1
Imprimer      Envoyer à un ami     

le ressenti de l'infirmiere a t-il un impact sur la qualité du soin



Membre depuis le 18/05/2007
5 messages

Posté :

Je recherche pour mon tfe les indicateurs d'un soin de qualité
merci de votre collaboration



Liège
femme

Membre depuis le 20/02/2006
1234 messages

Posté :

Que voulez vous dire par là. Pourriez vous en dire plus ?

Parlez vous de la manière dont vous pourriez gerer votre propre ressenti ?

Des soins que vous préférez à d'autres (personnellement, moi, si quelqu'un vomit, je me sauve sinon, je suis malade avec. Je n'aurais jamais pu etre infirmière)

De votre préférence pour une certaine population ?
(les bébés et pas les personnes agées ou l'inverse)

Les attirances et les répulsions (ou angoisses diverses) gagnent sans doute, dans la pratique infirmière comme dans d'autres à être identifiées.

Nous ne sommes pas des surhumains. Chacun peut avoir ses failles mais en prendre conscience permet de les gerer au mieux, d'avoir un certain pouvoir dessus et une capacités à les mettre à distance.

Dans le cas contraire, une pratique que nous maitrisons, nous permet d'être plus confiant et d'avoir plus de capacités à gerer même des situations difficiles, avec le sourire en plus.

Donc, oui, on pourrait dire que si une infirmière est fort habile pour prester ses actes et qu'elle aime ce qu'elle fait, son ressenti influencera positivement la qualité des soins qu'elle donne. Il y aura même effet boule de Neige.

Enfin, quels sont peut-être encore des facteurs influençant la qualité de soin:

-un matériel de qualité

-une équipe ouverte et soudée

-des dossiers et des informations médicales journalières facilement accessibles

-un environnement professionnel valorisant (le fait de travailler pour un service, un hôpital qui "en veut")

-une vie familiale équilibrée

-des pistes possibles de gestion du stress

-un nombres d'heures de repos suffisant

-une écoute après des évènements traumatisants (deuils de certains patients, ect)

Euh...voila quelques pistes que je vous lance à tout hasard. Vos collègues en rajouteront sans doute d'autre.

Mais, une petite question: pourquoi avoir posté votre message 5 x ? clin d´œil


Psychomotricité, Autisme et Psychose chez l'enfant.
Soins précoces et prévention. Quelle pratique pour le psychomotricien ?
Liège, le 26 Avril 2013
www.airelibreasbl.be


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus