7
Imprimer      Envoyer à un ami     

manifestation des accueillantes d'enfants conventionnées



Ciney
femme 56 ans

Membre depuis le 08/12/2006
37 messages

Posté :

LA MANIFESTATION NATIONALE DES ACCUEILLANTES D'ENFANTS aura lieu le vendredi 1 er juin 2007 à BRUXELLES
rendez-vous à 10 h 30 à la gare centrale

Elle regroupera les 10.000 accueillantes d'enfants de Belgique ( 2500 Accueillantes d'enfants conventionnées francophones des services de la FSMI et de la COSEGE et les 7500 AEC néerlandophones) en collaboration avec la CSC, SETCA et le LBC.

Une délégation rencontrera le gouvernement à cette occasion :Kern et les ministres Fonck et Vervotte.
Il s'agit d'inscrire un véritable statut de travailleur salarié (avec salaire mensuel fixe,le droit au chômage, les congés payés...)dans le mémorandum du prochain gouvernement.
Les mêmes démarches ont été faites auprès de tous les partis politiques.

Chez nous, le service a demandé à tous les parents de prendre congé ce jour là en témoignage de leur solidarité et nous devrions avoir une indemnité.
La CSC paye les frais de déplacements ,celles qui ne sont pas syndiquées seront prévue sur un go-pass, celles qui ont le tarif famille nombreuses seront remboursées par le service.

Pour vous inscrire contactez la CNE 081/22.81.09 ou votre service .

Faites passer le message, nous vous attendons toutes !


la fusée



Liège
femme

Membre depuis le 20/02/2006
1234 messages

Posté :

Vous devriez inviter d'autres personnes à vous rejoindre, non ? clin d´œil

Félicitations pour votre action !


Psychomotricité, Autisme et Psychose chez l'enfant.
Soins précoces et prévention. Quelle pratique pour le psychomotricien ?
Liège, le 26 Avril 2013
www.airelibreasbl.be



Ciney
femme 56 ans

Membre depuis le 08/12/2006
37 messages

Posté :

bonjour,
nous avons invité également les parents qui mettent leur enfant en acceuil et toutes les personnes désireuses de se joindre à nous sont les bienvenues.
merci pour vos encouragements.


la fusée



Ciney (prov. Namur)
femme 62 ans

Membre depuis le 23/02/2006
6 messages

Posté :

sourire Bonjour La fusée,

Depuis six mois je suis accueillante au service "Les arsouilles" de Ciney, afin de me joindre aux revendications de mes collègues, je serai des vôtres ce vendredi 1 juin à la manifestation de Bruxelles.
C'est vrai que notre statut est très précaire, il faut beaucoup de courage et de détermination pour travailler sous ces conditions.
Notre statut qui n'en n'est pas, a besoin d'être entendu et étudier de façon à nous permettre de gagner notre vie décemment et être reconnue comme travailleuse à part entière avec tous les avantages dont nous pourrions bénéficier.
Notre profession est bien trop mal reconnue en sachant toutes les responsabilités qu'elle nous demande, les aides matérielles au départ inexistantes, les jours de congé des parents ou maladie des enfants dont nous ne sommes pas responsables si mal rémunérés, le droit aux congés payés serait tout à fait normal pour un métier où il est nécessaire de se reposer pour rester en pleine forme afin de mener à bien son travail sans être sanctionnée par un manque salarial.
Depuis deux semaines je tente de contacter la déléguée syndicale madame Kint afin de savoir si l'on sera fourni en matériel de manifestation !!: banderolles, écharpes, sifllets etc) mais en vain, peut être peux tu me renseigner.

Il va de soi que j'espère rejoindre beaucoup de mes collègues et parents à cette manifestations, ceci est une invitation à tous ! A bientôt.


" Si l'âme était pure , ses mots seraient doux et sincères "



Ciney
femme 56 ans

Membre depuis le 08/12/2006
37 messages

Posté :

Un immense merci tout particulier à cette pauvre manifestante enceinte et ayant un enfant en bas âge sur le dos qui a eu le courage de monter aux barricades avec nous.
bisous....
Ariane clien d´œil


la fusée



Ciney
femme 56 ans

Membre depuis le 08/12/2006
37 messages

Posté :

Manifestation Nationale des accueillantes d'enfants conventionnées

Le service des "Arsouilles " de Ciney qui compte 123 accueillantes sur la province de Namur était bien représenté par les accueillantes de Beauraing, Andenne, Ciney, Dinant, Couvin, Havelange, Somme-Leuze, Hogne, Vresse-sur-Semois, Rochefort....

Nous étions plus de 750 accueillantes d'enfants conventionnées manifestants ce vendredi matin dans les rues de Bruxelles pour réclamer notre statut complet de salariée.
Promesse faites à la législature précédente depuis 2003 où nous avions obtenu un filet social provisoire et transitoire mais qui semble perdurer si nous ne réagissons pas maintenant!

L’ensemble des partis politiques démocratiques francophones ( Ecolo, Cdh, MR, SPA et Groen) ainsi que la CNT ( commission nationale du travail ) et de la FEB (les fédérations patronales ) ayant rendu un avis favorable depuis 2006,affirmaient la nécessité d’arriver à un statut complet pour les accueillantes d’enfants conventionnées.

Nous sommes les dernières en Belgique sans véritable statut digne de ce nom, après les aides à domicile, les pompiers aujourd'hui : c'est NOTRE tour !
Avant les élections, nous voulons obtenir l'engagement ferme de tous les partis .
Pour nous cela signifie:
- Un revenu fixe ;
- La reconnaissance et prise en compte des frais de fonctionnement ;
- L’accès aux congés payés légaux ;
- Le droit à la pension et la valorisation de l’ancienneté ;
- Le droit aux allocations de chômage ;
- L’accès aux soins de santé et la suppression du jour de carence pour la mutuelle ;
- Le droit au congé maladie et la reconnaissance des maladies professionnelles;
- La rémunération des jours de formation.

Cette fois-ci en front commun francophones, néerlandophones et germanophones (de la FSMI et de la COSEGE )avec l'appui de tous les syndicats (CNE et ACV en majorité, Secta et la CGSLB )
J'ai eu le privilège de pouvoir suivre les négociations dans chaque cabinet comme déléguée nationale de la FSMI et relais nationale de la CNE .

Nous avons rencontré d'abord le représentant de la ministre flamande de la Santé Inge Vervotte qui s'est engagé à suivre le dossier pour nos collègues flamandes.

Ensuite son homologue francophone Catherine Fonck ministre de l'Enfance qui a fait remarqué que la statut complet pour les accueillantes étaient d'ores et déjà mis dans le programme Cdh et a fait la promesse de l'appuyer au prochain gouvernement.
J'ai fait remarquer que nous offrons aux parents et à la société une multitudes de services: la possibilité d'aller travailler, aux personnes aux chômage de suivre des formations pour pouvoir se réinsérer dans le travail, aux personnes en difficultés familiales, médicales de se reposer .
Nos services sont calculés proportionnellement au salaire du ou des parents cela varie entre 2 € et 28€ contrairement aux accueillantes autonomes (indépendantes)qui s'adressent principalement au dessus de la moyenne des salaires actuels et ne sauraient d'ailleurs pas subsister autrement puisqu'elles ne sont pas subsidiées par l'ONE et de se fait adaptent leur tarif en fonction de leurs besoins.
Pourtant quand une AEC veut faire un prêt( ex: auto )auprès d'une banque nous sommes assimilées aux chômeuses et prises en considération à concurrence de 600 € dans le ménage alors que nous prestons 50 h minimum !
Nous avons des devoirs et des obligations à respecter mais sans les droits qui devraient en découler.

Pour terminer;les représentants des ministres fédéraux Rudy Demotte (Santé et Affaires sociales), Peter Vanvelthoven (Emploi), Didier Reynders (Finances et président du MR) auxquels il a été demandé de se mettre autour de la table rapidement pour faire avancer clairement ce projet.
En offrant un statut aux accueillantes, des offres d'emploi réelles seront mises sur le marché de l'emploi et par ce fait, des places d'accueil mises à la disposition des futurs parents.
Pour le PS, un pas supplémentaire a été franchi car étant d'accord sur le principe , ils n'étaient pas convaincus à 100 % et demandaient des chiffres à l'appui auparavant.
Le SPa demande toujours les comptes et ne se prononce pas clairement.
Le MR et le Vld ne privilégient pas l’adoption d’un statut social complet mais préconise l’amélioration du quotidien des accueillantes en leur offrant des revenus plus importants et une plus grande sécurité d’existence mais pas de véritable statut.
Le représentant du premier ministre Guy Verhofstadt(GFR) ne représente pas le parti concerné mais le "premier "qui n'a pas et ne se prononcera pas sur le sujet.
Quant-à Ecolo qui n'avait pas de représentant ,s'est engagé depuis longtemps à soutenir le statut complet des accueillantes.

Quelques constatations étranges:
-les flamandes ont déclarées gagner 1 € de moins que nous mais je n'ai pas eu le temps d'approfondir la chose
-il semble qu'elles soient toutes passées à 4 enfants temps plein et nous alors c'est pour quand ?
-la ministre Fonck a répondu par écrit à une de mes collègues en disant que les dossiers en suspens pour les 4 ETP allaient se débloquer fin 2007, à surveiller de près !
- Fonck va donner des chiffres à Demotte théoriquement pour la fin juin. Sont- ils certains d'être encore là fin juin?

Votez bien les filles !

sites à consulter pour l'actualité ( merci à Valérie Leroy):
http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2007/06/01/article_accueillantes_d_enfants.shtml

http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=1104&art_id=351381
http://www.lanouvellegazette.be/actualite/belgique/2007/06/01/article_accueillantes_d_enfants.shtml
http://www.votrejournal.be/news/accueillantesdenfantsmanifestentpourunstatutcomplet/14150.aspx
http://www.votrejournal.be/article/regions/verviers/infos/la_manif_des_«gardiennes»_de_1000_petits_vervietois/11447.aspx
http://www.votrejournal.be/article/societe/ariane_va_manifester_ce_matin/11292.aspx
http://www.rtbf.be/video/jt/index.htm?jt=CONDUITEJT_2007060119_SKYNET&seq=14


la fusée



Ciney (prov. Namur)
femme 62 ans

Membre depuis le 23/02/2006
6 messages

Posté :

Merci Ariane de ta sympathie et aussi merci à toutes les accueillantes sur place lors de la manif à BXL.
Dommage que cette profession ne nous offre davantage l'occasion de nous rencontrer entre collègues d'autres équipes.
J'ai apprécié faire la connaissance de toutes ces femmes qui comme moi sont sans doute en manque de communication socio-professionnelle.
Voici à grands pas les élections, nos ministres vont ils enfin prendre conscience de nos difficultés et accepter nos revendications ?
Il va de soi que si j'ai l'occasion de m'exprimer au travers des médias ou autres afin de lutter contre ces sourdes oreilles, je ne la manquerai pour rien ! A bon entendeur salut (utilisons la devise: " L'union fait la force ") !

J'espère que pour cette cause je n'aurai plus de remarques désobligeantes de parents, collègues ou service à l'esprit étroit qui sont source de harcèlement moral et droit à l'expression même en ce qui concerne ma vie privée.


" Si l'âme était pure , ses mots seraient doux et sincères "



Ciney (prov. Namur)
femme 62 ans

Membre depuis le 23/02/2006
6 messages

Posté :

Bonjour,

Effectivement les accueillantes conventionnées travaillant pour un service ou ASBL(tel est mon cas) gagnent actuellement 16€[/color][/i]par enfant par jour, les repas chauds de midi et le goûter sont à notre charge sans compter les petits à côté quand l'enfant arrive très tôt.
La mise en place de notre activité s'effectue totalement à nos frais, c'est à dire qu'il faut se débrouiller pour trouver des accessoires de puériculture afréé CE à bas prix ou d'occasion: un petit truc perso: placez des annonces dans les magasins, pharmacies etc... dans les journaux régionaux ou à la radio "Vivacité" dans "Appelez on est là " ou autres (voisines etc; j'ai reçu beaucoup gratuitement de cette façon.

Il est vrai que lorsque l'enfant est malade, nous sommes considérées en chômage technique, mais au final (au bout de 3 mois) nous recevons pas plus d'1/3 de nos 16 € par enfant et par mois moins les 5% de sécurité sociale! c'est vraiment peu, exemple: je suis en temps complet 2 enfants T-Pl + 2 Mi-T + le mien (2 ans), j'ai eu 1 malade 3 semaines, mon indemnité totale a été de 613 € pour un mois en travaillant 10 h par jour, 5 jours semaine.

Je viens d'apprendre qu'étant donné notre manque de statut lors de la cessasion d'activité avant les les 9 ans je n'ai plus droit au chômage vu que j'ai été indépendante et ai bénéficié de cet avantage il y a 13 ans (on a ça qu'une fois dans sa vie !)Ce qui signifie que si je désire dans l'avenir alléger mon travail par un temps partiel, non seulement je ne bébéficierai plus des avantages "plan chômeur" mais non plus du complément de l'ONEM pour un temps partiel !

J'espère gagner un peu plus dès que mon fils entrera en maternelle dès novembre (16€ * 20 j), mais il est certain que jamais nous ne pouvons compter sur des revenus fixes, pas de congés payés non plus, pas facile quand on travaille et s'investit autant , dur dur d'accueillir bébés ! ouch

Allez que ceci ne vous arrête pas, c'est tout de même un super métier de passer sa journée avec des petits boutchous. Mais bon une femme prévenue en vaut deux, pas vrai?
Courage ! rouge


" Si l'âme était pure , ses mots seraient doux et sincères "


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus