5
Imprimer      Envoyer à un ami     

Différence entre AS et éduc en AMO?



femme

Membre depuis le 05/04/2007
135 messages

Posté :

Bonjour,

J'aimerai connaître la différence de rôles entre un assistant social et un éducateur en AMO?

Merci



Membre depuis le 22/06/2006
258 messages

Posté :

Bonjour,

Je ne peux parler que de ma courte expérience en AMO, il y a un certain temps (j'étais stagiaire psychologue à l'époque). En espérant que cela ne soit pas ainsi dans toutes les AMO. Pour faire simple, c'était tout à fait indifférencié: psy, AS et éduc faisaient les mêmes choses, c'était la personne qui répondait à l'appel téléphonique qui prenait la demande. Ainsi, le psy pouvait se retrouver avec des demandes administratives, l'éduc avec des situations d'inceste, et l'assistant social à encadrer des jeunes en sortie...

Aucun intérêt alors, selon moi, d'engager des professionnels différents, surtout qu'un psy est plus cher qu'un éduc, par ex.

Si vous ne voulez pas vous confronter à ce genre de difficulté, cela serait peut être intéressant de trouver une institution qui ne fonctionne pas ainsi (car encore une fois je ne dis pas que toutes les AMO travaillent ainsi). Une question éclairante: demandez-leur justement quelle est la spécificité de chacun, et surtout de l'AS, dans votre cas, au sein de l'institution.

Bonne recherche



Membre depuis le 22/06/2006
258 messages

Posté :

se retrouvait, pardon...



Schaerbeek
femme 46 ans

Membre depuis le 10/10/2007
18 messages

Posté :

tu as tout à fait raison Viviane.
moi je suis éducatrice et j'ai travaillé pendant 3 ans en AMO, et ma collègue assistante sociale faisai le meme boulot que moi.
Des entretiens, des accopagnements, encadrement de jeunes...
Quelle coincidence, déjà 2 AMO.
Moi, personnelement, je suis dégoutée du secteur AMO, où l'on te donne meme pas des têches précises, en gros c'est un foutoir.
Il est beau le service d'aide à la jeunesse!!!



Hainaut

Membre depuis le 22/06/2006
258 messages

Posté :

Et aussi, pour ce que j'ai connu, rien de surchargé au niveau travail, alors qu'il y a sûrement beaucoup de demandes. Je voyais les personnes de l'institution faire deux à trois entretiens par jour, pas plus. Quelques réunions stériles, des projets plus ou moins inutiles... Bref, je n'en ai pas gardé un souvenir impérissable. Sans compter toutes les jalousies entre professionnels: si on fait le même travail, les gradués n'apprécient pas d'être moins payés que les licenciés, ce que je peux comprendre.



femme

Membre depuis le 05/04/2007
135 messages

Posté :

Merci pour vos avis !!! Je pensais que les AMO avaient bonne réputation clien d´œil
Je vais réfléchir alors ... circonspect circonspect

Encore un grand merci!!!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus