13
Imprimer      Envoyer à un ami     

Qui commence en 1ère A1 à Ste-Julienne le 18 septembre?

Page 01 



Liège
femme 38 ans

Membre depuis le 31/08/2008
6 messages

Posté :

Bonjour,

Je me présente, Fany, 26 ans, et nouvelle sur le forum sourire

Je suis éducatrice spécialisée de formation, mais depuis ma sortie de graduat, j'ai eu un parcours professionnel un peu caothique et des périodes de chômage assez longues.

Voulant donner une orientation plus stable à ma vie, j'ai décidé d'entreprendre les études d'infirmière puisque la dispense de l'onem me le permet.

Je commence donc en 1ère à Ste-Julienne ce 18 septembre (j'espère avoir fait le bon choix d'école...).

En parcourant un peu le forum, j'ai vu que de nombreuses personnes étaient un peu dans ma situation (si ce n'est que je n'ai pas encore d'enfant...). C'est sympa de sentir qu'on est pas tout seul clien d´œil

Alors, qui est de la partie?

Fany



Membre depuis le 20/02/2006
1260 messages

Posté :

euh bonjour fany,

tu as ptet déjà lu qqes uns de mes messages sur ce forum
j'ai malheureusement du arreter ma 1ere BSI à Ste Ju
mais j'aurais aimé reprendre un graduat éduc spé et justement toi tu en viens de cette formation!?...

Donc que pourrais-tu m'en dire stp?

un gd merci à toi



Liège
femme 38 ans

Membre depuis le 31/08/2008
6 messages

Posté :

Mumu,

Pq as-tu arrêté ste-Ju si c'est pas indiscret? J'aimerais avoir ton impression, car je n'ai pas pu lire tous les msg, vu le nombre.

Concernant le graduat d'éducateur spécialisé, j'ai terminé il y a 4 ans pour ma part. Et honnêtement, même si j'ai trouvé les études sympas, avec le recul je regrette un peu de l'avoir fait. Premièrement pcq un A1 trouve plus difficilement du boulot(surtout si c'est une fille) qu'un A2 qu'on paie moins cher. Deuxièmement les cours n'étaient pas bien ciblés et pas assez approfondis, et en sortant de là, je ne me sentais pas suffisamment compétente pour travailler dans tous les secteurs(enfants et ados placés). Maintenant, il y a certainement eu une évolution au niveau des études depuis et ça dépend sûrement aussi des écoles.
Pour ce métier, il faut vraiment le sentir, avoir une autorité naturelle(ce qui m'a manqué), et surtout se remettre bcp en question, si on veut bien faire son boulot! Sinon, on le fait par habitude et la plupart du tps sans être formé pour.
Mais comme on dit tjs, "si on est vraiment motivé, on peut tjs y arriver"... donc à toi de voir!

Bonne chance,

Fany



Membre depuis le 20/02/2006
1260 messages

Posté :

Bonjour fany,

et bien j'ai arrêté car ma vie conjugale ne se passe pas très bien ( mon mari m'avait promis du soutien mais il rentrait tjs tard), j'ai du étudier la nuit + la charge de mes 3 enfants+ intendance maison
je n'ai pas tenu le cou physiquement et moralement

en plus l'idée d'aider les gens était ma première envie, l'idée de soins est venue après

j'ai envie de travailler avec les enfants ou ados aussi

pr ce qui est des remises en question j'arrête pas lol et pr l'autorité ben j'en ai mais avec mes propres enfants clien d´œil

ce que tu dis par rapport aux diplomes est vrai mais ds presque tous les domaines car à la base je suis secrétaire et on engageait également + svt un A2 car moins cher comme tu dis

j'ai qd mm vraiment envie d'essayer ces études d'autant plus que je les avais entamées en 2004 mais enceinte j'ai arrêté (et oui quel parcours)


ds quelle école es-tu allée?

à bientôt

mumu



Liège
femme 38 ans

Membre depuis le 31/08/2008
6 messages

Posté :

Salut Mumu,

Merci de ta réponse.
Je comprends que cela n'ait pas été facile d'étudier dans ta situation, surtout qu'en BSI, la matière doit être importante.

Pour ce qui est d'"aider les gens", le boulot d'éduc est bien placé et ce sera certainement moins lourd pour toi étudier au niveau de la matière. Et c'est clair qu'avec tes enfants, tu dois maîtriser l'autorité mieux que moi sourire

J'ai fait mes études à Jodoigne en Brabant wallon, car j'habitais près de Namur avant. A la Haute Ecole Lucia de Brouckère.

Je pense que si c'est mieux pour toi, les cours du soir dans cette branche sont très bien aussi, car tu n'auras peut-être plus de dispense de l'onem.

Alors, si tu le sens, je te conseille de foncer sourire

Bon courage à toi,

Fany



Membre depuis le 20/02/2006
1260 messages

Posté :

kikou fany,

je commence mais en cours de jour 3 journées semaine car les cours du soir ce n'est pas évident non plus clin d´œil

pr ce qui est de la dispense j'espèer l'obtenir car si je recommencais en infi je l'avais de nouveau mais ici puisque je change de branche...



Ans
femme 36 ans

Membre depuis le 14/04/2008
61 messages

Posté :

Bonjour fany,

Je m'appelle Cindy, j'au 25 ans..

je ne suis pas encore inscrite car je dois encore aller a l'onem pour obtenir la dispense.. en fait je travaille dans un centre de solarium depuis 3 ans.. et j'en ai plus que marre, ca fait longtemps que je pense a reprendre mes etudes pour etre infirmière..

je suis tjs au solarium, mais j'ai demandé a avoir mon C4 en expliquant ma situation.. malheureusement, mon employeur n'accepte vraiment pas de me le donner.. alors j'ai mis fin a mon contrat moi meme avec un "commun accord".. mais suite a ca, on viens de me dire que je n'aurais pas droit au chomage, que j'aurais une penalitée.. je dois aller plaider ma cause a l'onem.. et si je garde le chomage, voir combien j'aurais, je suppose que ca va descendre au minimum vu que je suis tjs chez mes parents, donc 350 euros par mois.. plus les 1 euros de l'heure par h de cours et frais de deplacement.. je ne sais pas a combien cela va s'elevé mais surement pas grand chose..
Tout ca pour en venir au fait que.. normalement je rentre le 18 septembre a sainte julienne!! si tt fini pas s'arranger..



Liège
femme 38 ans

Membre depuis le 31/08/2008
6 messages

Posté :

Coucou Cindy,

Et bien j'espère sincèrement que ça va s'arranger pour toi, et que tu pourras reprendre les cours le 18, car je sais combien ça peut être pénible de faire un boulot qu'on aime pas.

Mais tu risques effectivement d'être pénalisée au niveau du chômage ou d'avoir le minimum. Mais à toi de voir, si tu peux te débrouiller financièrement en restant chez tes parents.

En tous cas, je suis de tout coeur avec toi et tiens-moi au courant de l'évolution de la situation!

A+,

Fany



Ans
femme 36 ans

Membre depuis le 14/04/2008
61 messages

Posté :

Coucou..

voilà, j'ai été à l'onem ajd, J'ai du ecrire une lettre au responsable qui s'occupe des litiges.. Et lui demander la permission d'abandon d'emploi pour reprendre des etudes en penurie.. Et si lui accepte, tout est reglé pour moi. si il refuse, ca n'ira pas.. j'attend sont coup de fil..

J'ai du expliquer qu eje quittait un centre de solarium, où il n'y avait pas d'avenir, où j'etais en 30h/sem, et qu ej'avais déjà du faire intervenir le syndicat à mintes reprises car mon employeur n'a jamais été juste avec moi etc dans sa manière de me payer.. et que j'avais meme du faire fermer mon dossier au syndicat tellement je subissais des pressions au niveau de mon boulot, ce qui est vrai! Donc si avec ca on me dit non, c'est vraiment pas pour inciter les gens a avoir un meilleur avenir au niveau de l'emploi..

bizz



Liege
homme

Membre depuis le 30/08/2008
15 messages

Posté :


Page 01 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus