3
Imprimer      Envoyer à un ami     

Formation des professeurs des écoles en Belgique



Membre depuis le 03/12/2014
2 messages

Posté :

Bonjour,
Je suis étudiante en 1ère année de Master en France et je travaille actuellement sur la formation des professeurs des écoles en France et en Belgique.
Pourriez-vous m'aider en me décrivant la formation que vous avez-fait pour devenir professeur des écoles en maternelle ou à l'école primaire.
Existe t-il un concours ? Faut-il avoir un niveau Bac+5 comme c'est le cas en France.

Merci par avance pour vos réponses !



Membre depuis le 31/10/2014
159 messages

Posté :

Bonjour Marinec,

En attendant d'avoir des réponses d'enseignants, tu peux déjà trouver pas mal d'infos sur ce site officiel:
http://www.enseignement.be/

Bon travail! sourire
V.



Membre depuis le 03/12/2014
2 messages

Posté :

Merci pour la réponse !
Je suis déjà allée voir sur ce site mais j'espérais avoir des avis de professeurs pour approfondir mes travaux



femme

Membre depuis le 21/02/2006
188 messages

Posté :

pour être "professeur" comme vous les intitulés chez vous (chez nous on ne les nomme pas ainsi car être prof est automatiquement pour donner cours dans le secondaire - équivalent à vos collèges et lycée) voir même pour le supérieur, qu'on peut aussi appelé "maître assistant".
je disais donc que pour être institutrice primaire chez nous c'est un bachelier (Bac+3) et pour une institutrice maternelle (on les appelle à présent les institutrices pré-scolaire) c'est aussi un Bac+3.
Et pour aucune de ces deux formations, il n'existe de concours. D'ailleurs, en Belgique les concours n'existe pas. Il arrive que dans certaines facultés universitaires, on demande aux futurs étudiants de passer divers tests pour voir leur niveau (en français par exemple pour les futures profs de français qu'on intitule chez nous "master en littératures et langues romanes à finalité didactique"). En médecine, il y a aussi le numerus clausus. Et souvent lorsque une personne a fini un BAC+3 ou bac+4 obtenu hors université (donc dans nos hautes écoles) et qu'il souhaite obtenir un master BAC+5 , ces étudiants doivent soit passer un examen pour voir leurs capacités et si réussissent ils poursuivront le cursus normalement avec juste quelques cours complémentaires qui fait partie du bac +3 ou +4. Si l'étudiant échoue cet examen, il devra faire une année complémentaire de transition pour poursuivre son cursus. SAchez que certaines filières à l'université, mets d'office une année de transition à faire pour les personnes qui sortent des hautes écoles et qui veulent poursuivre un cursus universitaire.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus