8
Imprimer    

Choix d'études



Membre depuis le 16/11/2015
4 messages

Posté :

Bonjour à tous,

Je fais appel à vous afin d'avoir des visions neutres par rapport à ma situation.

J'ai été diplômée de Techniques sociales en juin 2014, je possède donc un CESS sans qualification. J'ai entrepris des études d'assistante sociale en septembre 2014, très vite je me rend compte que je n'ai aucune motivation, que je ne trouve pas ma place, que ça ne me plait pas. J'arrête donc ces études (très tôt, dès le 1er quadrille) et termine l'année en côtes de présences pour ma bourse d'étude. Je décide d'utiliser cette année sabbatique afin de me réorienter; mais voilà, je ne trouve rien d'autre qui me plait. Il se trouve que ma vocation est la puériculture mais ma maman refuse que j'entreprenne ces études. Je ne trouve donc rien d'autre qui me plait et reprend un Bas AS où je ne me plait de nouveau pas (je réalise en fait les études que ma mère aurait voulu faire mais par peur de la perdre je n'ose pas m'affirmer). Voici mes interrogations :

- Le secteur de la puériculture/auxiliaire à l'enfance est-il réellement un métier sans avenir ?
- Les détenteurs du diplôme de puériculture sont-ils préférés au diplôme d'auxiliaire à l'enfance ?
- Doit-on choisir un métier d'avenir ou un métier que l'on aime dans lequel il n'y a pas d'emploi et où le salaire est bas ?

Merci d'avance à tous !



Membre depuis le 08/12/2014
46 messages

Posté :

il faut toujours faire un métier que l'on aime car ton métier va occuper une place importante dans ta vie et ton épanouissement. maintenant il y a toujours moyen de trouver un métier en rapport a ta passion (les enfants?) et d'avenir.. as tu déjà pensé a infirmière pédiatrique?... Prends le temps d'y réfléchir , de ce que tu veux vraiment, de tes projets d'avenir et en fonction... choisis. clin d´œil



chimay

Membre depuis le 25/09/2006
372 messages

Posté :

bjour, Si ta maman était d'accord, te poserais-tu toutes ces Questions? Douterais-tu ? Non ? Alors... Fais-les! Si maman t'aime (à lui dire), que pourrait-elle faire ? Demande-le-lui: Tu ne m'aimeras plus ? Tu me jeteras dehors ?



Membre depuis le 16/11/2015
4 messages

Posté :

Zuzulafol: le problème est clairement celui-là, je ne parviens pas à trouver d'autre métier qui me plaise que celui-là j'ai pourtant chercher LE métier qui me sauverait la mise mais en vain .. Le domaine médical j'y ai pensé mais c'est vraiment un domaine où je ne pourrais pas exercer, cette approche là ne me convient pas du tout. Plus je réfléchis et moins je sais quoi faire car au final il n'y a pas de solutions.



Membre depuis le 16/11/2015
4 messages

Posté :

Jean-Jacques: Oh non je ne douterais pas ! Si seulement elle pouvait me soutenir je foncerais ! Je sais qu'elle finirait pas l'accepter mais je sais aussi que ça va briser un lien. N'ayant déjà plus mon papa qui ne s'est jamais occupé de moi, j'ai très peur de perdre ma maman et ce lien de complicité que j'ai avec elle, c'est cette peur là qui m'empêche de réagir.



Membre depuis le 08/12/2014
46 messages

Posté :

As tu des frères ou soeurs qui pourraient t'aider a lui faire comprendre? Ce n'est qu'un an si je ne me trompes puériculture, fais le et puis tu verras si il y a des ouvertures. La motivation est une grande qualité pour un chercheur d'emploi clin d´œil



Saint-Servais
femme 39 ans

Membre depuis le 29/02/2012
1 message

Posté :

Bonjour, en lisant ton message il m'apparaît que ton choix d'études est clair et correspond à ton chemin personnel, ta sensibilité aux autres notamment aux petits qui ont besoin de référents bienveillants. L'enjeu c'est de prendre ton propre envol, au risque que le lien avec ta maman soit un peu mis à mal dans un premier temps. Mais il s'agit peut-être plus de ta peur à toi d'être abandonnée que la sienne...as-tu pensé à te faire aider par un professionnel (thérapeute) pour te soutenir dans ce passage pas évident? Je te souhaite un bon cheminement et beaucoup de bonheur dans le travail avec les enfants



Membre depuis le 16/11/2015
4 messages

Posté :

Bonsoir à tous, je tenais à vous remercier pour vos réponses qui ont guidé et confirmé mon choix. J'ai annoncé ce matin ma décision à ma maman qui m'a, contre toute attente écoutée et me soutiens. Plus de peur que de mal finalement (oui delphineco, une peur de l'abandon surement du au fait de l'abandon de mon papa, je pense consulter un jour mais peut être pas tout de suite). Encore une fois merci à tous et si jamais quelqu'un est dans la même situation que moi un jour et lis ce post le plus important est d'en parler, le dialogue est très important surtout dans des sujets comme une orientation professionnelle !!



Membre depuis le 31/12/2015
3 messages

Posté :

Bonjour ou bonsoir peut importe l'heure où vous lisez se message, mon problème est le suivant , je suis jeune congolais , et ça fait un an que je vis en Belgique, je n'ai pas encore eu mes papiers pour pouvoir rester en Belgique, donc je suis sans papiers, je vis chez ma sœur depuis tout ce temps, j'étudie vu que j'ai encore le statut de mineur( j'ai 17ans) , je possède un tuteur qui est sensé m'aider pour des démarches administratif mais jusque là j'ai rien, il y a quelque jours ma sœur a découvert que j'étais Gay, vu le statut Chretien et morale pour elle s'est inconcevable, du coup elle m'a mis à la porte, et là dit à ma mère qui se trouve dans mon pays d'origine, ma mère furieuse m'appelle pour me menacer de beaucoup de mauvaise chose à cause de ma sexualité voir meme souhaiter que je rentre pour me faire du mal, je me retrouve donc dans la rue en ne sachant pas quoi faire si vous pouviez m'aider ça serait vraiment gentil, pour les homophones etc je suis vraiment désolé mais soyez huma


Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.