2
Imprimer      Envoyer à un ami     

Demande Garde Alternee



Membre depuis le 10/06/2019
2 messages

Posté :

Bonsoir à toutes et à tous.

Je viens vers vous pour savoir si quelqu'un aurait déjà rencontré une situation comme celle que je vais raconter et quelles sont les décisions finales.

Voilà, en couple depuis 5 ans, marié depuis 2, j'ai rencontré ma future ex femme dans ma région.
Nous nous sommes vite mis ensemble et 1 an et demi plus tard, naissait notre petit bonhomme.
Nous avons ensuite acheté une maison et un mariage en 2017.

Cependant, pendant plusieurs mois je l'ai délaissée car plusieurs choses en même temps (pas de tromperies) et elle a fait tout ce qu'elle a pu mais je me suis réveillé trop tard.

Sachant qu'elle vient d'un village distance du mien de 130 km, elle m'avait déjà fait part qu'un jour ou l'autre elle partira, avec ou sans moi ( mais avec l'enfant biensur).

Donc en janvier elle me dit que c'est fini, qu'elle veut divorcer.
J'apprends par après que celle-ci veut rester jusqu'en juin puis retourner chez ses parents.

En janvier et février j'ai voulu demander deux fois le divorce mais celles-ci n'a rien voulu savoir et m'a convaincu de ne pas le faire. Elle a avoué un peu plustard que c'était la peur de perdre tout ce qu'elle avait et de perdre le petit.

Voulant connaître mes droits, je me rend chez un avocat qui me dit que si madame part il demande la garde du petit en ma faveur.
Quand elle reçoit la lettre de l'avocat, elle rentre dans une rage folle en me disant que
Je lui avais planté un couteau dans le dos (alors que j'allais juste consulter pour les droits).

Depuis c'est la guerre, je ne sait pas ce qu'elle veut faire, elle ne veut pas entendre parler de garde alternée et veut partir vivre a minimum 70 km ( car au début elle ne savait pas où aller, puis a dit Gembloux , puis Namur et maintenant ciney).

Lors de l'entretien avec nos avocat, nous avons décidé d'une garde alternée jusqu'en septembre ( de mai à juin, le petit reste dans la maison,mais nous devons déloger chacun notre tour deux jours, puis juillet et août, une semaine sur deux).

Elle a aussi déclaré devant nos avocats respectifs que celle-ci s'engageait a trouver un logement sur Namur .
Mais voilà que depuis une semaine, elle me dit qu'elle retourne vivre dans le village de ses parents, a 130km d'où je suis.

Le petit va finir sa première maternelle (il a 3 ans et demi), dans une bonne école, il a ses habitudes par ici, ses grands parents paternels juste a coté qui s'en sont occupés pour éviter les crèches,il connaît tous les voisins dans la rue et les rues aux alentours car je promène minimum une heure tous les jours avec lui.

Une garde alternée entre Mons et namur aurait été possible (une école entre les deux était a 20 - 25 minutes d'autoroute).

Mais madame décidé de tout quitter (travail, cours du soir, retourne vivre chez ses parents).

Elle ne veut plus rien entendre et me dit que c'est le juge qui décidera du sort du petit pour la garde.

Je sais qu'on ne peut forcer une personne a rester dans une région qu'elle n'aime pas.

Seulement je m'occupe de mon fils et lui et moi c'est une grande histoire d'amour.
Je comprend que certains papas sont contents un weekend sur deux mais moi je n'envisage pas de m'occuper de mon fils 4 jours par mois. Je trouve que cette pratique est dépassée et on peut me dire que maintenant avec le net , on peut garder contact... Mais c'est pas ça qui me permettra de m'occuper de mon fils.

A notre époque, nous pouvons profiter de la moitié du temps avec notre enfant ( une semaine sur deux) mais la maman en a décidé autrement.

Mon avocat lui a signifié que si elle ne trouvait pas ou ne voulait pas chercher une solution , il demanderait la garde.
Mais celui-ci me dit que vu l'âge du petit, c'est 50-50...

Mais que si moi j'obtiens la garde, la mère me dit qu'elle "creverait" ici mais qu'elle me le prendrait alors que moi je lui ai dit que si c'est moi qui avais la garde, elle l'aurait la moitié du temps.

Qui a déjà eu le cas de figure et qu'elles en sont les solutions trouvées.

J'ai été long mais je voulais déballer mon sac et avoir des avis.

Merci de me lire et merci



Membre depuis le 30/11/2009
7 messages

Posté :

Bonjour Erwin,
Je te conseille de contacter l'Asbl "Sos Papa-Belgique" qui est spécialisée dans ce genre de situations. Ils ont également des permanences(groupe de parole) tous les mois ou tu pourras échanger avec des papas vivant les même difficultés que toi.



Membre depuis le 10/06/2019
2 messages

Posté :

Bonsoir Fleur de Lotus,

Je les ai déjà contacté mais sans réponses.

Je voulais juste savoir si d'autres papas avaient déjà connu cette situation même si je sais qu'en Belgique le père a autant de droits que la mère...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus