4
Imprimer      Envoyer à un ami     

Mémoire "Syndrome d'Aliénation Parentale"



Mons

Membre depuis le 22/04/2008
2 messages

Posté :

Bonjour, je suis actuellement en 3ème année d'éducateurs spécialisés, et mon mémoire porte sur le "Syndrome d'Aliénation Parentale". Je suis à la recherche de nombreuses informations en matière de justice, qui ne reconnait pas vraiment ce syndrome.
Comment peut-on détecter si oui ou non il y a aliénation ou même syndrome? quels sont les procédés utilisés? Peut-on avoir recours à la médiation parentale, ou autre, afin de pouvoir y mettre un terme? Quelles sont les conséquences psychologiques et surtout judiciaires, d'un parent aliénant?

Merci pour vos réponses sourire



La Bruyère

Membre depuis le 17/01/2007
5 messages

Posté :

Bonjour,

Il existe plusieurs sites, dont un particulièrement riche : caroline1234.skynetblogs.be, et aussi des associations spécialisées.

Bon travail.

Isabelle



Membre depuis le 29/07/2008
2 messages

Posté :

SAP – Le point en 2008. La plupart de psychologues (thérapeutes) ne connaissent pas (ou ne veulent pas connaître) cette appellation émanant de plusieurs scientifiques. C’est un peu comme au temps où l’on prétendit que la terre était plate. À l’inverse de la Médiocrité, il serait « brillant » mais surtout honnête d’en convenir, une fois pour toute, de la définition exacte du SAP. Pour de nombreux scientifiques, le SAP n’est pas une maladie à psychiatriser, mais bien une forme de maltraitance, du plus haut degré ! L’on n’insiste pas assez sur ce point. Il faut savoir : si la Mère nie le Père, cela peut créer un enfant psychotique. Et quand une Mère se moque du Père, cela peut créer un enfant pervers. Le SAP (comme peut-être à l’instar du syndrome de Stockholm, du Syndrome de Diogène,…) est considéré, à ce jour, comme un trouble et non comme une maladie. Mais ce trouble peut certainement dégénérer en pathologie. Nous avons constaté, au sein des pères privés de leurs enfants, des troubles importants chez leurs enfants qui étaient tous privés de vivre avec leurs pères. Les troubles étaient d’autant plus importants lorsqu’ils reniaient avec force leurs pères, et parfois aussi leurs mères. Nous avons tous constaté que ces enfants privés de pères, donc sans repères, avaient tous en commun : un retard scolaire, l’échec solaire, la délinquance, la violence, la drogue,… et aussi des pathologies (anorexie, boulimie, troubles de la personnalité,…) que nous les Experts d’Expériences ne pouvons en débattre, par manque de formations scientifiques. Mais nos yeux et nos oreilles sont tellement attentifs à ces formes de maltraitances inhumaines, que nous ne cesseront de dénoncer ce fléau qui est un réel génocide social contemporain. Pour de plus amples renseignements, la recherche de Syndrome d’aliénation parentale sur Google vous donnera de la matière pour un long moment. Vous pouvez aussi contacter un psychologue, que je vous recommande : B. Van Dieren. - Contact : http://www.co-mediation.net/index.php/contact-benoit-van-dieren - benoitvandieren@gmail.com - Les enfants du Divorce : http://www.co-mediation.net/index.php/component/content/article/36-la-separation-parentale/56-les-enfants-du-divorce-claude-halmos-et-benoit-van-dieren - L' EXPERTISE CLASSIQUE EST-ELLE ADEQUATE dans les situations de risque de perte du lien parental ? - http://www.co-mediation.net/index.php/component/content/article/38-les-intervenants-psycho-sociaux/65-lexpertise-classique-est-elle-adequate - Catégorie: Articles/Les intervenants psycho-sociaux
... La nouveauté que je pense introduire dans cette approche déjà novatrice peut paraître anodine ou consister en un simple remplacement d'un concept ( le SAP) par un autre ( 'Risque de perte du lien ... Mardi, 15 juillet 2008 - http://www.separation.be/index.php/component/content/article/38-les-intervenants-psycho-sociaux/65-lexpertise-classique-est-elle-adequate - Cordiales Salutations, Mayaz - SOS Papa Bruxelles- Wallonie - http://sospapa.babelleir.be/
Une première en Belgique : Un Juge Anversois condamne une mère à un an de prison pour motifs de «meurtre psychologique» sur son ex compagnon au moyen d’«empoissonnements émotionnels» (de la part de la mère) sur des enfants. À lire sur http://sospapa.babelleir.be/articles.php?lng=fr&pg=27



Namur
femme

Membre depuis le 25/03/2008
68 messages

Posté :

Vous pouvez contacter Professeur Isabelle Roskam à ce sujet : isabelle.roskam@uclouvain.be
Elle pourra vous renseigner de façon très précise.




femme 49 ans

Membre depuis le 23/09/2008
29 messages

Posté :

Lilotte :
Bonjour, je suis actuellement en 3ème année d'éducateurs spécialisés, et mon mémoire porte sur le "Syndrome d'Aliénation Parentale". Je suis à la recherche de nombreuses informations en matière de justice, qui ne reconnait pas vraiment ce syndrome.
Comment peut-on détecter si oui ou non il y a aliénation ou même syndrome? quels sont les procédés utilisés? Peut-on avoir recours à la médiation parentale, ou autre, afin de pouvoir y mettre un terme? Quelles sont les conséquences psychologiques et surtout judiciaires, d'un parent aliénant?

Merci pour vos réponses sourire

Bonjour Lilotte,je suis tombée par hasard sur ton message et j'ai eu envie de te répondre en effet je vis depuis 2ans d aliénation parentale avec ma fille de 14 ans.Je suis divorcée depuis 4 ans c 'est moi qui ai demandé le divorce et mon mari ne l 'a pas accepté j avais une garde alternée et au début on peut dire que ça se passait+- bien après c est devenu plus compliqué mon mari s 'est marié et les problèmes ont commencé.Comme il ne pouvait pas m 'atteindre directement et personnellement il s 'en pris avec ma fille et il a commence a la manipulé et il a REUSSI ça fait plus de 2 ans que je ne vois plus ma fille elle vénère son père et moi son cerveau m 'a oublié la première année a été très pénible pour moi et pour ma fille cadette, il m'a trainé au tribunal comme une criminelle le juge a dit qu' effectivement elle était manipulée mais il a préféré de mettre son domicile chez son père sans enquete sociale elle est belle notre justice.....Je suis allée dans un centre de médiation pour essayer de dialoguer avec elle mais sans résultat elle ne veut pas me parler et venir chez moi.Elle passe devant chez moi et m'ignore complètement c 'est très dur pour une maman.J'ai repris des études d 'éducatrice suis en 3eme et j ai bientot fini en janvier 2009,ces cours m 'ont permis de penser à autre chose et j ' ai repris confiance en moi.J espère que ton mémoire avance bien,désolé pour l'orthogaphe mais cà ne fais pas lgtps que j 'ai un ordi BONNE CHANCE pour ton mémoire bisous To-Miss


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus