6
Imprimer      Envoyer à un ami     

intérêt de l'anamnèse des personnes âgées ?



Genappe
femme 66 ans

Membre depuis le 21/03/2009
3 messages

Posté :

Je rédige un TFE sur l'importance de l'anamnèse dans la prise en charge des personnes âgées en institution, peut-être cela éveille t-il des commentaires chez l'un ou l'autre qui pourraient m'être utiles ?
Vos opinions, idées, m'intéressent au plus haut point merci



Chimay
femme 55 ans

Membre depuis le 18/04/2008
32 messages

Posté :

OUi!
Moi je me dis que d'un point de vue médical c'est important.
Pour le reste, je ne suis pas convaincue! Que va-t-on en faire?
Ou va-t-elle être "casée"?
Qui va la lire?
Ca regarde qui?
Les personnes âgées ne vont-elle pas être instrumentalisées dans ce questionnaire?
Maintenant, d'un autre côté, beaucoup de vieilles personnes aiment se raconter, cela leur fait beaucoup de bien... Je crois que présenter comme "Madame j'aimerais apprendre à vous connaître, aimreiez-vous me parler de vous, de votre vie?" serait chouette pour ces personnes A CONDITION de ne pas coucher ses confidences sur papier ! Attention vie privée!
Bon travail. Tiens nous au courant. Ccil



Genappe
femme 66 ans

Membre depuis le 21/03/2009
3 messages

Posté :

merci pour ton avis, c'est sympa!
ok pour l'intérêt médical, mais je me dis qu'il n'y a pas que çà, du point de vue psy, c'est important aussi de connaître la vie des patients, résidents,qui nous sont confiés, lors de discussions avec eux, lors de manutentions, lors de soins....connaître leur vécu pourrait nous éviter de faire des boulettes monumentales ! (expl : dire que l'eau n'a jamais tué personne à une dame qui a vu son enfant se noyer sans rien pouvoir faire !) d'un autre côté, il me semble que pour le personnel soignant, connaître le vécu des personnes atteintes de démence ou simplement d'Alzheimer, pourrait aider à freiner un peu leurs pertes mémorielles, mais je me trompe peut-être ? ange



Membre depuis le 19/10/2006
187 messages

Posté :

J'suis tout à fait d'accord avec toi Coland. Et ce surtout par rapport aux personnes souffrant de démence. Pour les personnes valides, je ne suis pas autant persuadée de l'utilité d'une anamnèse écrite SAUF si elle est d'accord.

Je reviens aux personnes démentes... sans me prononcer sur le "frein aux pertes mémorielles", je dirais que c'est important que le PERSONNEL SOIGNANT (dans son ensemble, et pas seulement le psy) connaisse les centres d'intérêt, la profession, ... des personnes âgées. Cela peut servir de support à des activités, activités dont le seul but peut-être d'ailleurs de garder un contact, une vie "social"...


Et puis, j'n'en sais rien, mais je me demande si pour les soignants, il n'est pas aussi plus facile de connaître le passé des personnes qui ne peuvent plus se raconter seul. N'est-il pas plus facile pour eux de "traîter" alors les personnes âgées comme des SUJETS que comme des OBJETS, de les considérer comme des Adultes (soufrant effectivement de démence) et non comme des enfants.



femme

Membre depuis le 04/03/2009
25 messages

Posté :

N'oublions pas que l'anamnèse a un but principal: le but est thérapeutique.
Connaître l'environnement social, familiale de la personne, ses conditions de vie, son passé professionnel... permet de guider l'équipe thérapeutique: choix des activités, stimulation de la mémoire(par ex avec les photos de famille...)...
Lorsque vous êtes hospitalisée, vous devez répondre à qq ? mais pas aussi personnelles car votre séjour est d'une durée limitée mais pour les PA, leur placement est définitif donc pour leur bien-être et un bon suivi médical et thérapeutique, je dirais qu'elle est nécessaire



Genappe
femme 66 ans

Membre depuis le 21/03/2009
3 messages

Posté :



Membre depuis le 19/10/2006
187 messages

Posté :

Oui, ayant travaillé deux ans en maison de repos et selon mon expérience personelle, c'est comme ça que je vois les choses aussi Coland clien d´œil.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus