4
Imprimer      Envoyer à un ami     

Infirmière pédiatrique veut reprendre ses études de sage-femme



Membre depuis le 12/05/2010
5 messages

Posté :

Bonjour,

je cherche des témoignages d'infirmières qui ont repris leurs études de sage-femme après plusieurs années de travail.
Peut-on dans ce cas bénéficier d'une allocation de chômage ou pas?
Peut-on étaler ses années d'études? Peut-on facilement obtenir des dispenses?
Enfin, pensez-vous que ce soit faisable tout en ayant des enfants?
Merci pour toutes les informations que vous pourrez m'apporter.



Liège
femme 50 ans

Membre depuis le 28/05/2010
6 messages

Posté :

je suis dans ton cas...je vais probablement reprendre mes études pour devenir sage-femme afin d'ajouter une corde de plus à mon arc dans un domaine qui me plaît.

Allocation de chômage...je ne peux pas te répondre avec certitude à 100% mais je peux te raconter ne expérience que j'ai vécue l'an dernier. j 'étais en 1è master santé publique et j'étais en période d'essai dans un nouveau job puisque je venais seulement d'aménager chez chérico à Liège.C'était pas facile de jongler entre boulot et études mais j'ai pas abandonné non plus. Mais à la fin de la période d'essai, contrat non renouvellé car je demandais un peu trop d'ajustement d'horaires pour eux.

J'ai donc voulu m'inscrire au chômage pour avoir plus facile pour mes études. On m'a plus ou moins dit que j'étais trop diplômée... que si je poursuivais des études , je n'allais pas être dispo sur le marché du travail...et en plus j'avais déjà un graduat d'infirmière: si les études en question n'avait pas été un master... bref je n'ai pas pu obtenir des allocs d'étude.

J'ai donc cherché un temps plein dans un home et je fais 1 semaine sur 2 de nuits: c'est pas facile avec les études mais je m'accroche.

Quant à étaler ses études, toutes les écoles étant dans le système de bologne, je crois que ça doit être possible.

Pour les dispenses, c'est légal que tu commences par la 3è année sage -femme: mais ne te fais aucune illusion : tu auras des matières en plus piochées dans le programme de 1è et 2è année et elles dépendent de ton cursus post graduat, d'éventuelles études ou formations faites, de l'endroit où tu as fait tes études d'infirmiere: c'est donc un supplément très personnalisé.

Comme tu es infirmière pédiatique, on te dispensera sans doute des matières touchant aux soins aux enfants ou de pathologies pédiatrique. MAIS MAIS ...te réjouis pas trop vite car: en termes de crédits, ces matières sont minoritaires et font souvent partie des matières de 2è année et dans ce cas ça ne rentrera pas tellement en ligne de compte puisque toi tu commences en 3 année.

Moi j'ai rendez-vous peu avant fin juin pour discuter avec la prof responsable afin de commencer à m'établir un programme.

Etudier avec une vie de couple voire familiale comme toi n'est jamais facile. Mais si tu as le soutien de ta famille, ça te permettra de tenir le coup. Il faut aussi surtout discuter beaucoup avec zhom pour le côté financier et savoir pour tes limites ce que tu peux accepter comme sacrifice à ce niveau.

Nos chéris sont de grands enfants: parfois, il peut arriver qu'il t'encourage beaucoup au départ et puis lorsque le moment venu il doit assumer pour les gosses, tu le vois complètement paumé et tirant la tête. Il est super important qu'il se rende bien compte de ce qui l'attend: il ne voit pas forcémment que le soir, tu devras étudier, rédiger des rapports, rendre des travaux .

Etre en contact avec des personnes vivant une expérience similaire peut aussi aider moralement.

dans quelle ville veux-tu faire ces études?



Membre depuis le 12/05/2010
5 messages

Posté :

Hello,

je voulais te dire merci pour ta réponse. Je n'ai hélas pas été avertie que quelqu'un avait répondu à mon sujet. Ce qui explique que je te réponds seulement maintenant.

Pour ma part, je souhaite reprendre ces études car je me rends de plus en plus compte que j'ai loupé ma vocation. C'était plutôt vers sage-femme que j'aurais du me diriger. Enfin, il n'est jamais trop tard mais bon ça ne s'annonce pas forcément facile avec 2 enfants et l'organisation du quotidien. Surtout que si je n'ai pas d'intervention pécunière du chômage (et je pense que ce sera la cas), il faut s'organiser pour le faire en fonds propres...

Si je reprends ces études, je compte les reprendre à Namur. Et toi?



Thy-le-chateau
femme 40 ans

Membre depuis le 27/02/2011
3 messages

Posté :

Bonjour,

je suis infirmière brevettée, également diplômée en 2002 et je bosse depuis 5 ans aux soins intensifs...je souhaiterais reprendre des études de sage-femme! Est ce bien réalisable en travaillant avec 1 famille? comment est ce possible? D'avance merci pour lesz éventuelles réponses....



Membre depuis le 12/05/2010
5 messages

Posté :

Hello Babynanou,

si c'est réalisable avec une famille, je pense que oui. Maintenant, est-ce que c'est facile: non. Je connais certaines femmes qui l'ont fait et c'est apparemment très difficile de tout concilier.
Pour répondre à ta question: comment est-ce possible, je pense que dans ton cas, le mieux est de te mettre directement en contact avec une école. Je pense que tu devrais recommencer en première année sage-femme mais avec beaucoup de dispenses puisque tu es déjà infi brevetée avec expérience.
Pour ce qui est de l'aspect pécunier, je pense que tu devrais pouvoir obtenir une indemnité de l'ONEM puisque tu vas entre guillemets vers un diplôme "plus élevé". Tout ça est à confirmer bien-sûr.

J'espère t'avoir un peu éclairée.

Bon courage pour tes recherches.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus