9
Imprimer    

Cpas J'aimerais reprendre des études



Membre depuis le 04/08/2015
3 messages

Posté :


Bonjour,


Je viens à vous car je suis dans une situation délicate et que j'aimerais trouver des réponses à mes questions.

Pour faire un bref historique,

J'ai quitté mes parents à l'âge de 18ans et j'ai bénéficié, bien heureusement, de l'aide du CPAS. J'ai ainsi continué mes études secondaires et entamé une première année à l'université. Suite à l'échec de mon année à l'université, le CPAS n'a pas voulu que je recommence... Ils m'ont ainsi forcé à m'inscrire comme demandeur d'emploi, au risque que, si je continuais quand même mes études, je n'aurais plue eu d'aide de leur part..

ça fait un an que je tourne dans le vide et que je suis donc, par obligation, inscrit comme demandeur d'emploi et toujours aidé par le CPAS.. Seulement, j'aimerais vraiment reprendre mes études et ai trouvé une solution qui consiste à vivre dans la chambre d'un ami et trouver un job étudiant pour subvenir à mes besoins et ceux de mes études..
Ou retourner vivre chez mes parents.. ( Mais je doute très fort de cette possibilité )

Est-ce que j'ai le droit de faire ça ?

Est-ce que j'ai le droit de demander au CPAS d'arrêter de m'aider pour que je puisse reprendre mes études ?

Est ce que cela engendrerait des préjudices à mon encontre ? Comme le remboursement de ce qui m'a été donné pour m'aider ?

Merci de m'éclairer..



Membre depuis le 04/08/2015
3 messages

Posté :

Personne ne peut m'aider ? Où sait où je peux me renseigner ? triste



Membre depuis le 07/08/2015
3 messages

Posté :

Bonjour,
Je suis déjà étonnée qu'ils vous aient obligé d'arrêter vos études si vous n'avez échoué qu'une seule fois. Ils auraient pu éventuellement vous diriger vers des autres études supérieures non universitaires mais vous forcer à vous inscrire comme demandeur d'emploi alors que vous souhaitez obtenir un diplôme (porteur d'emploi je suppose), ce n'est pas franchement intelligent.
Si j'étais vous, je referais une demande auprès de votre AS du CPAS et vous pouvez aussi demander à être entendu par le Comité qui prend les décisions. Faites ça avant d'abandonner l'aide que le CPAS vous verse.
De quel CPAS dépendez-vous ?
Quoi qu'il en soit, vous pouvez tout à fait renoncer à votre droit au revenu d'intégration sans devoir rembourser quoi que ce soit.
Voilà, j'espère vous avoir aidé.
Bonne journée



Membre depuis le 04/08/2015
3 messages

Posté :

Bonsoir,

Je vous remercie de votre réponse.
Au départ je dépendais de l'antenne jeunes et maintenant que j'ai 25 ans, Je suis dépendant d'une antenne de quartier à Liège..

Je pense que le soucis est que ça a joué sur mon âge, j'avais 24 ans à l'issue de mon année universitaire ratée.. Et là je viens de perdre un an à ne rien faire, puisque pas d'emplois et aucune qualifications ( diplômes) me permettant d'en avoir un .. Que faire ? Je me sens vraiment perdu..

On me propose de faire des cours du soir, sauf que je me sens incapable de devoir chercher du travail, ou sait-on jamais en trouver un + gérer des études ?

Bref ...



33 ans

Membre depuis le 17/02/2009
147 messages

Posté :

Bonjour,

J'aimerais te conseiller sans prétention j'ai eu la même chose avec le cpas on rate une année et on forcé de travailler comment faire si on a pas de diplome le cpas peut te trouver du travail car tu as moins de 25 ans.

Avec tes secondaires réussies tu peux t'être bénéficier d'un programme étalé de tes études tu ne pourrais pas si c 'est pas trop tard demander à réintégrer l'école avec un minimum d'ECTS ça devrait ne pas etre considéré comme un échec si tu pouvais demander à ce que l'école t'étale le programme pour reporter tes matières ratée dans une autre année. Si c possible on sait jamais comme rater de peu peut peut etre négociable voir décret marcourt.


Famer



Membre depuis le 07/08/2015
3 messages

Posté :

Les cours du soir sont une solution mais tout dépend de l'option que tu souhaites suivre, il n'existe pas de cours pour toutes les formations.
Il existe aussi le contrat art.60, tu peux demander à ton assistante sociale de te donner des explications si elle ne t'en a pas encore parlé.
C'est le service Réinser du CPAS de Liège qui s'en occupe.
En gros, il s'agit d'un contrat spécifique aux CPAS. La seule condition est de bénéficier du revenu d'intégration et de ne pas ouvrir d'autres droits (chômage, mutuelle).
La durée du contrat dépend de l'âge, dans ton cas c'est un an. Le principe est de donner une expérience professionnelle et de retrouver le droit aux allocations de chômage au terme du contrat. Ils peuvent t'engager au CPAS même ou dans une des asbl avec lesquelles ils ont une convention de coopération. Ce qui fait qu'il y a plusieurs possibilités de secteur de travail et qu'ils peuvent te mettre à disposition d'une entreprise qui recherche un profil comme le tien.
Bonne journée




femme

Membre depuis le 20/06/2007
117 messages

Posté :

L'article 60 c'est bien mais le problème sera le même une fois le contrat terminé... Je pense que la meilleure solution est, comme vous l'avez dit, de reparler du projet d'études avec l'AS car sans diplôme, peu de chances de trouver un emploi de nos jours.



Membre depuis le 01/04/2013
2 messages

Posté :

Travaillant dans le service réinsertion d'un CPAS je suis étonnée qu'ils ne t'ont pas donné la chance de te réorienter vers un autre domaine ou tout au moins une haute école si ton premier essai était de type universitaire. Toujours est-il qu'il existe une liste des métiers en pénuries éditée par l'Onem si ton orientation est reprise sur cette liste il a de fortes chances que ton projet soit avalisé par le Comité du CPAS (pouvoir décisionnel). Sinon attention les art 60 doivent êtres utilisé à bon escient à savoir te donner un tremplin - des compétences afin d'aborder le monde de l'emploi à la fin du contrat de travail - et pas simplement t'ouvrir le droit au chômage Rien ne t'empêche de suivre des cours du soir en parallèle à ton travail en art 60.



Membre depuis le 01/04/2013
2 messages

Posté :

je viens de lire le reste du post... je crois que c'est l'âge qui a joué en ta défaveur mais ils auraient dû t''orienter vers des formations qualifiantes (entre autre le liste des métiers en pénurie dont je te parlais)



33 ans

Membre depuis le 17/02/2009
147 messages

Posté :

Bonjour

Que deviens tu as tu le CESS ? je travaille comme bénévole dans le service insertion je vais organiser une séance d'information pour les possibilités de formation et de travail en belgique. Si ça t'intéresse n'hésite pas. contacte moi à rose39@live.be


Famer


Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.