5
Imprimer      Envoyer à un ami     

Que faire avec un ami sans famille qui perd la notion de la réalité?



Membre depuis le 18/04/2019
1 message

Posté :

Bonsoir à tous,

Je ne sais pas si j'ai bien choisi l'endroit pour ma demande, dans le cas contraire, excusez-moi d'avance.

Voici mon problème:

Un ami de longue date que je considère comme mon papa, commence à avoir des troubles psychiatriques assez importants (paranoia, délire de persécution, pertes de mémoire).

Il n'a plus de famille et mis à part une voisine très aimable, il ne lui reste que moi. Cependant, je ne suis pas sa fille et en milieu hospitalier, on me refuse le droit au chapitre.

Après sa dernière crise datant d'il y a 2 semaines, il a avalé sa plaquette de somnifères et se laissait mourir dans son fauteuil. Il n'a que 56 ans et a toujours été très indépendant et il s'en souvient ce qui est d'autant plus pénible.

J'ai moi-même une fille,une famille et je suis des cours ce qui m'empêche de le "surveiller" régulièrement cependant l'hopital a jugé bon de le renvoyer à domicile. Il y souffre de profonde solitude et perd doucement contact avec certaines réalités. Il entend des voix (pas très amicales), est persuadé que sa voisine souhaite le tuer et d'autres choses du genre. Sans compter qu'il oublie beaucoup de choses importantes genre ou il a mis ses clés, dates de rendez-vous chez le médecin et autre.

J'ai mis en place des repas à domicile(par le cpas de sa commune), une assistance infirmière quotidienne le matin et prépare la mise en place d'une aide familiale et d'une aide ménagère.

Cependant malgré tout ça, je ne le sen spas en sécurité et j'ai l'impression malgré son nouveau traitement que son état se dégrade.

Sa voisine me suggère de le mettre en institution spécialisée mais je n'y connais rien et je sais qu'il y sera réfractaire.

Je ne sais plus quoi faire ni ou prendre mes renseignements. Je ne sais pas vers qui me tourner et j'ai l'impression que ma tête va exploser à force de chercher une solution.

Quelqu'un pourrait-il m'aider, me guider, me mettre en contact avec quelqu'un qui pourrait me dire quelles sont les options envisageables?...

Merci d'avance.

Ninie



Membre depuis le 06/10/2016
10 messages

Posté :

Bonjour,

Face à votre détresse, je vous encourage à contacter un travailleur d'un centre de guidance, ou un service de santé mentale ou SIMILES(voir les coordonnées en fonction de la zone géographique).



Membre depuis le 15/02/2019
1 message

Posté :

Bonjour
En fonction de la zone géographique vous pouvez également adresser une demande à un SPAD. Ces services sont spécialisés dans l'aide au patients présentant des troubles psychiatriques séjournant à domicile.
Celui de Liège s'appelle Concerto et est joignable au 04 224 63 47. Si vous n'êtes pas de Liège ils pourront vous donner les coordonnées des équivalents dans votre région.
N'hésitez pas.



Membre depuis le 10/04/2018
2 messages

Posté :

Bonjour Ninie,
1* Question soins, il faudrait absolument qu'il consulte les médecins spécialistes. Afin de détecter son problème psychique.
2* Question administrative, il faudrait demander à la juge de paix de nommer un administrateur des biens. Vous pourriez l'être si vous souhaitez. Sinon, devant la loi, vous ne pourrez pas l'aider ni le rendre visite.
3* Normalement, il y a aussi le service du CPAS de la commune où il est domicilié.

Bonne continuation et bon courage.



Membre depuis le 22/02/2019
1 message

Posté :

Ne faudrait-il pas qu'il voit un neurologue...



Membre depuis le 22/04/2019
1 message

Posté :

Bonsoir,

Tout comme le 1er intervenant, je suggère de contacter un Service de Santé Mentale (SSM) à même d'assurer un suivi à domicile. Attention, tous les SSM n'ont pas la même approche ; il faudrait en trouver un qui assure des suivis en milieu de vie. Il faudrait voir ce qu'il existe dans son environnement, en fonction de la localisation.

Manu (éducateur spécialisé et ancien intervenant en santé mentale ambulatoire)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus