1
Imprimer      Envoyer à un ami     

info éduc' indépéndant



Membre depuis le 11/12/2020
1 message

Posté :

Bonjour les éduc's. Depuis quelques années me trottent dans la tête le statut d'éducateur indépendant. Je n'ai aucune info quant à la possibilité de le faire en Belgique (quelle loi, cadre, débouchée). Je sais que chez nos cousins Français, Suisse et Canadien ce métier existe et fonctionne. J'ai une formation de base d'éducatrice spécialisé, j'ai une approche de la médiation. J'aimerai faire une formation en coaching familiale (avec Nancy Doyon, super collègue Québecoise) et bien d'autres pour me sentir "suffisamment" outillé pour débuter. Mon projet : intervenir dans des familles en difficultés et/ou les recevoir dans un lieu neutre. Ce projet découle de mes observations sur le terrain (un peu moins de 10 ans dans l'aide à la jeunesse): des demandes d'aides faites par les familles (besoin) et les délais interminables pour qu'une intervention soit mise en place ; mais aussi de la difficulté d'éducation/de communication dans la société actuelle.
Bref.
Y'a-t-il des éducateurs indépendants en Belgique? Parmis vous qui a des infos à ce sujet?
J'ai déjà contacté Jobin (je suis de wallonie) et le Forem qui semblent tous deux perdus par mes questions sourire.
D'avance merci pour vos réponses.
Bonne année à vous les collègues.



Liège
femme 53 ans

Membre depuis le 28/09/2015
7 messages

Posté :

Bonjour,
Comme vous, je pense souvent à ce statut d'indépendante comme il existe en France et en Suisse. Je fais souvent des recherches sur le web pour m'informer et m'inspirer de ces expériences.
Malheureusement en Belgique, ce n'est pas courant, inexistant. Je n'ai donc malheureusement pas de réponse à vous apporter, excepter que la seule formule que j'ai trouvée est de proposer des ateliers d'accompagnement des émotions. J'ai plusieurs formations complémentaires dans mon chapeau dont une en pratique philosophique.
Je pense pratiquer bientôt en complémentaire.
C'est très compliqué d'apporter un autre accompagnement puisque le métier n'est pas reconnu et que les personnes n'auront pas droit à un remboursement sur les prestations.
Nous pouvons continuer à échanger sur le sujet si vous le souhaitez. Je suis de Liège.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus