25
Imprimer      Envoyer à un ami     

Ecartement pour grossesse ? Ai-je le droit de refuser ?

Page 01  03



femme 35 ans

Membre depuis le 02/02/2008
8 messages

Posté :

Auré :
Oui, j'appuye tout a fait ce qu'a dit Ariel, ton médecin traitant peut te mettre en CM jusqu'au 13/02, ce ne sera pas du luxe!!


je vais voir demain comment ca se passe, et demain apres midi j'irai chez mon medecin.
merci du conseil



femme 40 ans

Membre depuis le 06/02/2011
8 messages

Posté :

Bonjour, je voudrais savoir si comme éducatrice au sein d'une maison de repos ayant à gérer les activités et l'autonomie des personnes si je dois obligatoirement accepter l'écartement.
Je demande cela dans le cadre d'une éventuel embauche pour ce job mais je voudrais avoir un deuxième enfant. Sachant que si j'annonce ma grossesse je sois écarter alors que je ferais n'importe quoi pour l'avoir sauf mettre la vie de mon futur bébé en jeu bien sur

help


Elise Masquelier



Liège
femme

Membre depuis le 20/02/2006
1234 messages

Posté :

Vous êtes déja enceinte ?

Psychomotricité, Autisme et Psychose chez l'enfant.
Soins précoces et prévention. Quelle pratique pour le psychomotricien ?
Liège, le 26 Avril 2013
www.airelibreasbl.be



femme 40 ans

Membre depuis le 06/02/2011
8 messages

Posté :

si oui je suis enceinte de très peu


Elise Masquelier



Bruxelles

Membre depuis le 27/02/2011
71 messages

Posté :

Les titres services sont ENFIN remboursés aux chômeurs, mutuelliste, minimexé (je ne sais pas ?)

Je voulais signaler à toutes les chômeuses qu’elles ont maintenant elles aussi le droit d’avoir une femme d’ouvrage titres services !

Il faudra encore avancer l’argent (mais peut être que le cpas pourrait avancer la partie remboursable ?).

Cela veux aussi dire qu’une femme d’ouvrage titres services qui travaille même à mi-temps peut elle aussi faire appel à une aide ménagère, juste retour des choses.

Petite finesse , pour les mamans célibataires qui ont des enfants majeurs , chaque enfant à le droit de déduire en demandant simplement une déclaration d’impôts au bureau des contribution dont elles dépendent…

Voici la législation :


Crédit d'impôt remboursable pour les titres-services

01/12/2010

Si vous avez des revenus trop peu élevés pour bénéficier de la réduction d'impôt pour titres-services, vous pouvez demander un crédit d'impôt remboursable. Ainsi, les personnes ayant un faible revenu imposable peuvent également bénéficier des avantages fiscaux des titres-services. Le fisc explique les modalités de ce crédit d'impôt. Vous pouvez diminuer l'impôt dont vous êtes redevable de la réduction d'impôt pour titres-services. Toutefois, si vous avez un faible revenu ou un revenu de remplacement, vous ne pouviez pas bénéficier de la réduction d'impôt parce que vous ne payiez pas d'impôts ou un montant d'impôts insuffisant. C'est la raison pour laquelle le fisc a prévu la possibilité de convertir (en partie) la réduction d'impôt en un crédit d'impôt remboursable. Il s'agit d'une déduction qui est également attribuée lorsque vous n'êtes redevable d'aucun impôt.
Dans ce cas, vous vous voyez rembourser le crédit.

Qui peut demander le crédit d'impôt?

Tout qui est soumis à l'impôt sur les revenus en Belgique entre en principe en ligne de compte pour demander le crédit. Il s'agit des habitants du Royaume (soumis à l'impôt des personnes physiques) et des non-habitants du Royaume (soumis à l'impôt des non-résidents).Le fisc a toutefois prévu deux exceptions. La réduction d'impôt pour titres-services ne peut être convertie en un crédit d'impôt remboursable pour les personnes suivantes:• Les contribuables dont le revenu imposable est supérieur à 23.900 euros (montant après indexation pour l'exercice d'imposition 2010 - revenus de 2009).• Certains fonctionnaires de l'Union Européenne et d'autres personnes qui bénéficient de revenus spécifiques.

À combien s'élève le crédit d'impôt ?

Si le total des dépenses pour titres-services a entraîné une réelle diminution de l'impôt, aucun crédit d'impôt ne peut être accordé. Si vous n'avez pu porter en déduction le montant total des titres-services, vous pouvez demander un crédit d'impôt pour la différence. Il se peut donc que vous bénéficiiez en partie d'une réduction d'impôt et en partie (la partie que vous n'avez pas pu porter en déduction) d'un crédit d'impôt pour vos dépenses totales en titres services sur une année. Si vous n'avez rien pu porter en déduction parce que votre base imposable est trop faible, vous pouvez demander un crédit d'impôt pour un montant correspondant à 30 % des dépenses en titres-services à prendre en considération.

Comment le crédit est-il imputé?


Vous pouvez demander le crédit d'impôt lorsque vous introduisez votre déclaration d'impôt. Le crédit d'impôt pour titres-services est ajouté aux autres éléments imputables et remboursables (code .380 et .381). Le montant total est imputé sur l'impôt des personnes physiques qui reste encore dû. Le surplus éventuel vous est remboursé pour autant qu'il atteigne minimum 2,5 euros.



Membre depuis le 26/10/2014
1 message

Posté :

Bonjour,
Je suis étudiante en dernière année de secrétariat médicale et dans le cadre de mon travail de fin d'étude , je recherche de la documentation sur toute les lois concernant la grossesse pour une secrétaire médicale.

Quelqu'un pourrait-il me dire sur quel site ou dans quel livre je pourrais trouver réponses a toutes mes questions ?

merci à vous


Page 01  03

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus