3
Imprimer      Envoyer à un ami     

Réincérer le circuit de l'enseignement



femme 43 ans

Membre depuis le 20/05/2008
2 messages

Posté :

Bonjour, je suis institutrice maternelle (diplômée en 1996) mais je n'ai pas eu beaucoup de chance dans cette voie. Les intérims en école s'étant faits rares à la fin de mes études, j ai exercé plusieurs fonctions telles que éducatrice pour un projet tombé à l'eau dans une commune, vendeuse, employée de guichet à la poste, ouvrier de production VW. J ai quand même décroché un intérim 1/2 temps de mai à juin 2004 en 1 ère maternelle ! C'est tout. Je suis donc depuis 3 ans employée de bureau CDI. Je m'en étais fait une raison, pour moi l'enseignement c'est cuit!!! Le problème c'est que l'envie d'enseigner revient toujours. Dans ma fonction actuelle, qui ne me convient plus du tout, je m ennuie à mourir, je fais contamment les mêmes choses, j'étouffe, je pourrai pas tenir encore 32 ans comme ça!! J ai voulu, en septembre 2007, suivre des cours du soir pour obtenir un CAP (Certificat d'aptitude pédagogique) et pouvoir ainsi enseigner aux ados ou adultes. Pour ça, il faut avoir un niveau secondaire supérieur dans une section bien précise ou un graduat bien spécifique (compta, secrétariat, ...). Un des profs n a pas compris ce que je faisais là puisque j ai déjà le droit d'enseigner......mais uniquement en maternelle (le secteur le plus bouché!). Je pense donc m inscrire en septembre de cette année à une formation afin d'obtenir une qualification dans un domaine bien précis dans le but de pouvoir ensuite décrocher un CAP pour enseigner aux ados ou adultes. Quelqu'un voit il une autre solution ormis le fait de postuler librement dans les établissements du secondaire ou de promotion sociale avec mon petit diplôme d'institutrice maternelle, c'est à dire aucune chance ! Merci



48 ans

Membre depuis le 18/03/2008
17 messages

Posté :

je crois que si tu as la vocation et si tu aimes les enfants (ados aussi) tu dois te lancer, parce que des profs només il y en a à la pelle, des profs només qui exercent par conviction, de moins en moins et des profs en situation précaire qui s'épanouissent dans leur choix il en faudrait beaucoup plus !!! malheureusement, c'est toute la difficulté des nominations dans l'enseignement comme dans les statuts parastataux : on nome puis on est 'planqués' ... fais le cap, renseigne-toi au ceria (là où j'ai fait mon cap l'an dernier, je suis as de formation), il y a moyen de le faire en promsoc en 2 ans ou plus si tu n'as pas le diplôme utile : renseigne-toi aussi sur l'expérience utile et je ne peux que te conseiller de foncer ... on cherche des instits/profs de maternelle aussi (regarde régulièrement le forem, actiris, force les portes, aie confiance aussi, peut être c'est le moment de sortir de l'impasse et changer d'orientation : celle pour laquelle tu te sens faite ! Bonne chance ... Il faut aussi se donner le droit de se tromper dans la vie, et revenir au point de départ !



femme 43 ans

Membre depuis le 20/05/2008
2 messages

Posté :

Bonsoir, merci pour cette réponse! Ca fait plaisir d être compris de temps en temps parce que c est loin d'être toujours le cas, surtout au niveau de l'entourage. Désolée pour le titre, j ai fait une faute grosse comme un monument (réinsérer), la honte !

Enfin mon souci c est de trouver une formation qui me permettra d'ensuite suivre les cours pour le CAP. Je vais me renseigner et en fonction des infos ....FONCER!! Je communiquerai les possibilités au cas où d'autres seraient intéressés.

Pour ce qui est des nominations, ça peut attendre, de toute façon là ou je suis on a peu de chance d'être nommé un jour, merci le fabuleux statut APE.

Encore merci pour cette réponse, bonne soirée.



Couvin
femme 44 ans

Membre depuis le 13/12/2007
9 messages

Posté :

bonsoir, moi aussi je suis instit maternelle sortie en 1996 et comme toi, je ne trouve pas d'emploi dans ce domaine, par contre j'ai beaucoup de travail en primaire, car tu peux postuler en primaire et y etre nommée sans faire la passerelle mais il y a beaucoup de conditions...
Quant à moi, j'abandonne l'enseignement, je commence une formation de sécrétariat informatique en septembre... Bonne chance à toi


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus