15
Imprimer      Envoyer à un ami     

Diplôme d'instituteur et changement de métier

Page  02



Membre depuis le 18/08/2014
1 message

Posté :

Bonjour. Cela fait maintenant 8 ans que je suis instituteur et je ne sais plus combien de fois j'ai eu l'idée d'arrêter. Un jour, j'ai été engagé dans une banque mais les au final, je suis resté dans l'enseignement. Cette année, je recommence à zéro (nouvelle classe etc) et j'ai à nouveau des doutes. Changer n'est pas si simple que cela, surtout au niveau de la famille et financier. Avec un an de salaire derrière, refaire quelque chose serait plus simple...,non?
Instit permet en effet (il parait) de bosser dans des banques etc. La rigueur de l'instit est appréciée mais de l'autre, j'ai déjà eu des refus car "trop" diplômé!
Se mettre en congé sans solde est sans doute la meilleure des solutions. Si on part, j'ai l'impression que c'est impossible de revenir (on ne sait jamais..).



Membre depuis le 26/02/2015
3 messages

Posté :

Bonjour,

Je viens de lire tous vos messages, mais ils datent.... J'espère avoir une réponse. Je suis comptable depuis 7 ans. Et j'en ai marre de mon métier.. Je souhaite devenir professeur de comptabilité. Mais bon, je ne sais si il y a des déboucher dans ce métier, j'aurai aimer en secondaire.. mais bon, je sais pas si on y apprendre encore cette branche, ou en haute école... Je sais que je dois faire un CAP que je sais obtenir en un an en cours du soir... Mais ce qui me fait peur, c'est que j'ai lu un peu partout et ici aussi, qu'on est pas professeur dans une école, mais dans plusieurs....?!! que ce sont des courtes missions si j'ai bien compris, sauf si on est nommé? Quels sont les conditions pour être nommé? J'ai même pensé a me lancer 3 ans, pur devenir professeur de primaire... mais à vous lire c'est compliqué, notamment en ce qui concerne la stabilité? Merci pour vos réponses.



Membre depuis le 07/09/2015
1 message

Posté :

Bonsoir,

Pour ma part, j'ai fait le chemin inverse. Ayant travaillé pendant de longues années à la Commission Européenne, j'ai été projeté professeur de langue moderne anglais dans le DI en tant qu'article 20, ou Titre B si vous préférez.

Un métier passionnant... vraiment... mais Destructeur... L'angoisse de bien faire, d'être reconduit l'année suivante. L'accueil de ces articles 20 dans certains établissement trop souvent mal perçu.

Et pour finir, cette dernière mésaventure : Dans l'enseignement libre spécialisé, on me demande à présent de passer un test du FOREM pour valider mes compétence en langue. Nous sommes en 2015. J'ai travaillé des années durant avec la langue anglaise à la CE. Depuis 2011 j'enseigne les langues, et là, on me demande de faire ce test ? Un drôle de blague !!!

Non content d'avoir fournis des attestations d'emploi certifiant le détail de mes prestation dans le privé et de l’utilisation de la langue dans mon travail. Non content des lettres de recommandations, non content d'un test "Wallangues" passé avec brio.

Me voilà donc viré de l'établissement dans lequel j'avais signé à la rentrée 2015 en attendant de repasser ce fameux test.

J'ai donc un profond dégoût qui s'installe de plus en plus pour ce métier Pas pour les élèves qui reste un public de premier choix. Mais bien pour l'administration qui ne se préoccupe si peu du tord que pourraient causer ces accumulation de décrets.

Aujourd'hui je pense sérieusement faire mes adieux à l'enseignement. Trop peu de considération, pas assez d'encadrement, ou de soutient même des collègues.


Mais dans quoi vais-je maintenant m'orienter ?



Membre depuis le 01/02/2016
1 message

Posté :

Bonjour à tous,
J'ai lu vos messages. Je viens d'être diplômée institutrice primaire mais je ne souhaite pas exercer comme tel... Avez-vous des témoignages ou des renseignements sur les différents métiers que je pourrais exercer avec mon diplôme?
Merci d'avance.



Membre depuis le 16/04/2017
1 message

Posté :

Bonjour,

Je vois qu'il y a un bout de temps que le dernier message a été envoyé.
Qu'avez-vous trouvé comme solution?
Avec votre diplome d'instit, qu'avez-vous trouvé comme métier ?



Membre depuis le 19/07/2021
1 message

Posté :

Bonjour, je suis institutrice maternelle depuis 20 ans et en plein doute pour le futur . Le travail à domicile, le nouveau référentiel, le plan de pilotage,.... tout ça m'use et me dégoute de mon job. Quelles sont les possibilités pour changer de voie.... Je suis désespérée.....


Page  02

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus