5
Imprimer      Envoyer à un ami     

Etudes de Psychologie



Membre depuis le 20/04/2008
1 message

Posté :

Bonjour,

Je suis très intéressé par les études de psychologie (cours du jour) et cela depuis mon adolescence. Malheureusement j'ai entendu à plusieurs reprises que le métier de psychologue n'est pas un métier où il y a beaucoup de places en Belgique, apparament beaucoup personnes ayant un diplôme en psychologie se retrouvent à faire autre chose, faute d'emploi. Un psychiatre m'a confirmé cela.

J'aimerais savoir ce qu'il en est réellement des possibilités d'emploi et quelles sont les débouchées.

Merci. (J'espère que cette question à sa place dans ce forum).



Namur
femme

Membre depuis le 25/03/2008
68 messages

Posté :

Tout dépend de l'orientation choisie Bethere.
Il est vrai que certains psychologues ne trouvent pas tout de suite une place de psy. Ceci dit, si tu accumules les expériences extra-universitaires dans le domaine (bénévolats,formations complémentaires,conférences, etc) tu pourras te démarquer des autres personnes et trouver plus facilement.
Je te conseille aussi, une fois commencer tes études, d'aller trouver le professeur responsable de ton orientation et lui poser clairement ta question.

Ne te laisse pas décourager par le fait "qu'on dit qu'il n'y a pas beaucoup de débouchés pour les psys" ! Il y en a, il faut juste se démarquer et bien se former en plus de l'université !



Membre depuis le 22/07/2006
68 messages

Posté :

Tout à fait d'accord avec isab, le métier de psycholoque est un métier complexe. En plus d'un savoir technique important à apprendre (Et en constante évolution), le psychologue doit être capable d'empathie et d'effectuer un lourd travail sur lui même. Ce n'est pas donné à tout le monde.

Avoir le diplome, contrairement à certaines autres professions est loin d'être suffisant, il faut vraiment se démarquer que ce soit par ses qualités ou ses compétences.


Tempus Fugit




femme

Membre depuis le 15/01/2008
16 messages

Posté :

Bonjour,

Je suis diplomée depuis septembre 2007 en psychologie. J'ai adoré mes études et me suis investie énormément dans celles-ci. j'ai notamment réalisé des stages en france, chez maurice berger (grand pédopsychiatre, très connu en clinique infanto-juvénile). J'ai entamé une formation (observation du nourrisson) et souhaite entamer dès que possible une formation à la psychothérapie (dès que cela me sera possible financièrement, car les formations sont très très couteuses!). Je poursuis mes efforts de formation en assistant à des conférences et séminaires. En bref, je suis passionnée et tente de me démarquer des autres, comme le disait l'un des commentaires. Et pourtant ... depuis 8 mois ... rien ... Et ce n'est pas faute de chercher. J'ai également solliciter plusieurs endroits pour lesquels j'apprécie les missions et le travail effectués pour y travailler bénévolement. Cette solution n'a pas marché non plus... Je ne veux pas être négative, je garde espoir, je suis passionnée et je fais tout pour qu'on me donne ma chance, je veux simplement dire que pour faire la psychologie, il faut s'accrocher et que oui, il est difficile de trouver du boulot en tant que psy. Personnellement, je savais deja tout cela avant de m'inscrire (je le sais encore plus maintenant, mais ne regrette pas) et j'ai fait le choix de persévérer dans le domaine qui me passionne. A toi de voir ce qui te pousse à faire ce métier. Je trouve que c'est important que les futurs étudiants soient informés de la réalité du secteur car il y a encore énormément de personnes qui s'inscrivent dans les sciences humaines sans trop savoir à quoi ils vont être confrontés. IL faut le savoir, après, c'est une question de choix mais je trouve que de s'interroger dès maintenant sur cette question est plus que pertinent.

Vi



homme 64 ans

Membre depuis le 13/12/2007
295 messages

Posté :

Il y a très clairement plus de diplomés qui sortent que de places qui se libèrent... D'où la nécessité de pouvoir proposer plus que les autres.

Cela dit, le diplôme ouvre aussi d'autres possibilités dans la sphère psycho-médico-sociale...

Mais comme le dit Virginie, il faut voir ce qui te pousse à faire des études de psycho... C'est parfois plus par intérêt personnel que pour travailler. Après, il faut composer entre ce qu'on aime faire et travailler!



femme 37 ans

Membre depuis le 10/10/2007
32 messages

Posté :

Je suis psychologue depuis septembre 2007 et bien que le marché de l'emploi soit "bouché" dans ce domaine, j'ai trouvé du boulot en janvier. Je suis consciente d'avoir eu de la chance et j'adore mon boulot tout comme j'ai adoré mes études ! Si c'est vraiment ce que tu veux faire, tente ta chance !

Bien à toi,
Pauline


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus