9
Imprimer      Envoyer à un ami     

Etat de stress adapté et dépassé



Belgique

Membre depuis le 30/07/2006
25 messages

Posté :

J'ai une question à propos du stress adapté et dépassé.

Si j'ai bien compris les lectures du Dr. Crocq, le stress adapté n'est pas traumatique contrairement au stress dépassé.

Le stress dépassé peut donner lieu au syndrome de stress aigu voire au syndrome de stress post traumatique.

Quels sont les délais pour passer de l'un à l'autre ?

Un stress dépassé peut se rétablir de lui-même?

Quel genre d'aide la victime souffrant de tels troubles peut-elle recevoir ?

Comment informer la victime des certains services d'aide à la santé mentale ?

Merci d'avance



Hainaut

Membre depuis le 22/06/2006
258 messages

Posté :

Bonjour,

Pour répondre brièvement à vos question, rien n'est si simple: il n'y a pas de délais fixes, cela dépend de chaque personne. Des lectures intéressantes existent au niveau de ce que vous proposez, dans quel type de service travaillez vous et quel est votre formation et fonction? l'aide qui peut être apportée diffère selon les professionnels mais reste complémentaire.

Bien à vous



Belgique

Membre depuis le 30/07/2006
25 messages

Posté :

Merci pour votre réponse,

Je suis criminologue et je fais des recherches sur tout ce qui concerne la victimologie, ce qui est un domaine très large.
J'ai récemment fait des recherches sur les conséquences psychologiques suite à un évènement traumatisant chez les victimes d'infraction.
C'est dans ce contexte que je pose ma question.

A propos de l'aide, c'était pour mon information personnelle car si je suis encore confrontée à des victimes, je saurai réagir et à les aider au mieux...

Bien à vous



Hainaut

Membre depuis le 22/06/2006
258 messages

Posté :

Le livre "Précis de victimologie générale" d'Audet et Katz (Dunod) offre un panorama assez complet de la victimologie (plus de 500 pages) et des types de prises en charge tant sociales, juridiques et psychologiques existantes.

Bien à vous



Belgique

Membre depuis le 30/07/2006
25 messages

Posté :

oui je sais je l'ai déjà consulté langue je vous remercie



Hainaut

Membre depuis le 22/06/2006
258 messages

Posté :

Oups...

Il existe aussi "Les traumatismes psychiques" de De Clercq et Lebigot, chez Masson, ainsi que 'Traiter les traumatismes psychiques' de Lebigot, ce dernier étant un peu plus pointu. Le site du journal de victimologie propose aussi quelques articles en ligne (www.jidv.com).



Belgique

Membre depuis le 30/07/2006
25 messages

Posté :

non y a pas de problème, ne dites pas oups lol

Merci, je vais aller voir si je peux les trouver en bibliothèque à l'UCL.

Je vous remercie en tout cas pour votre aide.

Vous êtes de quelle profession ?



Hainaut

Membre depuis le 22/06/2006
258 messages

Posté :

Je suis psychologue clinicienne et travaille entre autres dans l'aide aux victimes d'agressions.



Belgique

Membre depuis le 30/07/2006
25 messages

Posté :

je suis ravie de faire votre connaissance langue
Merci pour vos réponses
Quels sont vos mots clé quand vous êtes confrontée à de telles personnes ? par rapport à l'aide que vous octroyez bien sur... (excusez moi je suis curieuse)



Hainaut

Membre depuis le 22/06/2006
258 messages

Posté :

Il n'y a pas vraiment de mots clés, surtout pas de formules toutes faites. Plutôt des choses à éviter: rassurer, dédramatiser, expliquer etc... relèvent de bonnes intentions, mais sont du côté de la non écoute. Je m'appuie plus particulièrement sur la méthode rogérienne (appelée aussi centrée sur la personne), qui est générale mais qui rejoint bien les besoins d'une personne traumatisée.
En référence de base,très agréable à lire:
de Carl Rogers: Le développement de la personne,
Un manifeste personnaliste
La relation d'aide et la psychothérapie,
de Bioy, chez Dunod également: Se former à la relation d'aide


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus