1
Imprimer      Envoyer à un ami     

Rupture CDI - Conséquences



Membre depuis le 06/02/2015
2 messages

Posté :

Bonjour à tous,

J'ai besoin de votre aide, peut être que quelqu'un a déjà été dans la même situation que moi...

Cela fait 3 ans et demi que je travaille dans une institution pour personnes âgées à Bruxelles. Après avoir signé plusieurs CDD, j'ai signé mon CDI en Janvier 2016.

Actuellement, je ne ressens plus aucun plaisir à travailler là-bas. Je me sens très irritable et ce sont, malheureusement, les bénéficiaires qui risquent d'en pâtir (mauvaise humeur, retard dans le travail car démotivation...).
Le courant avec ma chef ne passe plus du tout. Elle n'écoute pas ce que j'ai à dire et n'entends pas que j'ai besoin de stimulations, de soutien etc.

Je n'ai pas envie de perdre mon côté 'humain' que j'ai l'impression de perdre en ce moment.
Je me sens vide et plus rien ne m'anime là-bas... J'ai des crises d'angoisses au travail, bref, il faut que je parte de là au plus vite!
Malheureusement, mon employeur ne me virera jamais car je suis "sa bonne poire"...

Je souhaiterais me réorienter et reprendre une formation "d'auxiliaire de la petite enfance" (possible uniquement à partir de Septembre malheureusement...). Les cours se donnent en matinée et/ou en soirée. Je pense choisir les matinées.

Ma question est de savoir:
Si j'arrive à obtenir la rupture de contrat de commun accord, que va-t-il arriver au niveau financier? Je sais qu'en principe, on ne peut pas toucher le chômage... ce qui n'est pas du tout mon but! Je postulerais pour travailler les après-midi dans des magasins ou quoi que ce soit.

Mais quels seraient les risques encourus, dans le cas où je ne trouverais pas d'autre contrat mi-temps?

Car voilà, c'est très difficile.
Je n'ai pas envie de quitter mon emploi et risquer de me retrouver sans le sous du jour au lendemain...
Mais je ne veux pas non plus me forcer à rester travailler quelque part où ca ne me convient pas et où je ne ressens plus aucun plaisir.



Quelqu'un a-t-il déjà été dans le même cas? Je suis complètement perdue...
pleure



Membre depuis le 24/02/2019
8 messages

Posté :

Bonjour. Je te conseillerais de contacter l.ONEM et ton syndicat qui te diront comment partir sans être pénalisé.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus