15
Imprimer      Envoyer à un ami     

Prix consultation psychologue

Page  02



Hainaut

Membre depuis le 20/02/2006
14 messages

Posté :

Merci Bruno pour la réponse. Bête question, mais tu te bases sur quels critères à la première consult pur fixer? Les patients ne se plaignent pas s'ils apprennent par bouche à oreille qu'ils paient + qu'un autre?
bonne journée!



Braine-l'Alleud
homme 38 ans

Membre depuis le 16/12/2007
90 messages

Posté :

Je leur explique ma philosophie concernant les tarifs et ensuite je fais confiance en ce qu'ils me disent qu'ils ont comme revenus, il est clair qu'ils savent d'emblée que le travail passera par une confiance mutuelle et donc qu'ils n'ont au fond pas intérêt à "mentir"... En général, ils apprécient la façon dont je leur présente les choses et c'est souvent une bonne base à l'alliance. thérapeutique.

Ceci dit, je sais souvent par avance la situation sociale de mes patients, leur provenance étant souvent la même (Hab. protégées, hôpital psychiatrique).

Concernant un éventuel bouche-à-oreille concernant les tarifs différents, ça ne pose aucun problème, à la limite ça "valorise" certains de payer plus.

Je crois que tout est dans ta cohérence à toi et tes valeurs concernant cette question. Comme tout élément du "cadre", si t'es à l'aise avec, ça ne pose aucun problème. On ne plaît de toute façon pas à tout le monde, et c'est heureux.



Bruno Conem Psychologue
5, rue Longue
1420 Braine-l'Alleud
0493/63.98.87
http://bconempsy.hautetfort.com



chimay

Membre depuis le 25/09/2006
374 messages

Posté :

psypsy :
Merci pour vos réponses!
Je suis d'accord avec toi J-Jacques:35 euros pour certaines personnes est très difficile à sortir.
En ce qui concerne le contrat avec tes patients : tu arrives tjs à fixer le nombre de séances dès le départ? tes consult varient de combien à combien niveau tarif des consult?
Je suis consciente que c'est beaucoup d'argent, mais comment arrives-tu à t'en sortir quand tu déduis la location de local, les frais,....?
merci!


Le nombre de séances est fixé après qques entretiens (bien cibler la demande) et, avec l'expérience, j'arrive à déterminer relativement bien un nombre de séances au bout desquelles la nécessité de faire le point s'impose, et on voit à ce moment ce qu'on fait ensemble: "on y est arrivé? on continue?"
L'alliance thérapeutique (merci Bruno!) joue beaucoup là-dedans.
Les honoraires: pas en dessous de 20€ (sauf une exception dramatique) et pas plus de 30€ (jusqu'à présent)
Je m'en sors +/- sans doute pcq c'est en complémentaire que je pratique (oui, je sais, c'est plus facile pour moi de critiquer ainsi les hauts tarifs!)et que je reçois à mon domicile,bâti en prévision de çà.



Uccle
homme

Membre depuis le 06/07/2006
22 messages

Posté :

Egalement d'accord avec toi Jean Jacques.
Malgré ( clien d´œil ) mon orientation psychanalytique, je pratique des tarifs qui débutent à 20 euros. Le prix est, pour moi, fonction de chaque situation financière. En dessous de 20 euros, les services de santé mentale et les plannings peuvent offrir leurs services. Finalement, si on reste dans une optique clinique, le but est que le travail thérapeutique se fasse.
Le payement est pour moi un acte clinique, donc adapter son prix est aussi adapter son intervention clinique, non? La question technique est peut-être de voir comment le prix de la consultation vient jouer dans la résistance du patient. Certains patients pourront mener à bien une thérapie de plusieurs mois s'ils ne dépensent que 100euros par mois (4x25) plutôt que 240 (4x60). Quelque soit le nombre de minutes échangées contre ces billets, bien-sûr. Personnellement, il me paraît compliqué de demander d'office une somme d'argent, surtout si elle est élevée, sans savoir dans quelle relation transférentielle je risque de m'engager.

Après une analyse de plusieurs années à deux fois par semaine à 30 euros la séance (chez un analyste réputé: vous voyez qu'ils ne sont pas hors de prix), je peux vous avouer que si les séances avaient été à 60 j'aurais arrêté très tôt!
A moins de ne faire ce métier que pour l'argent, il me semble que c'est la clinique qui doit guider nos pratiques: de la poignée de mains à la remise des honoraires. Par conséquent, la fixation du prix est en lien avec la réalité, la valeur de notre travail (travaillée en supervision ou en travail individuel), et la situation clinique (travaillée aussi en supervision).

En ce qui concerne les taxes, le net, le noir: tout est une question de point de vue...
ange



Ecaussinnes
femme

Membre depuis le 27/10/2018
1 message

Posté :

Bonjour je voudrais savoir le prix des psychologue en cabinet privé dans le hainaut
Merci



Membre depuis le 05/11/2017
4 messages

Posté :

Je demande 50€ la consultation, mais c'est surtout du neurofeedback dynamique.... faut bien que j'amortisse le matériel... et c'est le prix pratiqué à Bruxelles...


Page  02

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus