7
Imprimer      Envoyer à un ami     

dysphasie, troubles instrumentaux, parcours du combattant !!



Membre depuis le 17/01/2007
9 messages

Posté :

Bonjour,

Je suis la maman d'une petite fille de 6 ans (presque 7) ayant bcp de problèmes d'apprentissage, de comportement, de sociabilisation...
Elle refuse l'apprentissage, ne parvient pas à gérer ses émotions (est soit surexcitée soit accablée de désespoir), n'a aucune notion du temps, a des difficultés pour le langage, fait pipi au lit, ......
Cela fait 3 ans que son père et moi cherchons à savoir ce qui se passe et comment l'aider au mieux. Cette année-ci, on nous a enfin entendu et elle a pu commencer à faire des tests depuis janvier 2007. Tout ceci prend énormément de temps et, ce qui me choque, c'est qu'on vous laisse dans le brouillard des mois durant. Actuellement, les tests sont prolongés et nous auront peut-être un diagnostic au mois de mai !
On nous a parler de troubles instrumentaux, de dysphasie mais sans nous expliquer exactement de quoi il s'agit étant donné que ce ne sont que des hypothèses.
Si d'autres personnes ayant vécu la même chose peuvent m'apporter leur témoignages, j'en serais ravie.



Membre depuis le 17/01/2007
9 messages

Posté :

Hé bien, ... me voilà denouveau bien seule... 24 personnes ont lu mon histoire et, pas un mot.
Il est vrai que ma fille ne souffre pas d'une maladie très touchante de prime abord telle que l'autisme ou autre mais, elle n'en souffre pas moins pour autant. Je dirais que ce qui nous touche le plus, c'est la non reconnaissance des autres par rapport à ce problème. Nous nous sentons bien seuls, j'aurais tant aimé partager un peu de ce parcours avec des gens qui auraient pu me comprendre ou simplement me faire un petit signe. Seulement voilà, nous vivons dans une société dans laquelle règne une politique du chacun pour soi et c'est déplorable !!!
Je suis, par ailleurs, infirmière et j'ai notamment travaillé dans un service d'urgences : au minimum une tentative de suicide par jour !!!!
Je pense qu'il est inutile d'en rajouter plus, beaucoup de gens vont mal et chacun reste dans son coin avec ses problèmes...
Ne serait-il pas plus efficace de nous entraider ?



Membre depuis le 19/04/2007
1 message

Posté :

bonjour, tout d´abord je m´excuse de mon français mais je suis en belgique depuis 5 ans seulement. Je me suis decide a vous repondre parceque je connias de près votre situation.Je´ai fait des etudes en education speciale au Chili, et j´ai travaille avec des enfants dysphasiques pendant 2 années. Ici, en Belgique je ne peut pas, mais ça c´est une autre histoire...
Je voules vous dire que ici et partout les reponses au problemes lies au diagnostique des enfants dysphasiques, autistes et avec de diferentes types de dificultes est tres fatigante et decourageant pour les parents. Il faut aussi "tomber dans de bonnes mains" est se battre pour pouvoir donner a l´enfant ce qu´il merite. Vous etes déjà en route et le plus importante c´est que vous aimez votre petite telle qu´elle est et que avec votre soutien elle va y arriver dans la vie. Le plus importante c´est de la connaitre, l´accepter et sourtout valoricer et developer ses qualités en lieu de essayer de la faire comme les autres. L´etiquete qu´elle porterá, c´est a dire, le nom de son probleme c´est une question administrative et educative, vous pouvez toujour vous reenseigner pour ça, mais votre fille et unique est chaque jour elle aura quelque chose a vous montrer de son monde, et l´importante c´est d´apprendre a la comprendre.
Il ne faut pas se sentir seul, si vous continues a chercher vous trouverez de gens merveilleuses et de parents comme vous qui pourront vous acompagner tout au long de votre parcours. Courage a vous et votre mari ( j´aurez dites de choses especifiques aussi, mais ecrire pour moi c´est grave... peut etre si vous voules une prochaine fois)



Membre depuis le 17/01/2007
9 messages

Posté :

Merci de votre réponse, cela me touche beaucoup !!
J'ai, en effet, après de laborieuses tentatives tous azimuts, fini par trouver des gens qui se trouvent dans la même situation que nous. Ca m'apporte un grand réconfort et, surtout, beaucoup d'information, ce dont j'avais cruellement besoin. Mon enfant est unique, en effet, et il est parfois très difficile de la comprendre, d'entrer dans son monde mais je ne perds pas la foi et, je suis convaincue qu'avec beaucoup d'amour et d'attention, elle finira par trouver SON chemin vers le bonheur.
Merci encore d'avoir pris le temps de me répondre, car, les gens soucieux des autres sont assez rares, merci...



Liège
homme

Membre depuis le 08/09/2006
49 messages

Posté :

Bonjour,

Personnellement, je ne peux pas vous aider, mais vous devriez contacter l'APEAD qui est une association de parents d'enfants dysphasiques. Vous pourriez y trouver des conseils, échanger des expériences,...

Ses coordonnées sont :

APEAD, Rue Thiernesse 46 à 1070 Bruxelles
e-mail :apead@skynet.be

Bien à vous,

Philippe



Membre depuis le 04/05/2007
1 message

Posté :

Bonjour,
Je comprends votre amertume vis à vis de la situation. Quand mon fils de 5 ans (presque 6) était en 2ème maternelle son instit, nous a conseillé de le faire suivre par une logopède. Après un an de rééducation, la logo ne décelant pas suffisamment de progrès nous a conseillé de lui faire passer des examens complémentaires. En janvier nous avons vu avec notre fils, un neuropédiatre, qui nous a annoncé qu'il était probablement dysphasique et qu'il devra aller dans l'enseignement spécialisée (tout cela avant les tests; et après juste 15 minutes avec l'enfant) nous sommes 5 mois plus tard, les tests vont bientôt commencer. Actuellement nous sommes plus sereins, nous en avons discutés avec sa logopède, une institutrice primaire et notre médecin de famille. (Nous avons également consultés le site dysphasie.be et bien d'autres). Notre fils doit rentrer en septembre en primaire, ne sachant pas encore ou il ira, il est inscrit dans 2 écoles différentes de l'enseignement classique et nous avons déjà eu des contacts avec une école de l'enseignement spécialisée. Tout cela pour vous dire, d'attendre la fin des examens, et d'en discuter avec des professionnel, et peut-être envisager de lui trouver une occupation le week-end ou le mercredi après midi qui l'intéresse et lui permette de se défouler (scoutisme, sport, travaux manuels) mais laissé la choisir. Tenez nous au courant de l'évolution de la situation.
Bon courage



Membre depuis le 04/05/2007
2 messages

Posté :

Bonjour,
Je viens de lire votre message à propos de votre fille. Et je ne peux que vous comprendre car mon fils âgé de 13 ans est également dysphasique. Comme vous l'avez dit c'est un parcours du combattant et sans vouloir vous décourager cela continue encore pour moi à l'heure actuelle.
Par contre, j'ai de bonnes adresses à vous communiquer. Gens compétents!!! J'insiste là dessus car avant d'attérir là bas, mon fils a été trimbalé de service en service et j'ai pu surtout constater l'incapacité des gens aussi bien dans les écoles, dans les centres PMS et les hôpitaux! La dysphasie est très complexe et pas facile à bien identifier apparement.
Alors si vous devez retenir une adresse c'est celle ci:
Centre de Guidance d'Etterbeck
Avenue des Casernes, 27
1040 Bruxelles
Tel 646.14.10
Prendre rdv avec Mme Bolle (psychologue spécialisé dans les troubles scolaires)
Elle est formidable, teste les enfants, dirige vers les écoles adéquates.
Vous y serez entre de bonnes mains!
J'attends de vos nouvelles.
A bientôt



Membre depuis le 19/10/2017
1 message

Posté :

Bonjour,

Ne trouvant pas de solution auprès de spécialiste, je me lance dans les recherches internet. Pourriez-vous me ce que le résultat des examens a déterminé et qu'elle examen votre fille a t elle passé ?

merci


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus