2
Imprimer      Envoyer à un ami     

Perdue entre la FOPA et la systemique



Membre depuis le 26/02/2006
288 messages

Posté :

Bonjour,

Depuis quelques temps, je me sens un peu perdue. Voici mon problème : Je suis éducatrice spécialisée et j'ai un CAP. Mon plus grand désir serait d'enseigner à des sections éducateurs.

Comme ces diplômes ne sont pas vraiment suffisants, pour mettre un maximum de chance de mon côté, j'envisage de reprendre un master en science de l'éducation à la Fopa et éventuellement de passer ensuite l'agrégation.

Cependant, plus je regarde la grille des cours, moins cela me botte. J'ai toujours eu envie d'étudier la systémique et là quand je regarde le programme des cours, ça me donne vraiment envie.

Mais, mon but reste d'enseigner et là, je pense que malheureusement, une formation en systémique ne m'aidera pas beaucoup.

Quelqu'un a-t-il suivi une de ces deux formations? Avez-vous des témoignages quant aux débouchés?

Merci de m'éclairer car je suis vraiment perdue.



Membre depuis le 07/11/2011
1 message

Posté :

Bonjour,

Les cours sont vraiment intéressants je t’assure, et ça t’ouvrira des portes aussi. Mais si tu n’as pas 5 années d’expérience du travail tu vas devoir faire une année préparatoire ce qui a quand même des avantages, d’abord que tu as un peut plus du temps pour connaître les gens (un peu plus, pas beaucoup non plus). En réalité il s’agit de former un group compatible pour faire quand même des études agréables, et que ça reste un bon souvenir, quelque chose d’enrichissant. Dans mon cas, je suis arrivée directement en première année et là tu te rencontrés que les groupes sont déjà formés et tu as l’impression d’être dans la jungle, et qu’il faut vite, vite trouver un group coût que coût. J’exagère peut-être mais on a l’impression de se retrouver sur KOLANTA et devenir un cannibale insensible. J’ai du former un groupe assez vite avec des gens que je ne connaissait pas et que j’ai fini par détester de tout mon cœur, vraiment avec mes tripes. Finalement ça c’est TRÈS MAL PASSÉ, car je n’avais pas la moindre chose en commun avec ces deux là, et j’espère jamais les revoir (j’utilise un euphémisme). On parle de la souffrance au travail, de la souffrance au sein de l’entreprise, je t’assure que former un group incompatible à la fopa peut devenir un vrai martyre et une énorme souffrance, une vraie torture, l’inquisition, le hara-kiri, j’ai eu envie de vomir mes tripes. C’est tout ce que je peux te dire, et personnellement je pense que si on va faire la FOPA il vaut mieux s’assurer d’être compatible avec les personnes du group, sauf si tu es trop solide.
ouch



Membre depuis le 26/02/2006
288 messages

Posté :

Hihi... Mon message date car je suis aujourd'hui en master 1 à la Fopa après avoir fait l'année préparatoire et finalement, je ne regrette pas du tout ce choix et j'adore. L'année passée le travail en groupe s'est très bien passé (mais c'est vrai, il y a eu quelques tensions et il y en aura encore). Cette année j'ai l'impression que c'est bien parti aussi, et puis les conseillers sont là lorsque ça foire dans le groupe.

Merci quand même pour cette réponse.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus