26
Imprimer      Envoyer à un ami     

educateur specialise indépendant

Page 01  03



femme 44 ans

Membre depuis le 09/09/2008
9 messages

Posté :

bonjour,
j'aimerai me lancer comme éducateur indépendant, c'est à dire proposer mes services aux personnes presentant un ou plusieurs handicaps ainsi qu'a leur famille. Je ne sais pas si c'est possible.
Si c'est possible je voudrais connaître les démarches que je dois effectué pour créer mon emploi.
Merci neutre



Embourg
femme 49 ans

Membre depuis le 14/08/2008
5 messages

Posté :

BONJOUR,

alors la je viens d'avoir une rvélation en lisant ton message, educateur independant? voila qui pourrait me plaire!
je suis educatrice et a 39a, j'aspire a un nouvel elan ds ma carriere, en plus comme la plupart d'entre ns je souhaite concilier vie professionnelle et vie familiale avec 2 enfants! je vais essayer de me renseigner de mon cote!

a plus tard!

KARINE



femme 44 ans

Membre depuis le 09/09/2008
9 messages

Posté :

super on va faire une association lol



Embourg
femme 49 ans

Membre depuis le 14/08/2008
5 messages

Posté :



ce peut etre une idee effectivement!
connais tu des educateurs independants? est ce que ce statut peut etre viable?
en tt cas l'idee est franchement chouette, je me dis que cela peut ns permettre a ns educateur, dont la fonction relève parfois plus de l'occupationnel que de l'éducatif, de ns recentrer sur notre savoir faire tt en mettant a profit notre savoir etre;
tu excerces ou actuellent?



femme 44 ans

Membre depuis le 09/09/2008
9 messages

Posté :

pour le moment je n'exerce pas je viens de terminer un graduat en promotion social et j'ai des idées dans la tête, je compte mettre sur pied un projet et le présenté mais je sais pas où. En plus j'ai une formation d'aide comptable je pense qu'avec mes différentes qualifications je peux créer le métier auxquels j'aspire j'ai trois enfants et pour conscilier la vie professionnelle et privée c'est dur dur quand on est éducateur. D'où l'idée d'être indépendant y a bien des services aux personnes pourquoi pas éducateur à la demande.




femme

Membre depuis le 18/08/2008
81 messages

Posté :

Salut Angélique,
je pense te connaître mais je me trompe peut-être...
Si tu es indépendante, à qui vas-tu rendre des comptes? Nous ne sommes pas des thérapeutes! Quoi que!...
N'as-tu pas peur de travailler à ta façon et uniquement? Le partage avec l'équipe est pour moi indispensableafin de réfléchir à nos actions, si tu travailles seule, qui va te superviser?
Aller, courage pour ton idée..
A plus



femme 44 ans

Membre depuis le 09/09/2008
9 messages

Posté :

bonjour christine
tu as raison sur le point de vue de l'équipe mais on pourrait être plusieurs à se lancer dans l'aventure, où je pourrais me faire un panel de personnes ressources c'est à l'état de réflexion j'en ai pour un moment pour mettre mon projet en place. J'aime relever des défis tu me connais.
à toi aussi courage bizzz



Embourg
femme 49 ans

Membre depuis le 14/08/2008
5 messages

Posté :

bonjour,
vola mon problème:
en congé d'allaitement jusqu'au 15 octobre, je ne souhaite pas reprendre mon boulot a bruxelles ayant entre temps déménager sur liége!
g demandé a mon employeur de me licencier pr pouvoir profiter de mes allocations chomage: il refuse me disant que c impossible pr lui etant protégé par mon congé maternité!
il me propose une rupture de contrat d'un commun accord, mais alors je ne toucherais aucune allocation?
merci de m'aidr car je dois donner ma réponse ds la semaine!



Courcelles
homme

Membre depuis le 12/07/2008
184 messages

Posté :

bonjour , sans être un grand spécialiste , il a raison vous êtes protégé par votre situation de femme en congé de maternité , je ne vous conseille pas d 'aceppter une rupture (plus avantageux pour lui )car vous perdez vos droits au chomage, mais profiter pour rechercher un nouvel emploi dans les environs de votre nouvelle résidence ! maintenant Liège bruxelles c 'est +/- 1 h de train et vous avez un emploi continuer jusqu'au moment ou vous trouver qlq chose qui vous conviennne mieux ! mais d'aiutre pourront mieux vous renseigner ! bonne continuation et félicitation pour le ou la nouvelle venu(e)



femme 44 ans

Membre depuis le 09/09/2008
9 messages

Posté :

je confirme ce que tamaris ecris rupture d'un commun accord egal sanction au chômage minimum de trois mois. et le congé de maternité est protégé donc l'employeur n'a pas intérêt de vous licencier ou vous pourriez l'ataquer en justice. Je suis secretaire sociale pour l'instant donc je peux confirmer les infos. Courage


Page 01  03

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus