste toujours l'option du cpas si vous ne l'avez pas déjà tenté. Prenez rendez-vous avec l'assistante sociale et exposez votre cas avec un rapport du psychologue /psychiatre pour démontrer vos dires. Je vous souhaite beaucoup de succès dans votre reconstruction personnelle. Si vous cherchez une coach, vous pouvez contacter notre Life Coach via info@improvingls.be et vous trouverez plus d'informations sur www.improvingls.be
En ce qui concerne le médecin traitant c'est exactement la même chose que généraliste.
Voici 1 site où vous pouvez en trouver un https://fr.doctena.be/Medecin_generaliste_Medecin_de_medecine_generale
Sinon les tarifs moins chers sont dans les maisons médicales https://www.maisonmedicale.org/-Trouver-une-maison-medicale-en-.html
Et des consultations psychologiques sont disponibles à moindre coût voire gratuitement dans les centres de planning familiaux
https://pro.guidesocial.be/associations/centres-planning-familial-centres-agrees-1619.html



Membre depuis le 11/04/2019
11 messages

Posté :

merci beaucoup pour la force et la reconnaissance Azoukani
cela me touche

oui le chemin va être long je le sent

j'ai en + des vidéo k7 avec preuve a l'appui de négligence parentale... j'ai l'esprit assez clair tout de même malgrès tout
J'ai deux autre preuve plus personelle aussi a l'appui, d'ont le fait que j'ai un dentier déjà a l'age de 30 pige (cool) et j'ai du aller refaire ça par moi même, j'en souffre aussi de ça (et j'en ai souffert plus jeune)

mais quand ont se réveil et que ce qu'on doutais devient réalité a 30 ans, que sa fait mal ...

et en + ma mère continue (même avec la réalité devant ses yeux, a s'excuser elle même et a se trouver des excuses pour continuer son manège)
je la sent fausse, je n'aurais plus jamais confiance en elle, et j'ai encore des compte a lui rendre, c'est soit ça ou la rue..

puis quand on aimerais que sa mère sois morte alors qu'on a que 16ans, puis qu'en même temps ont se sent perdus sans elle, ya de quoi faire réfléchir, sur les k7 je vois que mon malêtre est bien la très tôt

ma mère me grondais avec un ton condécendant, et moi je me refermais sur moi avec mes main sur ma tête , je sent le malaise
elle avais vrmt une perversité a donnez leçon (sois disante leçon)
pauvre petit bout que j'était, je ne demander que de l'attention et pas a être piloté

des tas de flashback enfuis qui me remonte risque de me faire mal

je pense faire les démarche, car je craint que seul je n'y parviendrais pas (j'ai toujours eu tendance a minimiser mon mal être, finalement comme ma mère faisait, donc je suis solide ok, mais remettre tout en question ferait de moi un nouveau né qui nais a 30 ans hmm )

merci pour les liens, je vais un peu me renseigner

mais êtes vous sur que j'ai droit a des aides sociale du cpas en étant demandeur d'emplois inscrit a l'onem ?

donc si je comprend bien je demande rendez vous avec une assistante sociale, en suite de la j'expose le problème et demande les aide que je peut avoir pour consulté un psychiatre ?



Membre depuis le 06/10/2016
10 messages

Posté :

Bonjour Mme, à vous lire, vous avez vraiment besoin d'aide dans tous ses nœuds, je vous suggère qu'avec l'aide d'une connaissance de vous diriger vers un service de santé mentale, ou un centre de guidance. N'hésitez pas non à continuer à verbaliser comme vous l'avez auprès n°107, cela vous aidera peut-être, sachez-le rien n'est perdu.



Membre depuis le 08/04/2019
1 message

Posté :

Bonjour, je ne suis pas psychologue professionnelle mais je fais ma première année en psychologie et la première chose qu on apprend c est avoir de l empathie et laisser les préjugés, critiques, et opinions personnelles de côté ! Déjà le fait que vous voulez vous en sortir est un premier pas et biensure que vous ayez pris conscience de votre situation. Normalement vous pouvez demander de l aide au CPAS . Je sais que pour certains âges la mutuelle rembourse certains rendez-vous et vous devez payer le minimum. Ou même demander dès contacts au CPAS pourrait peut être vous aider. L important c est que vous vous croyez en vous et ayez confiance en vous. Les autres sont juste secondaires et ne devraient pas vous influencer ou vous faire sentir pire. Vous savez ce que vous valez et êtes capable de faire pour réussir dans la vie. Parfois on doit passer par des souffrances pour connaître le bonheur et rebondir ! Je vous souhaite beaucoup de courage pour vous reconstruire de la meilleure manière qu il soit et biensure qu on vous donne une chance pour vous intégrer dans la société.



Membre depuis le 11/04/2019
11 messages

Posté :

Merci beaucoup
depuis je n'ai pas encore fait de démarche
j'ai aussi ce bloquage la, qu'est de faire n'importe quel démarche (alors que c'est pas l'envie qui manque)

je n'ai pas envie de revoir mon médecin traitant que je n'ai plus vus depuis plus de 8ans

en même temps l'on me parle de dmg, je comprend rien car ce n'est pas assez clair pour moi

donc j'hésite entre prendre directement rendez vous chez un psychiatre médecin généraliste, sans passer chez mon médecin traitant

ou alors passer chez mon médecin traitant et lui expliquer que j'ai un psychiatre en vue...

dans ma tête tout se mélange, j'ai aussi ma façon de voir les choses et de les comprendre
les surrefiscient, surdoué, fonctionne comme moi
c'est un calvaire

est ce que je peut prendre contacte avec un médecin généraliste psychiatre sans passer par mon médecin traitant que j'ai depuis petit et que je n'ai plus vus depuis 8ans ?

j'ai crus comprendre que si je faisais ouvrir un dmg chez mon médecin traitant je ne pourrais pas en réouvrir un chez un nouveau médecin traitant

je sais pas si je suis clair
en gros, est ce que je peut demander a un nouveau généraliste de devenir mon nouveau médecin traitant ?
dans ces cas la, est ce qu'il fait toutes les démarche lui même ? (créer un nouveau dmg, reprendre les ancienne infos ?)

je suis outré de savoir qu'on ne m'a jamais appris cela que ce sois a l'école ou en famille


Page  02 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus