3
Imprimer      Envoyer à un ami     

SOS - Expertise psycho-légale



Bruxelles
femme 41 ans

Membre depuis le 16/02/2011
5 messages

Posté :

Bonjour,

j'ai dans mon entourage un jeune adulte déficient mental (n'ayant pas pu terminer l'enseignement spécial de type 7) qui est victime d'abus sexuels. Une plainte a été déposée, un juge d'instruction a été solllicité et aucune réponse de sa part. Je recherche des associations travaillant avec des experts psycho-légaux afin d'établir légalement sa déficience mentale et protéger cet adulte qui n'a pas du tout conscience du danger qu'il court. Auriez-vous des pistes s'il vous plaît?



Sky



Membre depuis le 08/10/2010
16 messages

Posté :

Un psychiatre ne seriat pas compétent pour ce genre de chose? Un centre de santé mentale? Hôpital psychiatrique?



Bruxelles
femme 41 ans

Membre depuis le 16/02/2011
5 messages

Posté :

Bonjour,

merci pour votre réponse. Je me rends compte que je dois préciser ma pensée, j'en suis désolée. La question serait : y a-t-il des psychiatres pour faire une expertise et déterminer si la personne est en pleine possession de ses capacités mentales ou non, expertise recevable devant la justice dans un cas d'abus sexuel?


Sky



Membre depuis le 15/06/2009
7 messages

Posté :

je répond peut-être un peu tard. Mais, dans des situations pareilles, il est indispensables de faire des démarches envers la justice (dépôt de plaintes, ...) et de faire des démarches "thérapeutiques" auprès de professionnels compétents. je pense qu'en premier lieu, si aucune mesure du handicap n'a encore été faite, il faut commencer par un test de QI. Comme interlocuteur indispensable, vous pouvez contacter l'AWIPH dans votre région, ils pourront vous diriger. Il est clair que la protection de la personne est indispensble.Il y a de nombreux facteurs à évaluer pour établir le handicap d'une personne.

Cette personne vit-elle chez elle, participe-t-elle à la vie d'une institution, d'une école,... ? tous ces services sont des relais à utiliser.

Si cette personne est encore en danger, je pense qu'il faut réinterpeller la police sur l'urgence de la situation.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus