15
Imprimer      Envoyer à un ami     

Préavis!

Page 01 



Membre depuis le 19/06/2006
20 messages

Posté :

Je pousse un petit coup de gueule concernant le préavis.

J'ai quitté mon ancien travail fin décembre 2007, je suis en préavis non presté jusque fin juin 2008! Evidemment je ne considère pas cette période comme des vacances tous frais payés, donc je cherche soit du boulot soit une formation.
Et bien je ne trouve rien parce que les chômeurs à statut particuliers sont privilégiés. Pour les formations je suis souvent trop diplômée et on refuse ma candidature car je suis en préavis. Je suis des cours de langue, je paye le prix fort car je ne suis pas demandeuse d'emploi..
J'aurais aimé passer cette période ( 6 mois quand même) à étudier..

Je me sens non désirée partout où je vais triste alors que je suis sans emploi en réalité.



Membre depuis le 27/09/2007
15 messages

Posté :

J'ai fait la même constation quand j'ai cummulé travail et cours du soir.
Tu travaille?Alors tu es un 'priviligié'.
Tu dois raquer un minerval pas piqué des vers, ton employeur ne te donne même pas un crédit d'heure pour suivre tes cours (sous pretexte que les cours suivis n'ont pas de rapport avec les besoins de l'entreprise), tu fait une croix sur ta vie de famille, tu étudies quand tu peux (cad le WE...) et j'en passe...
Pendant ce temps, les "travailleurs sans emploi"(DIXIT CSC)suivent les formations gratuitement, ont l'occasion d'avoir une vie de famille avec leurs enfants mais préférent les mettre à la crèche ou à la garderie (à un taux forfaitaire!), ils ont tout le temps d'étudier leur matière (quand ils étudient) mais se permettent encore d'échouer et être payé pour l'échec, ils peuvent travailler en ALE ou au noir et avoir le double de ton salaire sans devoir payer d'impot pour, en fin de compte, avoir une pension de survie à peine inférieure à celle d'un travailleur et supérieure à la pension de quelqu'un qui a travaillé toute sa vie comme indépendant...
Cherchez l'erreur.... circonspect blink



Membre depuis le 21/02/2006
407 messages

Posté :



Membre depuis le 27/09/2007
15 messages

Posté :

Vincent, tu habites dans quelle région?
Pour ce qui de la région de charleroi je peux te dire que ce que j'ai décrit est un fait réel.
Mon épouse travaille de 13 à 19 heures et moi de 07h30 à 16h00.
Quand mon épouse allait déposer la petite à la crèche ou quand j'allais la rechercher, les 9/10 des gosses étaient des enfants de chômeurs.Idem pour la garderie actuellement.
Quand au minerval, en tant que travailleur je devais raquer 250 euro (gratuit pour les chômeurs).
Le travail au noir est une réalité.Je travaille à l'état (au SPF emploi-travail et concertation sociale) et j'ai l'occasion de pouvoir aller à ma caravane du coté de Dinant.Le croiras tu?Quasi tous les locataires du camping sont des chômeurs venant de Charleroi qui ne veulent absolument pas travailler:En cummulant chômage et travail en noir, ils gagnent en une journée ce que je gagne en 1 1/2 semaine.
Evidemment leurs caravanes sont d'un standing autre que ce que mes faibles émoluments peuvent me permettre...
Par ailleurs, j'ai eu des échos des agents chargés de "remettre" les chômedu au turbin(n'oublie pas que comme l'ai dit plus haut je travaille au SPF emploi etc...): ils le disent clairement:Pour garder leur train de vie qu'ils ont avec le chômage,le travail au noir et les différents avantages sociaux qui leurs sont octroyés, ils refusent de travailler à moins de 2500 euro/mois...
Alors, je le dit tout haut: ce n'est pas moi qui éxagère...



gozee
femme 40 ans

Membre depuis le 05/07/2007
164 messages

Posté :

je ne suis pas tout a fait d'accord avec toi. tous les chomeur ne sont pas a mettre dans le même panier... merci
moi je suis au chomage depuis 4 mois car je suis enceinte,assistante sociale de formation et non immunisée. je me retrouve donc au chomage car qui voudrait engagée une femme enceinte qui n'est pas immunisée et qui travail dans le secteur de l'aide a la jeunesse. ( ya pas beaucoup de monde crois moi et pourtant je cherche)
je suis mariee ( donc cohabitante) d'ici le mois d'aout ( ma gamine aura logiquement 2mois) je tombe dans ma deuxieme période de chomage ( soit environ 700 d'alloc contre environ1400 de salaire qd je travail)
pour pouvoir rechercher du travail rapidement mon mari et moi allons faire appel a un service qui gardera notre enfant ( creche, gardienne) et je peux te dire que nous devons reserver maintenant sa place sans savoir quand je vais retrouver un job ( vite j'espere) et je peux te dire qu'il nous coutera environ 12euros par jours avec obligation de mettre notre enfant au moins 8 jours par mois même si je n'ai pas de travail sinon on perd sa place et donc la possibilité pour moi de trouver un job. vu que sans moyen de garde pour notre enfant, je ne vois pas comment je pourrais trouver un emploi.
maintenant je ne dis pas qu'il n'y a pas des abus, des personnes qui profitent du systéme ( il ya en aura toujours je pense) mais tous les chômeurs ne sont pas à mettre dans le même panier. et il est clair que lorsque l'on ressend un si grande différence en un an ( passer de 1400 a 700 euros)alors que j'ai toujours travailler et bien je trouve pas ca juste, simplement parce que je suis honnete et que j'assume le fait de vivre maritalement. il serait plus facile financierement de nous déclaré séparé. j'aurais un max en tant que chef de famille.
je trouve dommage que le taux cohabitant existe car c'est sur base de notre travail propre que l'on s'ouvre le droit au chômage mais quand on fait le choix de vivre en couple et de fonder une famille on est pénaliser. moi c'est ca que je trouve pas normal



tubize
femme 42 ans

Membre depuis le 23/01/2008
100 messages

Posté :

juste une question ariel
pkoi n'est tu pas en ecartement de grossesse???
si tu n'est pas immunise comme tu dit et travaillant ds le serveice de la jeunesse tu dois etre ecarte donc tomber sur la mutuelle????



gozee
femme 40 ans

Membre depuis le 05/07/2007
164 messages

Posté :

parce que mon contrat a prit fin a 12sem de grossesses.



Membre depuis le 19/06/2006
20 messages

Posté :

Hello


Je n'ai pas crée ce topics pour tomber sur les chômeurs, c'était juste un coup de gueule général. Bien entendu il faut des structures pour les chomeurs!

Ceci dit je suis peut-être acceptée dans une formation quand même sourire



Membre depuis le 27/09/2007
15 messages

Posté :

Ariel,
Je n'ai pas dit que tous les chômedu étaient à mettre dans le même sac!
Je dis que ce qui devrait être l'exception est devenu la règle à charleroi.
Encore lu dans LA NOUVELLE GAZETTE du 03/04/2008: 36 ans de chômage pour deux hennuyer(chacun 36 ans de chômage et pas 18 chacun hein!),des durées de chômage qui vont de 10 à plus de dix ans pour 10% d'entre eux voire 20 ans et plus pour 5%,4 autres chômeurs qui ont chacun 35 ans de chômage...
Sans compter qu'il ya plus ou moins 2 ans, on venait d'avoir le premier chômeur pensionné sans jamais avoir travaillé.
La pension de ces quelques uns (qui représentent quand même +/- 20% des chômeurs) sera sera supérieure à ce qu'un indépendant pourra prétendre aprés avoir travaillé pendant 30 à 40 ans en payant des taxes diverses et variées....
La durée du chômage devrait être limitée dans le temps ou du moins proportionnel à la durée du travail: 1 an de travail= droit à 1 an de chômage.
Et bien sur, supprimer l'abberation Belge qui octroie des allocations sur base des études.
De même, les pays avec lesquels la Belgique a passé des "accords" sur le droit de chômage en belgique devraient être revus: est il normal qu'un turc ou un tchetchene puisse toucher du chômage en Belgique aprés avoir travaillé UN jour sur notre territoire sur base d'un travail presté dans leur pays d'origine ou les faux sont légions?Le tout sans avoir jamais payé le moindre euro à l'onss?
De qui se moque t'on?
La politique de nos dirigeants n'est pas adaptées: ils créent des problèmes la ou il ne devrait pas y en avoir (cfr BHV, problèmes communautaires etc...) et ce avec la complicité de certaines chaines télévisées européennes qui nous abrutissent avec des inepties imbuvables pour toute personne ayant un niveau intellectuel égal à la normal.
C'est l'application d'une stratégie connue de la Rome antique:de quoi a besoin le peuple?Rép:"Panem, Vinem en Circenses"(du pain, du vin et des jeux).
La population étant ainsi abrutie, il est plus facile de lui faire passer des vessies pour des lanternes....



Membre depuis le 22/07/2006
68 messages

Posté :

Si cela peut vous réconforter,il semblerait que l'onem serre nettement plus la vis qu'auparavant:
http://www.guidesocial.be/actualites/7-458-sanctions-de-l-onem.html


Tempus Fugit


Page 01 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus