19
Imprimer      Envoyer à un ami     

université ou haute école.?

Page 01 



femme

Membre depuis le 14/07/2008
2 messages

Posté :

bonjour

je viens de finir ma rhéto, j'aimerai faire des études en psyco mais je ne sais pas dutout quoi choisir entre aller directement l'université ou d'abord aller en haute école et puis ensuite continuer une formation à l'université.

merci de pouvoir m'aider

sourire



Namur
femme

Membre depuis le 25/03/2008
68 messages

Posté :

Je m'étais posée la même question que toi. Et puis je me suis : autant tenter l'université et si jamais cela ne va vriament pas, alors essayer la haute école.
Le diplôme de Psychologue (via l'université)offre bien plus de possibilités que celui d'Assistant en Psychologie (via une haute école).
Mais je te conseille également de bien te renseigner sur le programme, directement aux établissements concernés !
Bonne continuation et bonne réflexion !



Liège
femme

Membre depuis le 20/02/2006
1234 messages

Posté :

J'ai l'impression que les deux solutions se défendent.
Pourquoi, en effet, ne pas tout de suite faire l'unif, les possibilités d'emplois sont peut-être, en effet, plus intéressantes.(et encore...à savoir qu'il y a déja beaucoup, beaucoup de psy sur le marché de l'emploi).

Ce qu'il serait intéressant de savoir aussi est si vous aimez étudier, si vous avez envie de vous coltiner des cours durant 5 ans. Les deux premières années sont qd même assez lourdes et fort théoriques.

Une piste pourrait être de faire assistant en psycho ET la passerelle en psycho si vous en avez toujours envie.
Dans trois ans, vous auriez eu une formation réunissant pratique et théorie et vous seriez déja diplômée.

En poursuivant via la passerelle, vous seriez psychologue trois ans plus tard, en ayant jamais, que perdu 1 an, sur un cursus normal.

Cette solution a l'avantage de vous éviter les deux premières bacs fort éliminatoire.

Bon choix ! clin d´œil


Psychomotricité, Autisme et Psychose chez l'enfant.
Soins précoces et prévention. Quelle pratique pour le psychomotricien ?
Liège, le 26 Avril 2013
www.airelibreasbl.be



Hainaut

Membre depuis le 22/06/2006
258 messages

Posté :

Bonjour,

Les cinq années universitaires sont à nuancer: en effet, il arrive bien sûr de doubler, mais surtout, de plus en plus de gens doivent reprendre une année supplémentaire pour terminer leur mémoire. Sans mémoire, pas de diplôme.



homme 65 ans

Membre depuis le 13/12/2007
297 messages

Posté :

Vous pensez vraiment que 3 ans d'études suffisent pour devenir psy?

Même les 5 ans ne suffisent pas...

C'est le genre de métier où on est en permanence en évolution, donc en formation. J'ai largement dépassé l'âge des études, j'ai quand même une carte d'étudiant (si, si!)...

Alors si on rechigne déjà au départ sur quelques années d'études en plus ou en moins, ça ne me semble pas bien parti...



Namur
femme

Membre depuis le 25/03/2008
68 messages

Posté :

Je suis d'accord avec Philippe. Je pense que pour ce genre de profession, plus d'années de formation il y a, mieux c'est ! L'important est de continuellement se former...Impossible de dire "ça y est, j'ai terminé ma formation de psy" !



femme

Membre depuis le 14/07/2008
2 messages

Posté :

merci à vous, je vais commencer par l'université , ca me parait la meilleure solution.



Membre depuis le 29/03/2007
106 messages

Posté :

Bonjour,

Le mieux selon moi est:

1) Commencer par une haute école: Vous devenez assistant en psychologie -> Graduat après 3 ans si tout va bien

2) Réaliser une passerelle, et continuer avec l'Université -> Licence après 3 ans en plus

3) Continuer à vous former au fil du temps, voir pousser encore les études plus loin.

Ce système a pour avantage de vous former d'un point de vue pratique, avec le graduat, mais d'avoir, au final, la licence.
+ de diplômes, + de chances pour un travail.

Une licence c'est le mieux, mais il ne faut aps oublier que cela reste beaucoup plus théorique comme formation.
La pratique et l'expérience, c'est vous qui vous la faite.

Autre avantage, avec votre graduat, vous pouvez déjà commencer à travailler... et continuer les études.

Bien à vous,



femme 36 ans

Membre depuis le 17/07/2008
1 message

Posté :

Bonjour,

Pour donner un exemple pratique, j'ai moi-même eu l'occasion de tester les deux systèmes. J'ai en effet,d'abord commencer par Marie Haps où l'on a un nombre important d'heures de théorie comme de pratique (relaxation, observation d'un enfant, passationde tests)et la chance de réaliser deux stages.

En suite, pour me donner plusieurs cartes en main, je me suis inscrite à l'Université Catholique de Louvain où l'on n'a même pas deux jours semaines de cours et seulementl'occasion d'avoir un seul stage. Il faut savoir cela mais je suis contente de mon parcours car j'ai été plus loin qu'une gradué mais j'ai été plus loin aussi qu'une universitaire en n'étant pas tout le temps dans la vie d'une étudiante et des paquets de cours qui vont avec et qui ont peu ou pas de lien avec la pratique.

Bonne chance pour faire le choix qui vous correspond,

Marie



femme

Membre depuis le 21/02/2006
188 messages

Posté :

en effet moi je pense qu'il ne pas dire ohhh si cela ne va vraiment pas à l'unif j'irai en haute école, il faut savoir que les hautes écoles ne sont pas des poubelles non plus dont l'unif ne veut pas! en réalité ce sont deux systèmes bien distincts dont l'un met la pratique en avant plan bien avant et l'autre met l'accent exclusif pendant ces deux voir même ces trois premières années sur le théorique.
en réalité à mes yeux le mieux c'est de faire d'abord le graduat puis poursuivre par l'unif afin de ne pas se dégouter à vie de la psycho si en effet on aime pas étudier des choses dont on ne peut appliquer (au plus vite comme on fait généralement en graduat) au moins dans des exercices ou jeux de rôle divers qui sont eux présent en graduat dès la première année! et puis en plus y a vraiment des techniques vues en graduat que vous n'aborderez jamais à l'unif quelque soit le moment de vos études car beaucoup trop pratique et donc trop d'étudiant à l'unif même en petit groupes.

mais il est clair que la chance est donné aux licenciés bcp plus qu'aux gradués mais je tenais à ajouter que même après 5 ans peux tu se prétendre psychologue: oui allez vous me dire plus qu'après trois ans mais n'empeche que tous devront faire une multitude de formations complementaire même après 5 ans d'unif croyez moi!!!


Page 01 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus