5
Imprimer      Envoyer à un ami     

Je suis perdue dans mon choix de métier



Membre depuis le 19/12/2014
3 messages

Posté :

Bonjour,

J'ai 21 ans et je suis perdue dans mon choix d'étude.
J'ai entamer une année préparatoire en médecine que j'ai arrêter car malgré ma passion pour la médecine j'ai trouver trop éloignée le côter sociale.
J'ai donc entamer une année de psychologie et de nouveau l'universitée m'accordais beaucoup de connaissance et des cours trés intéressants mais trop éloigné des personnes.
J'ai donc quitter le monde médical pour une année de regendat math, au début je consolidais mon choix mais je n'arrive plus a me lever, je n'aime pas mon école, les gens, ni mes cours.

J'ai obtenu mon CESS en art et fait une remise a niveau en sciences pour suivre a l'unif.

Mon rêve a toujours été de travailler dans un hôpital, avec des personnes qui ont besoin de soutien. De partir faire de l'humanitaire et je suis passionné par la biologie. J'ai énormément de patience et j'ai besoin que mon métier sois axer sur l'humain et qu'il ne sois pas monotone. roll

J'ai penser a faire Assistante sociale mais j'ai peur de ne pas être capable d'accepter l'echec quand certaines personnes ne veulent pas être aidées.
j'ai également penser a être infirmière qui me parait le meilleure choix. Mais ... est ce que je doit encore changer ou me raccrocher a une formation pour contenter tout le monde ...
j'ai l'impression de ne rien faire de ma vie, de ne servir a rien, de faire partie de '' ces jeunes qui ne foutent rien '' très fâché

Merci pour votre attention, et pour vos réponses. ange



Membre depuis le 02/07/2013
13 messages

Posté :

Bonjour,

Il est normal que tu passes par ces moments de doutes, de remise en question, c'est un choix important que tu dois faire. Tu dis vouloir être auprès des gens, malheureusement lors de tes études tu n'auras pas forcément cette opportunité, mise à part lors de tes stages.
Je suis psychologue et il faut attendre le master pour être en contact réel avec les patients. Je me dois de te prévenir (sans vouloir te démoraliser) malgré des études très enrichissantes, trouver un travail dans ce domaine est extrêmement fastidieux.
Tu pourrais éventuellement t'adresser à des organismes pouvant t'orienter au mieux ou prendre une année sabbatique (si tu peux te le permettre bien sûr) pour faire de l'humanitaire par exemple, afin de prendre du recul.
Le plus important est de ne pas se culpabiliser. Tout le monde est passé, passe et passera par des moments de doutes et le fait que tu t'interroges sur ton avenir fait de toi quelqu'un de responsable, et non une personne "qui fout rien de sa vie". Il faut faire la différence entre un désir, un intérêt pour une chose, une matière et ce que tu imagines de faire dans la vie, tous les jours.
Peu importe l'orientation que tu choisiras, soit épanouie dans ce que tu fais et choisis la pour toi seulement.



Membre depuis le 19/12/2014
3 messages

Posté :

Merci beaucoup pour votre réponse. C'est vrai que les cours de psycho me plaisait mais le métier ne m'attirait pas plus que sa. Je vais prendre des rendez vous avec la siep pour faire un test d'orientation j'espère que sa m'ouvrira un peu les yeux.
Dans une société comme celle ci on a du mal a ne pas culpabilise de ne pas déjà avoir un contrat en poche. Et malheureusement l'humanitaire coûte fort cher si je décide de partir seule sans l'aide d'une école ou autre ... Et je n'ai donc pas les moyen. Ce qui me désole pcq je suis certaines que sa m'aiderais a m'éloigner et a me retrouver me connaitre mieux et avoir plus facile a faire des choix.



chimay

Membre depuis le 25/09/2006
374 messages

Posté :

bjour, Titif2 a répondu ce que j'aurais eu envie de te dire... je rajouterais cependant qqchose: et surtout ne sois pas vexée par ce que je vais te dire, mais c'est important pour ta recherche de boulot: En effet, si le siep trouve, par exemple, que tu es faite pour le métier d'AS, tu risques de ne jamais être engagée qq part parce qu'il faut rédiger des documents officiels et que tu fais des fautes.... (a/à, é/er, sa/ça, ...) .. Oh, je sais que des gens vont mal réagir à ce mail et se rebeller contre ce que j'ai osé dire, mais ce site n'est pas seulement fait pour les "bisounours", il doit vraiment soutenir les personnes qui cherchent de l'aide... Voilà, il suffirait d'une heure ou deux pour tu corriges ce manque... bonne chance pour la recherche de ta voie!
JJ




Membre depuis le 19/12/2014
3 messages

Posté :

Bonjour, je ne suis pas du tout vexé par votre reponse car je suis consciente que j'ai des difficulté en orthographe et encore pire quand n'écrit sur internet !
Pendant mon année de regendat j'ai du faire des dictée chaque semaine et des exercices intelligent sur les fautes que je faisait cela ma aider ... Mais il faut que je me relise beaucoup et donc du coup je ne le fait pas souvent hmm. Mais je suis lui d'être vexée sourire



Membre depuis le 31/10/2014
159 messages

Posté :

Bonjour Nayou06.

Le SIEP est une très bonne idée, le site du CEDIEP également...
Bonne recherche,
V.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus