1
Imprimer      Envoyer à un ami     

Garde d'Enfants.



femme 33 ans

Membre depuis le 19/02/2014
1 message

Posté :

Bonjour, je me Prénomme Céline.
J'ai 2 Filles de 3ans et Demi et 1ans et Demi.
Je me suis Séparer voilà 1 Mois du Papa, on a un Accord que je Garde les Filles
et qu'il les aura 1 Weekend sur deux mais entre nous l'entendent n'est pas Toujours Rose.
Il a deux autres enfants de 8 et 11ans qu'il a 1 Semaine sur deux...
Sa fille de 8ans ne Supporte pas les 2 plus Petites donc j'ai en décision qu'il reçoives les filles lorsqu'elle n'est pas la. Lorsqu'il est de mauvaise il dit qu'il va tout faire pour les avoir et que moi je ne l'est ai pas du tout.
Est ce Possible qu'il y arrive ???
Le Juge, prendra t il la Décision qu'il Prenne les Filles en même temps que les 2 autres Enfants ?
Merci pour vos Réponses et vos Aide...
Bien a vous, Bonne Journée...



Membre depuis le 22/02/2014
3 messages

Posté :

Bonjour,

Je constate qu'aucune réponse ne vous a été formulée.
Je suis avocate et peut donc vous "orienter".

Votre accord a-t-il été constaté par un Tribunal ? Ou avez-vous juste pris un accord verbal ?

Lorsque les relations sont tendues, il est toujours plus sécurisant (pour l'un comme pour l'autre) d'avoir une décision du TRibunal.
Les requêtes peuvent être introduites par les parents ou un seul des parents sur base de modèle que possèdent quasiment tous les TRibunaux. L'intervention d'un avocat n'est donc pas forcément nécessaire.

Dans votre cas, il est plus courant que la fratrie soit réunie.
Mais tout dépend aussi de la relation créée lors de la vie en commun entre les enfants.

Monsieur a-t-il la possibilité matérielle d'accueillir ses 4 enfants en même temps (chambres, pièces de vie, travail, horaires, écoles...).

Plusieurs critères peuvent rentrer en ligne de compte.

Vous pourriez peut-être envisager d'essayer des demi-journées par exemple où il prend toutes ses filles et puisse se rendre compte par lui-même de la possibilité de le faire en temps plein.

Il est toujours préférable pour les enfants que ces questions puissent faire l'objet d'un accord et que les enfants sentent que le couple parental peut survivre au couple conjugal

Il en va de leur bien-être...

Bon courage


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus