5
Imprimer      Envoyer à un ami     

violence conjugale



Membre depuis le

Posté :

Bonjour,

Je fais actuellement un mémoire sur la reconstruction des femmes ayant vécu la violence conjugale dans leur couple.
Je cherche des femmes qui sont sorties de la violence conjugale et qui ont été aidées par une assistante sociale, et qui accepteraient de répondre à quelques questions sur le sujet.
Ces témoignages sont confidentiels.
merci beaucoup.
Carole.



Membre depuis le

Posté :

Petite erreur

C'est à nouveau moi... Je suis nouvelle sur ce forum, et n'en connais pas bien le fonctionnement. Il semble que mon premier message ne te permettra pas de me contacter. Je te transmets donc mon adresse e-mail: sophie_uwarow@yahoo.fr

Bisous!



Membre depuis le

Posté :

reconstruction, construction

Bonjour Colette,

Je suis très touchée de votre message. Moi aussi j'ai pris l'ampleur de cette loi du silence et de ce que peuvent vivre certaines femmes durant des années, c'est pour cela que j'ai orienté mon mémoire sur ce thème.Votre témoignage est la preuve de cet enfer, accepteriez-vous de répondre à mes questions? Si vous le souhaitez, vous pouvez me contacter à mon adresse mail: karo4321@hotmail.com
Merci. Carole.



Membre depuis le

Posté :

reconstruction et construction

J'ai été victime pendant 20 ans de violences conjugales. J'ai été élevée dans une famille où il existait aussi ce type de violence.
J'ai quitter ma famille d'origine à l'âge de 16 ans en me disant plus jamais ça.
Et pourtant sans m'en rendre compte à l'époque, j'ai épousé un homme violent comme mon pére.
C'est très difficile de s'en sortir sans aide extérieure compétente.
J'ai été, entre autre, aidée par un assistante sociale de Lierneux où mon père était colloqué suite à des faits d'une violence extrême entre lui ma mère et mon frère(lui aussi colloqué).
Je suis séparée de mon ex depuis 1998.
Il a fallu 2ans pour obtenir le divorce et il m'a été impossible de prouver la maltraitance.
J'ai dù tout laisser derrière moi et cela pour rester simplement en vie.
Le juge avait donné l'herbergement de mes enfants à mon ex.(vu son rang social: médecin)
Il y a de grandes lacunes au niveau sociale, policier, psychatrique et juridique.
Je me suis battue pour vivre en paix et retrouver ma dignité et ma liberté.
J'ai un chagrin immense pour mes enfants, qui comme moi, n'ont connu rien d'aute que l'emprise d'un malade violent.
Pour tous ces enfants qui vivent dans l'insécurité allant jusqu'à la terreur et ce dans l'indifférence, à cause de la loi du silence. JE LANCE UN SOS



Membre depuis le 31/07/2006
8 messages

Posté :

pour la reponse4
moi je fais des etudes d'educatrice spécialisée et je cherche un sujet de mémoire sur les femmes battues...
pourrais tu me donner quelques idées?
merci



Verviers
femme 29 ans

Membre depuis le 05/03/2009
5 messages

Posté :

carole je parle pas beaucoup ici mais contacte moi au 0493115910 dans la soiree vere 22h je voudrais parler de se sujet bisous gaelle 19 ans de verviers


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus