9
Imprimer      Envoyer à un ami     

Sanctions et handicap mental (travail avec l'équipe)



Membre depuis le 20/03/2011
6 messages

Posté :

Bonjour,

Je suis psychologue (d'orientation analytique) dans une institution accueillant des personnes déficientes intellectuelles légères à profondes (j'y travaille depuis peu). Au sein de l'équipe, je remarque des attitudes punitives qui m'interrogent beaucoup (priver un résidant de sortie dans la famille suite à un épisode de violence, le priver d'un objet qui lui est cher,...).

J'aimerais proposer à l'équipe des temps de réflexion qui aborderaient, entre autres, ce thème de la sanction et la façon de pouvoir réagir autrement face aux comportements violents.

Auriez-vous des ouvrages ou vidéos, conseils afin de m'aider dans ma démarche?

Merci beaucoup par avance!



Membre depuis le 26/02/2006
288 messages

Posté :

Alice Miller a écrit un ouvrage sur le thème de la punition. Il s'intitule "c'est pour ton bien".

Il est vrai que ce type de sanctions m'interpelle aussi car je me demande dans quelle mesure la personne en retire un sens surtout lorsqu'elle est porteuse d'une déficience mentale. Ses facultés mentales lui permettent-elles de comprendre???



chimay

Membre depuis le 25/09/2006
374 messages

Posté :

C'est totalement scandaleux et innaproprié ce gente de "sanction"!! Je crois que c'est par le biais du Projet Pédagogique Institutionnel quu'il faudrait passer pour changer cela. C-à-d une refonte s'il est innaproprié ou une relecture si le personnel n'en suit pas la philosophie.
Tout est dans le fait qu'on considère, oui ou non, ces résidents comme des adultes ou comme des mômes...!
Deux pistes qui figurent dans notre PP à nous: - "aimeriez-vous que votre frère, mère, ou vous-même soyez traités comme vous les traitez?"
Et çà peut arriver à n'importe qui d'entre nous d'en arriver là (AVC par exemple)
- un leit-motif de notre maison est: "les résidents sont chez eux, c'est nous qui sommes de passage chez eux" ( Et c'est tout à fait réel d'un pont de vue temporel sur une journée et sur une carrière professionnelle)

Et puis be,j, organiser des formations sur site sur la bientraitance...

Pour tout çà: voir quelle est la ^position de la Direction... et des chefs éducateurs...

Tu peux transmettre ces réflexions à qui tu veux de ta "boîte".

JJ



Membre depuis le 20/03/2011
6 messages

Posté :

Merci pour vos réponses!

J'ai d'ores et déjà prévu des rencontres en groupe avec les résidants pour pouvoir parler de la prise en charge des soignants, et de cette notion de sanction avec eux. Groupe qui ne sera animé que par moi, et sur base de volontariat des résidants.

Puis je rencontrerai l'équipe pour faire le point avec elle. Il est vrai que la chef de service ne tient pas son rôle de chef de service, puisqu'elle est extrêmement permissive et ne dit rien, ne remet rien en question,...
Je lui ai déjà parlé de tout ça, elle a dit être d'accord avec moi mais rien ne bouge.

Que la personne déficiente soit en mesure de comprendre ou pas, là n'est pas la question (je crois que la plupart comprennent et en arrivent même à rechercher cette sanction inapropriée). Je crois que ce qui pose problème c'est surtout le fait que ce ne soit pas du tout adapté, l'agressivité, le vol, le mensonge, que sais-je encore sont des symptômes à déchiffrer, ils sont le signe que quelque chose ne va pas et ont une fonction. Essayer de chercher ensemble cette fonction, et le sens de ce mal-être est pour moi bien plus utile. Je ne dis pas qu'il ne faut rien faire face à cela, mais trouver ensemble quel type de comportement adopter, par exemple la réparation (lettre d'excuses, réparation d'un objet cassé,...), ou encore rencontrer la chef de service pour signifier la Loi.

Bien sûr Jean-Jacques le Projet Institutionnel pose aussi grandement question, il est actuellement en réécriture mais je ne l'ai jamais vu, il serait important de commencer par là, en effet!!!




Membre depuis le 01/01/1970
message

Posté :

J'aimerai faire mon tfe pour éducatrice A2 sur le porteur handicap et justement lors de mon stage j'ai aussi remarqué ce phénomène de punition. comme enlevé le biscuit à la personne pour le sanctionnée alors que le projet pédago dit de les prendre comme des adultes. pourriez vous m"aider en envoyant quelques documents ou lien intéressant sur ce sujet. merci



Membre depuis le 18/04/2015
4 messages

Posté :

Bonjour,

Je présente mon TFE dans 3mois, je viens vers vous car le sujet abordé est identique.
Avez-vous des documents pertinents, infos, TFE, réflexions, .... sur les sanctions en institution ( personnes adultes ayant des troubles du comportement, autisme et schizophrénie SVP.

Je recherche encore un titre accrocheur et le petit plus pour me démarquer;-) ..... MECI d'avance !



Membre depuis le 20/04/2015
1 message

Posté :

Bonjour
Larosedupetitprince, j'ai présenté mon mémoire sur ce sujet il y a 5 ans.
J'y ai travaillé durant une année.
Il comporte 100 pages abordant la problématique des violences institutionnelles ( centre d' hébergement pour adultes porteurs de handicap mentaux et sas pour enfants)
Si cela t’intéresse?
A plus.



Membre depuis le 18/04/2015
4 messages

Posté :

Bien entendu, avec grand plaisir !

Je t'en remercie d'avance!



Givry
femme 49 ans

Membre depuis le 20/03/2012
2 messages

Posté :

Voilà, j'ai retrouvé mon compte, ... (la rosedupetitprince) c'est moi! sourire



Membre depuis le 28/10/2015
1 message

Posté :

Bonsoir la rosedupetit prince. Je suis educatrice détachée en EHPAD. qJ'aimerai beaucoup lire ton memoire. Ton thème me parle beaucoup et il pourrait me serhir afijn d'eghanger avec l' équipe soignante de cet établissement acgueillant personnes âgées et PHV.
Par avance je tevremercie. Voilà mon adresse
marlene.olsi@gmail.com


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus