5
Imprimer      Envoyer à un ami     

mauvais motif sur le c4



Membre depuis le 14/08/2006
5 messages

Posté :


Bonjour,

Je suis enseignante et j'avais signé un contrat du 06/01/2009 au 20/02/2009. La personne que je remplaçais a voulu prolonger son congé de maladie au 6 mars 2009. De mon côté, j'ai eu une nouvelle opportunité (travail jusqu'à la fin de l'année) que j'ai accepté.
J'ai reçu aujourd'hui mon c4 par la poste et il y figurait au dos le(s) motif(s) du chômage.
- l'occupation a pris fin de plein droit le 20/02/09
- Motif du chômage : démission (horaire trouvé ailleurs)

Les écoles sont fermées durant les vacances scolaires et donc ma nouvelle affectation débute le 2/03/09. Avec ce c4, je n'aurai pas droit aux allocations pour la semaine de vacances.
Que puis-je faire?
Ps : le motif a été écrit volontairement, il ne s'agit nullement d'une erreur.

Merci d'avance



Membre depuis le 17/06/2006
66 messages

Posté :

Bonjour,

Je vous invite à prendre contact avec votre syndicat ou la CAPAC si vous n'êtes pas syndiquée.

Mais j'en déduis d'après la situation exposée que vous avez démissionné du poste pour un autre.





Membre depuis le 14/08/2006
5 messages

Posté :



Membre depuis le 14/08/2006
5 messages

Posté :



Membre depuis le 12/06/2006
109 messages

Posté :

Bonjour,
je ne comprend pas bien où est le problème car vous avez normalement reçu un document vous indiquant que votre période de remplacement était prévue de telle à telle date. Si oui, ce n'est donc pas une démission mais une fin de contrat et vous pouvez le prouver auprès du "chomage". Si ce document signalait un début de remplacement et comme fin "jusqu'au retour de la titulaire" alors le problème est autre et il faut consulter le syndicat.
Boçnnes démarches



Membre depuis le 21/02/2006
407 messages

Posté :

En effet, il est incorrect de la part de l'employeur de noter "démission" sur votre C4, puisque vous avez simplement choisi de ne pas renouveller ce contrat, et d'accepter un autre job.

Sur le fond, vous ne risquez pas grand chose avec l'Onem. Tôt ou tard, il est probable que vous puissiez faire valoir vos droits sur cette semaine d'allocations.

Par contre, votre ex-employeur a été un peu "chien" de vous faire un tel C4.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus