32
Imprimer      Envoyer à un ami     

Job, es-tu là?

Page 01  03 04



femme 34 ans

Membre depuis le 10/08/2010
125 messages

Posté :

Psy cherche un travail, un ptit job SVP!!
Je ne sais plus quoi faire pour trouver!
Je ne vais pas plus loin que stagiaire, je suis une formation en thérapie systémique, que puis-je faire de plus pour enfin décrocher un job rémunéré????????

Marre, marre, marre! pleure



Nivelles
femme

Membre depuis le 25/02/2011
8 messages

Posté :

Courage mimille ! Je suis sûre que tu vas trouver un job bientôt.
Ne perd pas espoire.



femme

Membre depuis le 05/02/2008
39 messages

Posté :

Il faut être créatif pour se démarquer des autres candidatures. Tu peux commencer par revoir ton cv, le faire lire à plusieurs personnes...on ne sait jamais il se peut qu'il puisse être amélioré.

Ajouter des expériences peut également être intéressant...Par exemple si tu veux t'orienter vers le travail avec des enfants, tu peux donner des cours de soutien scolaire...les demandes sont abondantes...cela te permet d'avoir une petite rentrée complémentaire et en même temps tu rencontres de nouvelles personnes...et qui sait le bouche à oreille reste un moyen très efficace.
Tu peux aussi faire du bénévolat mais pas forcément 10 heures semaine même une ou deux heures...par tous ces moyens tu augmentes tes opportunités de trouver un travail par la suite.
Essaye de cibler et de trouver des expériences en lien avec ce que tu veux faire comme job psy...ou du moins en lien avec la population avec laquelle tu voudrais travailler de préférence.

Je pense que les employeurs vont être attirés par ta façon de te démarquer et les expériences complémentaires peuvent dévoiler certains traits de ta personnalité qui les intéresseront.

Si la recherche d'un job psy rémunéré ne donne rien dans un premier temps tu peux continuer de chercher tout en faisant un autre petit job (ca fait du bien pour le moral de travailler...même si c'est dans la vente ou autre...).



femme 34 ans

Membre depuis le 10/08/2010
125 messages

Posté :

Merci pour vos messages de soutien!
Je suis un peu coincée pour pouvoir chercher un autre job en attendant car je suis une formation pour être thérapeute systémicienne et je suis donc en stage 20 heures semaine (stage car je n'ai pas trouvé de travail), j'ajoute à ça mes heures de formation, de lecture pour la formation ainsi que le travail à fournir.

Je pense peut-être faire un peu de bénévolat à SOS Suicide les quelques heures qui me restent.

Encore hier j'ai été porter un CV pas loin de chez moi, ils recherchent un psy mais ils m'ont déjà averti qu'ils approchaient la centaine de CV en une semaine seulement!

On ne perd pas espoir mais parfois on a un coup de mou!

Si jamais vous entendez un petit poste qui se libère quelque part où on peut faire des entretiens systémique, faites-moi signe!!!!!!!!

Merci



Forchies-la-Marche
femme 31 ans

Membre depuis le 16/11/2010
22 messages

Posté :

Salut !

Je suis dans la même galère que toi (mais depuis moins longtemps), j'ai terminé mes études de psycho en septembre à Mons et je cherche du boulot mais rien à l'horizon... Du coup je fais des petits boulots en interim et du soutien scolaire à domicile, en attendant de trouver un vrai boulot dans la psycho. On est des dizaines dans ce cas, je pense qu'il nous faudra bien de la patience !

Tu peux m'en dire plus sur la formation que tu suis ? Je suis intéressée par la systémique mais horrifiée par le coût des formations vraiment reconnues..

A ce propos, tu aurais des lectures à me recommander en systémique ? Par exemple des lectures que tu dois faire pour ta formation ? Ca me permettrait d'approfondir un peu mes connaissances en attendant de pouvoir me payer une vraie formation...

Merci, et courage ! sourire


Fiona VOLPE
Psychologue - Consultante en nutrition



femme 34 ans

Membre depuis le 10/08/2010
125 messages

Posté :

Salut Aphro! Moi aussi je sors de l'UMons!

Quand tu dis qu'on est des dizaines dans ce cas, je dirais plus des centaines malheureusement... A chaque fois que je vais poser un cv quelque part, ils me disent qu'ils s'attendent à une centaine de cv et qu'il ne faut donc pas trop espérer...

Je t'envois en message privé mon lieu de formation, le coût et différentes lectures intéressantes!

Courage, tu viens juste de sortir de l'unif. Il faut tout mettre en oeuvre pour pouvoir trouver un job un jour ou l'autre. Je me dis que ça ne peut que payer non?!



femme 34 ans

Membre depuis le 10/08/2010
125 messages

Posté :

Aphr0 :
Salut !

Je suis dans la même galère que toi (mais depuis moins longtemps), j'ai terminé mes études de psycho en septembre à Mons et je cherche du boulot mais rien à l'horizon... Du coup je fais des petits boulots en interim et du soutien scolaire à domicile, en attendant de trouver un vrai boulot dans la psycho. On est des dizaines dans ce cas, je pense qu'il nous faudra bien de la patience !

Tu peux m'en dire plus sur la formation que tu suis ? Je suis intéressée par la systémique mais horrifiée par le coût des formations vraiment reconnues..

A ce propos, tu aurais des lectures à me recommander en systémique ? Par exemple des lectures que tu dois faire pour ta formation ? Ca me permettrait d'approfondir un peu mes connaissances en attendant de pouvoir me payer une vraie formation...

Merci, et courage ! sourire


Par contre je ne sais pas t'envoyer de message privé car tu n'as pas laissé ton adresse mail apparemment...
Envois-moi un MP et je te réponds de suite! Suffit que tu cliques sur mon pseudo et tu pourras m'envoyer un MP



femme 34 ans

Membre depuis le 10/08/2010
125 messages

Posté :

Voilà, j't'ai envoyé un mail trèèès long clin d´œil



femme

Membre depuis le 03/06/2010
8 messages

Posté :

Coucou,

Nous, à l'unif, les profs nous ont dit que pour trouver un boulot comme psy, faut compter 1 an 1/2 de recherche minimum et pour moi et quelques amies proches, ce fut effectivement le cas!!!

Maintenant, faut rentabiliser ce temps entre bénévolats, expériences diverses et enrichissantes selon le secteur dans lequel vous voulez vous spécialiser..

Courage!!!



Membre depuis le 25/12/2007
91 messages

Posté :

Coucou les filles,

Je suis dans la même galère que vous et depuis fin 2009 en plus:-( Donc déjà 2 ans...J'ai fait quelques petits trucs genre aide scolaire ou pour des mémoires. Trouver un poste de psy est une vrai galère! Dans mon cas, je peux encore m'estimer heureuse je reussis souvent les epreuves ecrites pour des embauches donc je peux me présenter regulierement aux entretiens en vue de recrutement ou pour les reserves de recrutement mais aux entretiens ben j'ai du mal à me vendre et le manque d'expérience n'aide pas:-( Une fille avec qui j'ai discuté a suivi une formation au Centre d'étude de la famille et des systèmes et bien en 4 ans, elle a eu à peine 3 entretiens pour un poste de psy! circonspect Et elle bosse dans autre chose en attendant, à croire que nous autres les psychologues ont est un peu masochiste de suivre des formations hors de prix pour ne jamais bosser dans sa branche ouch Quand j'ai été à l'entretien pour un poste de psychologue dans un hopital psychiatrique, TOUS les psychologues qui attendaient aussi de passer l'entretien pour le poste avaient une formation complémentaire et aucun n'avaient de CDI, que des CDD pleure

Mais le pire c'est un examen que j'ai passé l'an dernier pour un poste de psychologue pour un planning familial, là c'était la cata on etait plus de 200 à l'écrit!!!!! En psychiatrie, beaucoup moins quand meme, une trentaine maxi à l'écrit.

Bref, j'en viens à la conclusion qu'avoir une formation en plus, c'est bien joli mais ce n'est pas suffisant pour se démarquer ou trouver un poste de psychologue neutre J'ai beaucoup réfléchi à ce qui permet de se démarquer et j'ai plus l'impression que c'est surtout les stages avec des populations "difficiles" et les compétences acquises lors de ses stages (avoir pu réaliser des taches variées et formatives, entretien, bilan et diagnostic, suivi etc).


Dans mon cas, mon stage en psychiatrie avec des adultes schizophrènes et etats-limites semblent faire plus d'effet aux employeurs (meme hors secteur clinique, genre un planning familial) que mon premier stage avec des ados non-psychotiques. J'ai vraiment l'impression que ça les rassure quant à ma capacité à gérer des situations difficiles. C'est sur que pour bosser en tant que psychologue clinicien, vaut mieux avoir fait des stages en défense sociale, unité de crise pour patients "difficiles", suicidaires, etc.
Il y a aussi le double axe avec des adultes handicapés atteints de troubles psychiatriques graves, ca permet d'avoir un "plus" sur le CV aussi bien pour les psychologues cliniciens que du handicap. J'ai peu l'impression qu'il faut avoir des trucs "tape à l'oeil", pas des stages dans la petite asbl du coin pour vraiment sortir du lot ou chercher dans un secteur qui attire moins de monde (les soins palliatifs ou les graves troubles psychotiques ou autistiques).

Pour le bénévolat, meme constat, beaucoup de psychologues font du bénévolat en attendant du coup là aussi pour impressionner un employeur c'est plus un truc du style "j'ai été 6 mois dans la corne de l'Afrique pour venir en aide aux orphelins" que "j'allais aidé les petites mamies à faire leurs courses". Bref, une grosse surenchère meme si faire du bénévolat peut aider à se sentir mieux dans sa peau et rencontrer du monde par le bouche à oreille, se sentir utile c'est dejà ça!

Bon désolé, pour mon constat un peu pessimiste, je voulais juste dire pour vu la concurrence faut bien choisir ses formations, stages et essayer d'acquérir un max de compétences. Courage à toutes, on va y arriver!

PS: Mimille pourrait tu me communiquer les références des livres en systémique? très content


Page 01  03 04

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus