0
Imprimer      Envoyer à un ami     

pratique d'éducateur spécialisé dans une "autre culture"



Membre depuis le 26/02/2007
1 message

Posté :

Bonjour à tous,

Je suis récemment graduée et je prépare actuellement un voyage d'immersion d'un mois en Afrique subsaharienne. Durant cette expérience, je serai amenée à loger dans une famille et travailler dans une ONG locale. Je suis impatiente de partir et de m'enrichir au travers de cette expérience mais quelque chose me chiffonne... Lors d'une activité de préparation (je ne pars pas seule mais avec des étudiants "en dehors" du social), j'ai participé à un jeu de rôle qui m'a mis face à une réalité dont je n'avais pas conscience...
Le contexte était qu'un étudiant se retrouvait dans une famille où le père africain "battait" son fils. Je me suis retrouvée dans le rôle de cet étudiant, qui se confie à quelqu'un partit avec lui. Après avoir joué, nous avons discuté avec les animateurs et certains d'entre eux, déjà partis comme volontaires dans des pays d'Afrique, racontaient qu'il était "courant" que les enfants soient punis par des giffles ou des coups de baguette... sans pourtant par après avoir de souffrance psychique ou physique ("ça passe bien vite" me disait l'un d'entre eux).
Bref, a priori, ces pratiques me choquent et me posent question. Je n'y suis pas encore mais selon ces animateurs, il est fort probable que je sois confrontée à ça... A cette situation, s'ajoute la lecture d'un article sur "les enfants mal nés" ou "enfants sorciers", qui, selon certains signes accompagnant l'accouchement ou le développement de l'enfant, sont tués pour ne pas apporter le "malheur" sur l'entourage. Bref, cela me choque car en Europe et en Belgique particulièrement, dès que l'on "touche" un enfant, les services sociaux sont "vite" sur place... Faut-il "relativiser" ce type de comportement en fonction de la culture ? Que faire dans ce type de situation qui touche à mes valeurs de respect, de non-violence... ?

J'espère que vous pourrez m'apporter quelques réflexions, pistes, expériences vécues afin de rester en accord avec moi-même et la "réalité" du terrain...! Merci d'avance !!!


"il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté" Antonio Gramsci


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus