0
Imprimer    

Quitter le cpas / Bégaiement / Travail



Anderlecht
homme 28 ans

Membre depuis le 31/07/2009
5 messages

Posté :

Bonjour,

ça fait 5 ans que je suis au cpas, les 4 dernières années ça va j'étais étudiant. Mais là je ne veux plus mais comment faire une bonne transition ?
En effet, je souffre d'un fort bégaiement assez handicapant anxiété assez sévère. Et crise d'angoisse aigue depuis 1 an. Etant diplômé en informatique j'ai du mal à trouvr du travail suite à ces problèmes... Par contre ce que je ne supporte pas c'est de rester à la maison et ne rien faire. Je suis chez actiris sociale, mais rien n'avance, le phare m'a donné un CAP, mais c'est encore pire qu'avant. quand on se rendait compte de mes soucis mais là maintenant, aucune entreprise ne répond quand je leur dis contrat de travail adaptatif . rien du tout.

En effet le milieu dans lequel je postule est assez compétitif... Se distinguer d'autres candidats de plusieurs manière (savoir parler anglais, bien communiqué toute une culture d'entreprise que malheureusement je peux difficilement appliquer), mon CPAS s'arrete en juin 2018, suite à ces problèmes + (médicaux - anxieté) etc. je sais que si je ne trouve rien à cette date ils vont me reconduire à nouveau...

Je souhaite juste commencer une vie professionnelle et ne pas attendre.

Parfois, je reçois des appels on me parle en anglais à une vitesse incroyable... Je panique, j'angoisse, je stress, je bégaie hyper fort ... ensuite une grosse anxiété... Aussi j'ai eu beaucoup d'appel, quand je parle on me dit je vous rappel plus tard et rien, ou on me dis on vous écrit un mail mais après quelques seconde même pas une minute, parfois on me dit cache la communication est importante. C'est bénible

Bien à vous.

(Si ce n'étais pas difficile pour moi je n'aurais pas poster sur ce forum donc j'ai tout essayé).

bref: je suis un jeune diplômé en informatique de 28 ans, jamais travaillé sauf pour des jobs étudiante que avec piston.


Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.