3
Imprimer      Envoyer à un ami     

Le diabète et ses troubles psychologiques associés



Ecaussinnes
homme 51 ans

Membre depuis le 09/02/2009
53 messages

Posté :


Voilà voilà, c'est officiel dans le lancet, d'ici à 15 ans le nombre d'enfants diabétiques de type I va doubler (au minimum) à cause de la pollution de notre alimentation et du stress dépassé de notre niveau de vie.

Trop cool, cela implique que tout ces gosses vont subir non seulement la dépendance à vie de l'insuline pharmacologique et de tout les comportements psychologiques spécifiques à cette pathologie.

Cette nouvelle ne concerne pas le diabète de type II qui s'attrape par la mal-bouffe. On parle bien de pollution alimentaire.

Qu'en pensez-vous mes chers collègues du réseau social?

Comment les travailleurs sociaux, oeuvrent-t-ils dans une société pareille?

J'ai besoin de vos lumières, de sagesse, de foi et de persévérance??? clien d´œil

Bien à vous tous.

AL Gannet



Ecaussinnes
homme 51 ans

Membre depuis le 09/02/2009
53 messages

Posté :


Faut pas s'angoisser la science à réponse à tout...

Le diabète de type II, favorisé notamment par l'obésité, est une maladie qui prend l'ampleur d'une épidémie dans les pays industrialisés. D'où l'importance de trouver de nouvelles stratégies thérapeutiques pour le combattre.

Une équipe de l'Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (CNRS – Inserm, Strasbourg) montre, dans le Journal of Clinical Investigation daté du 3 mai 2004, le rôle du facteur de transcription E2F1 dans la croissance et la régulation de l'activité du pancréas. Il pourrait permettre d'augmenter la production pancréatique d'insuline et traiter le diabète.

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/vie-1/d/diabete-une-nouvelle-cible-potentielle-pour-induire-la-synthese-dinsuline_3662/



Mons
femme 38 ans

Membre depuis le 11/10/2007
22 messages

Posté :

le diabete de type II n'est pas du uniquement à la mal_bouffe. une personne ayant une alimentation équilibrée peut aussi développer ce type.



Ecaussinnes
homme 51 ans

Membre depuis le 09/02/2009
53 messages

Posté :


Bonjour Ophélie

Oui les chocs psychologiques conduisent aussi au diabète.

AL Gannet


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus