65
Imprimer      Envoyer à un ami     

recherche de cours du soir pour devenir instit

Page 01 … 05  07



Membre depuis le 02/04/2015
1 message

Posté :

A toi jeune institutrice frustrée de la vie. L'idée que tu compares des études d'avocat ou de médecine à une formation d'instit me pousse aussi à la révolte. Un médecin c'est 6 ans d'études universitaires ce qui est loin de tes 3 années en haute école. Je ne dénigre pas du tout les diplômés de haute école mais je trouve tes propos mal placés. En plus en quoi ça te dérange que des gens soient intellectuellement capable de réaliser en un an ce que tu as pu faire en trois ans. Et entre nous si tu trimais autant pour finir un cycle de bachelier au point de ne plus dormir, laisse moi me poser des questions sur ton niveau intellectuel. Ton commentaire est juste débile. Je plain les enfants qui se trouvent dans ta classe....elle est belle l'éducation que tu donnes. Jalouse va. Va voir un psy et fou nous la paix avec tes commentaires qui servent à rien.



Membre depuis le 05/04/2014
10 messages

Posté :

Je n'ai pas lu le post de l'instit en question. Perso voici mon cursus : Master en droit (FUSL et UCL) et Master en Sciences de l'éducation; ces deux masters ont été fait à 10 ans d'intervalle (2003 et 2014). Pourquoi ai-je été amenée à faire ces études ? Parce que j'ai un enfant handicapé et je n'ai plus pu travailler en tant que juriste. Du coup, j'ai passé en même temps le concours de prof des écoles en France (pour pouvoir éventuellement enseigner à mon fils) et les sciences de l'éducation, c'est pour comprendre le handicap, les handicaps et comment mettre en place les bonnes pédagogies, une éducation adaptée... La vie nous mène un peu partout. L'essentiel c'est d'être motivé par ce qu'on fait. Les études ne sont pas une question d'intelligence, mais une question de motivation, d'assiduité, de conviction, de persévérance et d'endurance mais il faut aussi que le financier suive et ça, c'est pas évident. J'arrive à 49 ans et je me dis que j'ai tout fait à l'envers. J'aurais dû commencer par instit (professeur des écoles) en fait, car là, je me suis rendue compte que l'enfance me passionne et enseigner aussi. Bonne continuation à ceux qui ont des projets, des rêves, l'envie de donner de leur personne sans rien attendre en retour, c'est ça le sens de la vie et la clé du bonheur.



Membre depuis le 05/04/2014
10 messages

Posté :

Je viens de voir que le message de Winyfa.... Je précise que les études d'instits peuvent être difficiles à mener si on a une vie de famille, comme pour toutes les autres études par ailleurs. Il faut, durant les études, entrer aussi dans le "moule", adopter la "bonne attitude", la "bonne mentalité" en plus d'apprendre. Et c'est là la difficulté des études où on demande des stages car il est certain qu""on ne peut pas plaire à tout le monde". C'est dommage d'ailleurs que des études soient basées sur des stages qui comptent autant que les matières enseignées. C'est injuste en réalité car on peut plaire à une directrice d'école et avoir une bonne note de stage et, en réalité, ne pas être à la hauteur du tout pour le reste... TOUTES les études ont leurs difficultés et je n'irai jamais dire que c'est "facile" parce qu'il y a moins d'années d'études à faire. Certes, il y a moins à étudier, mais la difficulté c'est quand même que ces études "courtes" se basent sur un faculté à adopter "l'attitude" voulue par le métier et son personnel.




femme 29 ans

Membre depuis le 16/11/2016
1 message

Posté :

Je sais que ce post date, mais moi c'est la l'institutrice frustrée qui m'énerve ... Vous imaginez que les personnes qui veulent faire prof en 1 an son des féneiants ?

Ben non désolé pas tous. J'ai toujours voulu être instit' primaire, mes parents m'en on empêchés. Je me suis laissée faire, désemparée. Je me suis mariée, eu un enfant et aujourd'hui j'ai vraiment envie de devenir instit' primaire mais 3 ans avec seulement le salaire de mon mari pour subvenir à des besoins de 3 personnes ce n'est pas possible donc oui 1 an ça me conviendrait bien et pas parce que je suis féneiante ...

Vous allez peut être me dire que j'aurais du ne pas faire d'enfant aussi ? sourire

Une femme qui n'en peu plus de son boulot actuel et qui voudrais réaliser son rêve.

PS : et franchement quand je vois des profs qui font leur boulot comme de la m**** (entre autre rabaisser leur élèves, souffler des pois parce que "c'est long jusque 15h30 !" ou autre), je me dis que 3 ans d'études ne justifie pas tout et que certaines personnes pourrait bien mieux faire ce boulot en n'ayant fait "que" une formation d'un an.




Membre depuis le 23/01/2014
4 messages

Posté :

Bonjour,

J'update ce sujet pour savoir si certaines personnes ont fait des études de profs ou d'instit soit à Louvain-La-Neuve, Nivelles ou à Defré?

J'aimerais avoir des informations soit sur les cours du soir (LLN je pense uniquement) ou les cours de jour.

D'avance je vous remercie pour vos réponses. sourire



femme

Membre depuis le 10/07/2014
228 messages

Posté :

Bjr à tous,
le poste date un peu mais je tente quand même..
Il y a possibilité d'effectuer le cursus instit en cours du soir à l'école Francisco Ferrer à Bxl sur 3 ou 4 ans.. Voici le lien:
http://institlesoir.be/contact/
Maintenant je ne sais pas si d'autres écoles existent..
Voilà clien d´œil


Il n'est jamais trop tard clin d´œil


Page 01 … 05  07

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus