8
Imprimer      Envoyer à un ami     

Où sont les sociologues?



Membre depuis le 11/01/2007
3 messages

Posté :

Bonjour,

Je suis sociologue et cherche dans ce forum les sociologues. Où êtes vous?

Bien à vous,

la sociologue



Umbriel
homme 91 ans

Membre depuis le 10/04/2006
233 messages

Posté :

on est tous un peu sociologue quelque part clin d´œil

alone in the dark

www.criminolo-J.forumpro.fr



Membre depuis le 20/05/2006
22 messages

Posté :



Umbriel
homme 91 ans

Membre depuis le 10/04/2006
233 messages

Posté :

Ben à part pour faire prof d'unif et chercheur universitaire (bien que souvent les 2 sont combinés) je ne vois pas où sont les débouchés.

J'ai un cours d'introduction à la sociologie. ça permet de réfléchir autrement mais sinon je ne sais pas à quoi cela me servira.
Mais cette formation est toutefois intéressante, je ne la critique pas de trop.


alone in the dark

www.criminolo-J.forumpro.fr



Bruxelles

Membre depuis le 11/03/2006
26 messages

Posté :

Personnellement, je me suis aussi toujours demandée où étaient les sociologues dans ce forum mais pour moi, j'ai toujours mis en avant la socio comme mes autres étude passées (AS et un 3ème cycle anthropo) et au final, j'ai jamais travaillé comme AS mais comme sociologue dans le public et asbl et aussi comme anthropo (en belgique, oui!) pour la recherche. Maintenant, je reconnais que c'est le parcours du combattant et qu'entre les CDD de recherche sur subsides et les boulots de sociologue, y'a pas grand chose. Mais de toute façon, mon diplôme d'AS, aucun employeur n'en veut même quand le job m'intéresse "à cause" du diplôme d'AS. Bref, la socio m'a fermé des portes mais bon, on essa



Bruxelles

Membre depuis le 11/03/2006
26 messages

Posté :

fausse manip ...

Je disais, on essaie de faire ce qu'on aime et on se débrouille ... Courage à tous...



Membre depuis le 24/01/2007
3 messages

Posté :

Les sociologues sont partout!
Ils sont chercheurs, formateurs, profs dans l'enseignement secondaire et supérieur, coordinateurs d'asbl, chargés de projets, agents d'insertion socio-professionnelle, responsable de ressources humaines, conseillers dans les agens d'interim,... Les possibilités d'emploi sont vraiment très larges: public, privé, non marchand.
Je sais qu'un mémoire en sciences sociales à l'ULB a été réalisé en 1999 sur le devenir des étudiants en sociologie/anthropologie et GRH.



Membre depuis le 24/01/2007
3 messages

Posté :

Qu'on ne soit pas convaincu des débouchés, c'est une chose mais prétendre que cela ne mêne à rien en est une autre.
Je pense que pour travailler comme sociologue, il faut d'abord se connaître soi-même et avoir des envies d'investir un secteur en particulier. En faisant mes études en sociologie, j'ai découvert des matières qui m'ont intéressées plus que d'autres et j'ai orienté ma recherche d'emploi en fonction de mes attentes et de mes envies. J'ai rencontré des employeurs qui ne cernaient pas très bien la finalité de ces études, d'autres qui ne juraient que par la sociologie. Il faut comme dans tout emploi, faire sa place et se forger une identité professionnelle. Pour ma part, la sociologie m'a apporté beaucoup d'outils que je mobilise tous les jours et lorsque je peux mettre en avant ma formation, je le fais.
Bon nombre de mes "collègues" sociologues ont trouvé leur place sur le marché du travail (voir les fonctions que j'ai citées plus haut).
Du manque de contours de ce métier, retenons sa richesse, celle de ne pas nous enfermer dans un métier.



Membre depuis le 11/03/2006
26 messages

Posté :

Tout à fait d'accord. C'est une voie qui peut mener à de nombreux débouchés et c'est à chacun à trouver sa place et ses intérêts dans sa discipline. Maintenant, si les sociologues sont en effet partout, tant les fonctions peuvent être diversifiées, il n'en reste cependant pas moins difficile de décrocher un job. Bien sur, de mulitples professions sont dans le cas mais il est vrai que quand un poste pour licencié en sciences humaines est libre, les prétendants sont nombreux et les places assez rares. Mais ça, c'est un tout autre problème.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus