3
Imprimer      Envoyer à un ami     

Handicap Et Sexualite - Atelier Sra



Membre depuis le 26/02/2015
11 messages

Posté :

Bonjour,

Je suis étudiante en 1ère master en sciences psychologiques. J'effectue mon premier stage dans un foyer de vie pour adultes avec déficience mentale modérée à sévère, avec ou sans handicap mental et /ou moteur.

L'équipe envisage de créer un atelier de "vie affective et sexuelle" . Pour le moment, la thématique principale portera sur les émotions actuelles des résidents à l'aide de pictogrammes.

Nous cherchons des pistes de sujets mais également d'outils adaptés pour ce type d'activité, tenant compte du fait que pour de nombreux résidents il faut trouver une alternative à la communication verbale.

Lors de la 2ème partie de mon stage, je compte prendre en charge un groupe de parole afin de connaître leurs besoins/demandes particulières au sein de l'institution mais aussi en dehors, et connaître ainsi leur satisfaction dans ce foyer. Si vous avez des conseils sur les outils, méthodes, la fréquence, etc... n'hésitez pas. J'aimerais beaucoup échanger les différentes idées/avis.

J'aimerais donc avoir le témoignage de personne qui ont déjà pris en charge ce type d'atelier avec des résidents ayant ce type de pathologie.

Je pense que cet atelier serait très enrichissant, il s'agit surtout de faire preuve de créativité et de l'aménager au mieux pour ne pas les épuiser.

Je vous remercie d'avance,



chimay

Membre depuis le 25/09/2006
374 messages

Posté :

Bjour,
il nous faudrait d'abord savoir si dans ce SRA, les résidents ont la posibilités de vivre une vie amoureuse, sexuelle s'ils le désirent, de partager la même chambre, si les intervenants sont ouverts à cela, voire à plus, comme l'homosexualité, aller vers l'extérieur (rv chez des professionnelles), etc.. Cela est important de le savoir pcque le contenu de cet atelier peut en être forcément modifié: si on y parle d'apprentissage du plaisir, ça change la donne s'il y a empêchements..
JJ



Membre depuis le 26/02/2015
11 messages

Posté :

Bonjour Mr,

Merci déjà pour votre réponse

Oui, il y a possibilité, il y a d'ailleurs un couple
En règle général, ils sont deux par chambre non mixte
Si l'un d'eux fait la demande davantage d'intimité, l'équipe essaie de lui offrir une chambre seul.
Pour ce qui est des professionnels ou autres, le sujet a déjà été abordé mais ça n'a jamais été mis en place. Mais il y discussion...

On peut donc aborder ces sujets mais pour commencer on aimerait surtout aborder la question des émotions, du bien être physique, puis des besoins plus intimes... Nous cherchons surtout des outils pour mettre cela en place.. Comment aborder cela avec les sujets les moins autonomes/ pas de communication verbale.. Etc

Encore merci



Membre depuis le 26/01/2006
194 messages

Posté :

Bonjour Esiana,

En décembre dernier, le Guide Social a publié un dossier complet sur cette thématique. Je vous invite à prendre connaissance de nos articles:

http://pro.guidesocial.be/actualites/sexualite-des-personnes-handicapees-il-y-a-du-travail.html

http://pro.guidesocial.be/actualites/creation-d-un-centre-de-ressources-handicap-et-sexualite-en-wallonie.html

http://pro.guidesocial.be/actualites/sexe-et-handicap-les-personnes-handicapees-deviennent-des-etres-asexues.html

http://pro.guidesocial.be/actualites/ouverture-d-une-maison-close-pour-personnes-handicapees-a-tournai.html

En outre, vos expériences en tant que professionnels du secteur retiennent toute notre attention. N'hésitez donc pas à nous contacter si vous pensez que nos journalistes devraient couvrir un autre aspect de cette thématique.

Nous vous souhaitons une belle réussite pour votre stage et vos études,
L'équipe du Guide Social professionnel


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus