19
Imprimer      Envoyer à un ami     

Devenir criminologue : oui ou non ?

Page  02



homme

Membre depuis le 27/12/2006
85 messages

Posté :

Salut Annesoan,

Je travaille actuellement dans un service de médiation de dettes dans lequel je suis chargé des dossiers de médiation amiable et des projets de prévention du surendettement. Je ne travaille donc pas dans le domaine de la prévention de la délinquance. Mais peut-être qu'un jour...j'évoluerai vers ce domaine.

Pour savoir en quoi consiste le boulot d'un criminologue au sein d'un service de prévention, tu peux surfer sur le site web d'une des communes bruxelloises qui possèdent toutes, je pense, un service de prévention. Tu peux aussi te rendre à l'adresse suivante : www.prevention.mons.be. Si tu te rends dans la rubrique contact, tu verras qu'un criminologue y travaille. Tu pourrais peut-être prendre contact avec lui.

Voilà, j'espère que ces infos te seront utiles. Pour le moment, je n'ai qu'une connaissance théorique de la prévention de la délinquance.

Bonne journée.



Membre depuis le 12/04/2007
2 messages

Posté :

Je suis moi-même criminologue et je peux t'assurer, bien que ça me déplaise que ce sont des études passionnantes mais qui ne mènent nulle part!!!
Si tu es intéressé par la police, sache que pour devenir inspecteur, il n'y a que le diplôme d'humanité qui est requis et celui de criminologie ne t'aide pas d'un poil lors de la sélection. Tu auras peut-être des facilités pour la formation mais en tous cas aucunes dispenses. Si c'est vraiment ce métier qui te plaît, postule directement en sortant d'humanité et tu gagneras 5 ans de ta vie. Pour ce qui est le cadre moyen, ils ne vont plus recruter qu'un ou deux criminos tous les 4 ou 5 ans (avec 500 candidats pcq'il y a aussi les psy, les AS,.....) et concernant les officiers (ou on demande n'importe quel diplome universitaire, il y a eu, l'année dernière par exemple, environ 3700 candidats pour 8 places francophones (avec, parmis ceux-ci des personnes ayznt beaucoup d'expérience dans le domaine). Tu as donc une idée de tes chances!!!!!!!!
Je suis peut-être un peu défaitiste mais si quelqu'un avait pris la peine de me dire tout ça avant que je ne me lance dans ces études, j'aurais surement fait un autre choix...et trouvé du travail! J'espère que ça t'aidera? Avoue que faire autant d'études pour être au chômage c'est un peu triste...



Umbriel
homme 90 ans

Membre depuis le 10/04/2006
233 messages

Posté :

tu oublies de dire qu'on peut toujours devenir enseignant dans une école de criminologie !
Autre possibilité : Avoir un statut de niveau A dans la fonction publique.
Les zones de police engage parfois des criminologues dans leur personnel civil, mais c'est encore rare et cela dépend des politiques locales.


alone in the dark

www.criminolo-J.forumpro.fr



Bruxelles
homme 40 ans

Membre depuis le 01/07/2006
134 messages

Posté :

Postuler directement après le secondaire à la police, c'est se fermer les portes des fonctions supérieures puisqu'un diplôme universitaire y est maintenant requis.

Pour le reste, dire que la criminologie ne mène nulle part est une contre-vérité. Certes les places spécifiques aux criminologues ne foisonnent pas et la concurrence est rude mais c'est plus dû à une multiplication des candidats qu'à une dévalorisation du diplôme.



liège

Membre depuis le 12/04/2007
2 messages

Posté :

tu te trompes concernant les fonctions supérieures au sein des services de police. tu peux présenter les concours pour la fonction supérieure à la tienne tous les 6 ans .Tu commence cadre de base, 6 ans après tu peux devenir INPP et 6 ans après tu peux devenir commissaire (6 ans après tu peux même devenir divisionnaire si le coeur t'en dit) tout ca avec ton diplome de base de secondaire.



homme

Membre depuis le 28/09/2007
8 messages

Posté :

Bonjour,

Ca a changé alors !? C'est 2 candis de Psycho et 2 licences de Crimino. Et pour sauter les candis de psycho, il y a de nombreuses passerelles comme des graduats divers avec année préparatoire.

L'avantage de faire un graduat ( bac actuellement ), c'est que tu as un autre diplôme qui peut t'offrir des ouvertures professionnelles en attendant de décrocher un emploi en crimino.

Je précise qu'il n'y a pas que le SPF Justice qui engage des criminologues mais aussi la croix rouge pour les centres de réfugiés ou les mutuelles (planning familial).

Et puis c'est un diplôme universitaire à orientation psycho, ça ouvre des portes comme aussi les ressources humaines !

je réagis sur le tard mais si ça peut renseigner quelqu'un ...

Fab

stefdead :
Connais-tu le chemin à parcourir avant de devenir criminologue? Tu n'auras pas accès à ces études directement en sortant des secondaires.
Le criminologue n'est pas un policier!
Comprends-tu bien la différence?
Je crois qu'il y a très peu de licenciés qui exercent réellement ce boulot, mais il me semble qu'on en parle de plus en plus et que le SPF Justice commence à en engager dans le cadre de la nouvelle réglementation en matière de libérations conditionnelles. Certaines zones de police commencent également à faire appel à des criminologues pour analyser la criminalité locale mais c'est encore assez rare.

Tu es jeune mais si c'est ce que tu aimes ...



femme 30 ans

Membre depuis le 19/05/2008
3 messages

Posté :

Bonjour,
je suis en première bac droit à namur, et à la base je pensais devenir avocate. Cependant, j'ai eu un cours d'intro à la crimino qui m'a bien plus. Dés lors je suis intéressée par ses études, mais je les connais mal tout comme les débouchées..
si vous pouviez m'aider!
Merci



Membre depuis le 26/02/2006
288 messages

Posté :

Dans les débouchés de crimino tu peux aussi devenir directeur de prison ou d'IPPJ ou secretaire communal dans une administration. Je connais des criminos qui travaillent comme fonctionnaire sanctionnateur au sein des communes (amendes administratives)ou au SPF Intérieur (suivi des contrats de sécurité). Tu vois ça peut être très vaste et mener à beaucoup de chose.



Chateauroux
homme 32 ans

Membre depuis le 02/12/2008
1 message

Posté :

Bonjour à tous,
Je suis actuellement en deuxieme année de droit et dans le cadre d'un projet professionnel encadré je dois faire des recherches sur la profession de criminologue et je dois poseer plusieurs questions a un criminologue ou une personne qui connaitrait la profession. Je voudrais m'interresser sur la profession( études, differents types de fonctions,salaires) puis les avantages et les inconvénients de la profession.
En attendant votre reponse je vous remercie de votre comprehension. En répondant vous me rendrez un grand service car je dois rendre ce projet dans 15 jours. Merci encore
Sylvain



Bastogne
homme 40 ans

Membre depuis le 23/04/2006
28 messages

Posté :

stefdead :
tu oublies de dire qu'on peut toujours devenir enseignant dans une école de criminologie !
Autre possibilité : Avoir un statut de niveau A dans la fonction publique.
Les zones de police engage parfois des criminologues dans leur personnel civil, mais c'est encore rare et cela dépend des politiques locales.


Le Master en Crimino offre la possibilité de passer les examens de niveau A dans toutes les administrations y compris à la police !! Sauf quelques exceptions de fonctions spécifiques. C'est le niveai qui compte, pas l'orientation.

Pour ce qui est de l'enseignement, un Master permet d'être prof dans le secondaire inférieur ... Pour le secondaire supérieur, il faut une agrégation. Côté universitaire, un Master en crimino peut donner tous les cours touchant au secteur social ...

En espérant que ça vous aura éclairé.

Wall


Caliméro ne souffrait pas d'allopétie parait-il !


Page  02

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus