7
Imprimer      Envoyer à un ami     

Plusieurs questions sur le metier d'AS



Membre depuis le 20/02/2006
71 messages

Posté :

Bonjour,

J'ai 20 ans, mais je n'ai malheureusement pas encore trouvé ma voie,

J'ai toujours eu un grand coeur, mais je ne voulais pas faire un metier ou je rentre à la maison avec pleins de problèmes derrière moi.

Et là je me surprends à douter, et à vouloir enfin de compte faire Assistante social, seulement voilà je me pose quelques questions;

- J'hesite entre juriste et assistante social, je voudrais un metier ou j'ai des connaissance de droit, où je peux apporter mon aide, travailler comme mediateur de dette par exemple. Juriste est peut-être mieu non?

- Combien gagne une AS?

- Quelle maitrise peux on faire après le bachelier en assistant social?

- En fesant une maitrise par la suite, je ne risque pas d'être trop diplomé?

Je voudrais aussi si possible des temoignages de personnes qui exercent ce métier, me raconter comme ce passe votre journée.

Merci d'avance,

Cat



Membre depuis le 20/02/2006
120 messages

Posté :

Bonjour Cat,

Vous savez, passé 45 ans je n'ai pas "encore trouvé ma voie non plus" ! Pourtant je travaille depuis plus de 30 ans maintenant !

Si vous cherchez un job polyvalent avec de (bonnes) connaissances de droit, le métier d'AS est tout indiqué en effet.

Il existe aussi la voie de bachelier en sciences juridiques (ma qualification de base en fait) qui vous permet d'officier dans bon nombre de situations proches du cadre social tout en ayant une connaissance juridique nettement plus pointue que celle d'un AS.

Je crois que votre questionnement ne doit pas se limiter qu'aux orientations et autres formations. Vous vous devez surtout de réfléchir en termes d'emplois.

Mon point de vue eu égard aux courbes démographiques en Belgique est que l'on aura besoin de + en + d'AS surtout dans les secteurs de l'aide aux personnes.
D'autre part, la société actuelle est de + en + technicienne et exige de + en + de bonnes connaissances juridiques, ce pourquoi la fonction de bachelier ou de licencié en droit laisse bien des emplois vacants.

Pour exercer comme médiateur de dettes, il ne faut pas être juriste. Il suffit (façon de parler) de connaître les dispositions légales à ce sujet; dispositions qui peuvent s'acquérir au terme d'une formation post-graduat en médiation de dettes (ou en cours de profession).

Par contre, si vous voulez être médiateur judiciaire de dettes, là, la simple volonté ne suffit plus: il faut exercer habituellement dans un cadre juridique et être nommé par le Roi pour exercer !
(c'est une profession qui est dévolue surtout aux huissiers, notaires, avocats, conseillers juridiques)

En ce qui concerne le salaire d'un AS, je ne saurais pas vous renseigner avec précision (espérons que des AS vous répondent). Ne vous attendez surtout pas à un salaire mirobolant en tant qu'AS. Sachez que le secteur social est le 2ème secteur le plus mal payé sur les échelles barémiques entre toutes les professions ! (dixit : étude 2005 sur les salaires en Belgique réalisée par quelques syndicats) C'est dire qu'il faut "avoir la vocation" !

Après vos études d'AS, plusieurs passerelles vous permettent plusieurs maîtrises.
Personnellement (je vous parle d'expériences au contact de jeunes diplômés), j'éviterais tout le secteur des qualifications en psychologie. Il y a, de nos jours hélas, bien plus de demandeurs d'emploi relevant de ce domaine que d'offres possibles. D'où la nécessité quasi absolue de se lancer dans un travail indépendant ... avec tout ce que cela engendre comme frais pour développer son activité professionnelle.

La crimino est bien mais peu porteuses d'emploi.
Les licences en sciences sociales sont vraiment fourre-tout.

Vous pourriez par contre viser des boulots de pointe en sociologie (fort sollicité, surtout en sociologie des institutions) ou en sciences du travail.

Obtenir une maîtrise ne vous "sur-diplôme" pas bien sûr. Mais surtout évitez de commettre la bêtise de suivre des formations à outrance et arrangez-vous, c'est capital, pour être disponible rapidement sur le marché du travail. Plus vous êtes jeune et fraîchement diplômée, plus de chances vous aurez aussi de trouver un job rapidement.

Bonne chance !

Si vous avez d'autres questions, écrivez-moi en privé je vous répondrai.



Membre depuis le 20/02/2006
71 messages

Posté :

Bonjour,

Un énorme merci, tout celà est bien clair.

Je vous explique peut être mon cas,

J'ai 20 ans et j'ai du arreter mes études je n'ai donc pas le CESS.

Cependant, j'ai de grandes idées en tête, je suis encore jeune et pleine de rêves...

Mais sans CESS, je ne vais pas trés loin, mon rêve est de faire du droit.

Mais, pour ça je dois faire deux années d'études en promotion social pour avoir mon CESS, j'en arriverai à 23 ans pour commencer des études de droit, c'est trés juste quand même.

Je sais que je voudrais vraiment avoir une bonne formation en droit, un peu de social et de l'administratif.

J'ai pensé faire un bachelier assistant social car ils font passer des tests pour ceux qui n'ont pas leur CESS. Ce qui est une trés bonne chose je trouve. Et par la suite faire une maitrise en science de travail, mais j'ignore quelles portes ça pourra m'ouvrir? Mon but est d'avoir plus tard un boulot ou je pourrai m'épanouir tout en apportant mon aide aux personnes, mais quelque chose de valorisant.

Science juridique c'est pas mal aussi mais c'est seulement en cour du soir.

Je vous remercie pour votre aide.



Membre depuis le 20/02/2006
71 messages

Posté :

desolée, je t'envois un email, car là j'ai tapé tout un texte et je n'avais pas vu que je pouvais te poser des questions par email



Membre depuis le 22/03/2006
10 messages

Posté :

bonjour,

alors moi je n'ai pas regretté des études d'as!!!
si tu aime les relations humaines et l'aide que tu peux leur apporter alors vas-y

pour le salaire, cela dépend dans quel domaine tu travailles

par exemple, si tu travaille dans un cpas, le minimum est de 1200€


et pour les passerelles, on te l'a très bien expliqué ci-dessus
moi je viens de finir mes étues en juin 2005 et j'ai décidé de faire un passerelle science politique. là, je suis en premiere licence mais je t'avoue que c'est très difficile surtout que tu as des langues!!!



Membre depuis le 20/02/2006
71 messages

Posté :

Bonjour,

Je te remercie pour ta réponse,

Je pourrais te demander dans quel école tu as fais tes études? Car, je ne sais toujours pas laquel choisir à bruxelles.

Tout comme toi j'envisage de faire ensuite un master, en science du travail ou science politique, mais comme tu le dis ça doit être difficile. Que peut avoir comme debouchés avec un master en science politique?

Tu travailles déjà? tu as su facilement trouver du boulot?



Membre depuis le 22/03/2006
10 messages

Posté :

Cat,

non, je suis de mons donc j'ai fait mes études à l'école sociale de Mons si tu connais?

pour le master, ce qui est dur c'est l'ambiance, les cours(trop théorique pour moi) et les langues( anglais 3)
ensuite, je viens de terminer mes études cette année et là g suis en licencne science po( premiere année)
Le pbl, c'est que trouver du travail en tant qu'a.s sans permis c'est impossible
et science po est un terme très vague qui fait que tu peux travailler soit dans le public ou dans les relations internationales!! c très varié!!!!

Pour le débouché en science po très peu car c pas un métier tres demandé!!!!
si tu as d'autres questions, vas-y!!!!

ah oui, pour la passerelle science po, il y a poss de le faire en cours du soir ms ce fait uniquement sur Mons



Membre depuis le 20/02/2006
71 messages

Posté :

Coucou,

merci pour ta réponse,
Oui effectivement je me disais aussi que pour trouver un travaille d'assistant social sans permis ça doit être difficile.

Donc si je comprends bien tu n'as pas encore travailler en tant qu'assistant social, si tu reussis ton master, tu auras peut-être un tout autre travail que dans le social qui sais...

Moi j'aimerai bien faire ses études car les cours ont l'air trés interessant, mais je ne voudrais absolument faire un master après, pour être mieu reconnu, en esperant avoir un travail à responsabilité.

Tes études d'assistante social ont été facile?

Moi je ne sais pas quel école à Bruxelles choisir. Il y en a 3 et toutes les 3 différentes.

Merci


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus