2
Imprimer      Envoyer à un ami     

Reprise d'étude pour devenir instituteur primaire + dipense du chomage



Perwez
femme 37 ans

Membre depuis le 30/08/2010
4 messages

Posté :

Bonjour,

Voila je souhaite reprendre des études pour devenir institutrice primaire.
Je suis au chômage et normalement je n'aurai aucun problème à obtenir la dispense, mais j'ai quelques questions:

- je sais que la dispense est pour un an et renouvelable si on réussit. Mais je me demande ce qu'il en est point de vue du montant des allocations: normalement elle diminue dans le temps pour être après 1 an à 700€. Est-ce qu'en cas de dispense elles sont gelées au montant de début ou elle diminue quand même?

- est ce dur de reprendre des études à 30 ans.

- Est ce une bonne situation d'être instituteur primaire?

Merci d'avance a vous tous.




Embourg

Membre depuis le 30/06/2011
1 message

Posté :

Louloute2412 :
Bonjour,

Voila je souhaite reprendre des études pour devenir institutrice primaire.
Je suis au chômage et normalement je n'aurai aucun problème à obtenir la dispense, mais j'ai quelques questions:

- je sais que la dispense est pour un an et renouvelable si on réussit. Mais je me demande ce qu'il en est point de vue du montant des allocations: normalement elle diminue dans le temps pour être après 1 an à 700€. Est-ce qu'en cas de dispense elles sont gelées au montant de début ou elle diminue quand même?

- est ce dur de reprendre des études à 30 ans.

- Est ce une bonne situation d'être instituteur primaire?

Merci d'avance a vous tous.




Salut,

je te réponds car je l'ai fait, je suis sortie de l'école normale il y a 4 ans.
D'abord, les allocations diminuent dans le temps, elles ne sont pas gelées, de plus, la période d'études compte pour la durée de chômage, rien n'est "gelé".
Ce n'est pas dur du tout de reprendre des études, c'est même assez amusant de voir des profs plus jeunes que soi et la façon dont ils nous considèrent... rouge
Etre instit est une bonne situation MAIS comme dans tout job, il vaut mieux avoir une ou des entrées dans le milieu car quand on ne connait personne (ce qui est mon cas), on a énormément de mal à trouver une place, on fait alors des remplacements à gauche et à droite.
Tu dois savoir aussi qu'avec un tel diplôme, tu seras "coincée" dans cette branche, les autres employeurs rechignent à engager des enseignants (mauvaise réputation sans doute), en outre, tu recevras ton salaire à 30 jours fin de mois, càd que le salaire de septembre te sera payé fin octobre etc.
Bref, c'est assez valorisant comme études et comme profession mais il ne faut pas croire que tout y est rose, loin de là.
Par contre, si tu veux travailler à Bruxelles, là, la pénurie y est réelle.
Tu peux aussi te renseigner en regardant les offres d'emploi sur le site du forem, tu te rendras compte des endroits où il manque réellement des profs.

Bonne chance. clien d´œil



Ixelles
40 ans

Membre depuis le 20/07/2011
2 messages

Posté :

Admitis est un organisme spécialisé dans le soutien scolaire à domicile. Nous recherchons pour développer notre équipe des enseignants et des étudiants remplissant les conditions d'admission à nos services. Vous pouvez consulter ces conditions en testant votre candidature sur notre site à l'adresse suivante : http://enseignants.admitis.be
Rémunération intéressante et horaires flexibles. Postulez dès à présent !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus