1
Imprimer      Envoyer à un ami     

mémoire sur les répercussions psychologiques d'un classement sans suite



Membre depuis le 23/07/2007
10 messages

Posté :

Bonjour,

Etudiante en dernière année de psychologie, j'effectue mon mémoire sur les victimes confrontées ou non à un classement sans suite. Je cherche à comprendre quelles sont les répercussions d'un classement sans suite en effectuant une comparaison de groupe (victimes ayant pu avoir un procès et victimes n'ayant pas pu en avoir pour cause de non lieu ou classement sans suite). Je fais appel à vos lumières car je suis à la recherche d'une population d'étude et je me demande quelles sont les infractions qui donnent lieu à plus de classement sans suite. Avez vous une idée d'après votre expérience? connaissez vous des associations qui regroupent des personnes non satisfaites par la justice? (je suis actuellement en stage dans un service d'aide aux victimes et constate que peu de victimes consultent lorsqu'elles n'ont pas pu avoir de procès..)
Merci beaucoup



Bruxelles
homme 41 ans

Membre depuis le 01/07/2006
134 messages

Posté :

Le collège des procureurs généraux pourra sans doute répondre à la question du type de délit le plus souvent classé sans suite. Ils ont notamment un service chargé des statistiques.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus